Lettre à toi qui m’aimes

« Regarde-moi clairement un instant :
entre nous, il y a un paquet de trucs qui n’arriveront jamais. »

Comment savoir si on se plait ? Et quand l’amour est à sens unique, que faire, que dire ? Faut-il briser le cœur dans l’œuf avant qu’il ne saigne ?

Pénélope, Dudley et Jobs recrutent un nouveau guitariste pour répéter avec leur groupe hors du lycée. Yliès, un ténébreux et énigmatique métalleux aux yeux de velours. Or l’amour s’invite dans cette bande de potes : Yliès aime Penny mais ce n’est pas réciproque. Si Penny joue avec les limites au début, elle sait vite que rien ne se fera. Yliès se pâme, Penny tente d’éteindre les feux mais le poids de ce amour obsessionnel et unilatéral est étouffant.

C’est une voix qui parle tout au long de ce récit hybride, entre roman épistolaire et journal intime, échanges sms ou mails, dialogues et réflexions intérieures. C’est la voix de celle qui n’aime pas, point de vue inédit qui démonte les archétypes du roman d’amour.

Quel rythme, quelle musicalité dans l’écriture où chaque phrase ciselée comme un poésie convoque les émotions, fait vibrer les cordes sensibles et percute avec justesse ! Une non-liaison dangereusement inflammable, une confession intime de celle qui n’aime pas vers celui qui se meurt d’amour, amante inaccessible et amoureux transi friendzoné. Je n’ai pas lu ce texte, j’ai écouté Penny me le murmurer avec sa voix de bourreau inconscient qui a pris tout l’espace sonore dans ma tête. Un récit en vers libres qui pulse, à vivre d’une traite.

BONUS EXCLUSIF – BONUS EXCLUSIFBONUS EXCLUSIF
↓ ↓ ↓ ↓ ↓ ↓ ↓ ↓ ↓

Et qui de mieux que les personnages du roman pouvaient poser des questions à l’autrice sur son ouvrage ? Impossible ? Carrément possible ! Une interview exclusive de Julia Thévenot par Pénélope, Yliès et Dudley en personnes.

Continue Reading

Les Géants (T1 & 2)

Prêt.e.s pour une parabole écologique sous forme d’un récit chargé d’action et d’émotions ? Go ! « Originaires des quatre coins de la planète, sept enfants dotés de capacités naturelles hors normes, sont attirés par une force étrange. Répondant à cet appel, ils découvrent des créatures gigantesques et assistent à leurs réveils. Au contact de ces géants, les enfants comprennent que leurs dons sont liés à ces créatures et que leurs éveils ne sont pas dû au hasard. » 

🌱Dans le tome 1, on suit Erin, une jeune fille qui a perdu ses parents et qui entretient un jardin où elle peut faire pousser toutes sortes de plantes, comme une seconde nature. Poursuivie par une bande d’enfants mal intentionnés qui la traite de sorcière, elle doit son salut à une créature colossale au pelage de feuilles et au squelette de bois. Tout semble la relier à ce géant qui la protège.

Au même moment, endormi depuis des temps immémoriaux dans les glaces en Arctique, un mystérieux géant à l’allure bestiale est découvert par Crossland Corporation, une multinationale aux intentions plus que douteuses. Deux géants qui apparaissent simultanément… Pas un hasard. La société souhaite surtout se servir de leurs pouvoirs pour favoriser ses propres intérêt.

Continue Reading

L’épouvantable peur d’Epiphanie Frayeur (T1 &2)

Epiphanie Frayeur a 8 ans et demi. Durant ce temps, elle a un peu grandi mais pas autant que sa peur qui la paralyse. Ses cheveux constamment dressés sur sa tête, elle a peur de tout, tout le temps. Sa peur, une énorme masse noire qui prend différentes formes, la suit partout, attachée à ses pieds comme son ombre.

Résolue à dompter sa peur pour ne plus la subir, elle part en quête du Dr Psyché pour trouver une solution à cette situation qui la dévore de l’intérieur et l’empêche d’être heureuse. Sur son chemin dans ce monde parallèle, elle rencontre des êtres un peu étranges, entre rêves et cauchemars, un chevalier sans peur et sans reproche, un dompteur de fauve, une voyante, qui vont la guider. Un parcours chaotique, en lutte constante contre cette peur qui ne la lâche pas.

Les peurs enfantines nous poursuivent tous, quel que soit notre âge. Selon notre capacité à les comprendre et les surmonter, elles nous construiront en tant qu’adulte, mais le parcours initiatique peut être long et tortueux, voir destructeur.

Continue Reading

Ne m’oublie pas

En exergue, une citation du roman Les Années d’Annie Ernaux. Récit d’époques qui s’enchaînent, de morceaux de vie, de traces qu’on ne veut pas oublier et pourtant « s’annuleront subitement les milliers de mots qui ont servi à nommer les choses, les visages des gens, les actes et les sentiments ». Il est question de mémoire, de celle qui nous échappera.

Dès la couverture, l’émotion saisit. Des teintes de nostalgie et de douceur, et un titre tragique qui résonne, comme un appel au secours, comme une ultime requête.

Marie-Louise, la grand-mère de Clémence atteinte d’Alzheimer, vient de faire à nouveau une fugue depuis la maison de retraite où elle est prise en charge. Une de trop pour le centre qui annonce à Clémence et sa mère qu’un traitement chimique va lui être administré pour éviter qu’elle cherche à s’échapper afin de retrouver sa maison d’enfance en bord de mer. Insupportable décision pour Clémence qui entretient une relation très proche avec sa Mamycha. Une fois revenue au centre, Clémence constate que sa grand-mère est abrutie par les médicaments. Un véritable électrochoc qui la pousse, par désespoir, à l’embarquer dans une escapade en voiture loin de cet enfer. Changement de tonalité : un interrogatoire dans un commissariat, Clémence est accusée d’avoir enlevé sa grand-mère. Et les flash-back de ce road-trip imprévu se déroulent sous nos yeux page après page, dans un enchainement de situations plus émouvantes les unes que les autres.

Continue Reading

Novak et Scarlett

Novak court. La nuit. À sa poursuite, le danger incarné par deux hommes. Panique. Seul aide, son brightphone tant convoité et Scarlett, son IA. Il ne veut pas déconnecter, il veut la sauver, mais le danger, c’est elle.

C’est demain, c’est aujourd’hui, c’est un présent. Récit de l’imaginaire ? Si peu… Si proche. Tous reliés à des écrans, tous augmentés et assistés par le virtuel, tous coupés de la réalité ? Tous au bord du gouffre.

Un texte comme un souffle court, pulsé comme un dernier battement de vie, dernier espoir avant le chaos.

Réminiscence immédiate du film HER et de la voix de Scarlett Johanson, forcément, les temps concordent.

Récit d’anticipation ? Chronique d’une mort annoncée du réel en proie au virtuel. Malaise. Sursaut éphémère de conscience. Replongée direct dans le pixel.

Sortir de l’écran et ouvrir les yeux. Réapprendre l’essentiel. Éloigner la fascination. Voir avec le coeur.

« Une vie passée à caresser une vitre. »

Et toi ?


Auteur : Alain DAMASIO
Edition : Rageot, 40 pages, 4,90 euros
ISBN : 9782700264340

Année : Première parution 2014, nouvelle parution Mars 2021.

Continue Reading