C’est pour qui ?

Et une cuillère pour maman !

Une pour papa ! Une pour Tata Chaussette ! Une pour TontonRic ! Et une pour Mémé Dentier ! 

Ahhh le sempiternelle rituel du « soûper » avec nos bambins ! Un moment de joie et de détente à table, n’est-ce pas ? 😉

Oui, car voilà, il s’agit bien de manger sa soupe !

La bonne sou-soupe pleine de vitamines pour grandir tout plein (sans arriver au gros plein de soupe, bien sûr) et… pouvoir attraper le bocal de bonbons en haut du placard (Hein ? Non ? Ce n’est pas pour ça ? Et alors, ce serait pour quoi sinon ?)

Mais voilà, l’enfant, si parfait soit-il, (clin d’oeil aux auteurs en tout subtilité), ne veut pas la manger, la-dite sou-soupe.

Incroyable non ? Riposte imparable de la mère (et qu’on a tous fait, d’une manière ou d’une autre, si si), LA menace terrible : LE LOUP !

– C’est pour qui  la bonne soupe ?
– J’aime pas la soupe !
– Goûte, au moins ! 
– J’ai pas faim !

Tremble cuillère inactive, frissonne enfant incrédule !

Mais l’enfant n’y croit pas… Même pas peur. Tiens, tiens, ça me rappelle un certain Pierre qui ne voulait pas manger sa soupe et qui n’avait pas peur d’une effroyable Cornebidouille, mais ça, c’est une autre histoire…  😉

Toc, toc, toc, mais qui est là ? Le loup qui te mangera, disait Zazie. Et bien voilà, c’est arrivé, le loup arrive et ça va barder pour l’enfant récalcitrant au consommé de légumes variés, je peux te dire ! Ou pas…

Et si le loup n’aimait pas la soupe ? Et s’il fallait convoquer l’Ogre ? Brrr, on en frémit d’avance.

 

 

 

 

 

On aime ! On adore ! On l’a dévoré !

Encore une réussite de ce couple si créatif : les mots d’humour de Michaël Escoffier s’accordent parfaitement aux illustrations tendres et d’une justesse implacable de Mathieu Maudet. Son trait simple, et non simpliste, est si efficace pour croquer les expressions de ces personnages, c’est absolument génial ! Ces deux gredins vont bien ensemble et sont bien partis pour nous créer tout un univers désopilant pour les prochaines décennies. On en veut encore !

Un album cartonné, très facile à manipuler par les plus petits, avec une vraie histoire, pas quelques pages dessinées. C’est drôle, c’est coquin, c’est tendre et on en reprend plusieurs fois car le sursaut final est totalement désopilant !

À déguster matin, midi, goûter et soir sans aucune modération, ce régime pour toute la famille ne fera grossir que votre appétit pour les ouvrages de ces deux artistes de talent !

Pour savoir dans quel estomac a finit la bonne sou-soupe, je t’invite toi lecteur gourmand, à te ruer chez ton meilleur libraire au plus vite – et pas plus tard que maintenant – pour engloutir la fin de l’histoire.

C’est fin, c’est très fin, ça se mange sans fin… 😉

Auteur : Michaël ESCOFFIER
Illustrateur : Mathieu MAUDET
Edition : L’école des loisirs – Album cartonné – Collection Loulou et Cie – 36 pages – 10,50 euros
Année : Mars 2018

——————————-

 

 

Interview Express de Michaël Escoffier qui nous parle de ses lectures d’enfance en cliquant ici

 

 

——————————-

Un petit teaser video sur « C’est pour qui ? »

Voir un interview video de Mathieu Maudet à propos du travail de collaboration avec Michaël Escoffier pour « Un enfant parfait » (L’école des loisirs)

——————————-

Du même duo : 
– Tous les mots n’existent pas chez Frimousse (chroniqué ici)
– Ab et Cé
– Un enfant parfait
– la série “Bonjour…” Bonjour Pompier, Bonjour Facteur…
– Le ça
– Le moustoc
– L’animaux
– La crocinelle
– Au secours
– Allo Vénus
– Un mammouth dans le frigo

Du même auteur (sélection non exhaustive) : 
– Le jour où j’ai perdu mes super-pouvoirs avec Kris di Giacomo à L’école des loisirs (chroniqué ici)
– Les Groneuneux avec Julia Weber chez Frimousse (chroniqué ici)
– La mouche qui pète
– Grododo
– Sans le A
– La tarte aux fées
– Le noeud de la girafe
– Le loup tralala
– Trois petits rien
– L’anniversaire
– L’histoire de la petite fourmi…

Avec Eléonore THUILLIER
– Le grand Lapin Blanc
– Le gentil p’tit lapin
– Le lapin magicien
– La boîte au trésor
– Un mammouth dans le frigo

Et encore avec Clément LEFEVRE
– La maîtresse vient de Mars
– Le pitou
– La maîtresse vient de Mars

 

 Du même illustrateur (non exhaustif tant il est créatif) : 
– Y a un loup
– Les chaussettes
– Le voleur de couleurs
– J’y vais
– Les trois petits casse-pieds
– Disparais !
– Ça n’existe pas
– Le retour de l’ogre
– Nous, quand on sera grand
– Les orteils n’ont pas de nom
– Gros pif

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *