LES QUI QUOI et le concours de déguisements qui risque de tourner à la catastrophe

AAAAHHHHHH enfin le Nouveau QuiQuoi est entre mes mains (et devant mes yeux, c’est plus pratique pour lire).

Je vous ai déjà dit que j’étais une fan-groupie de l’univers de Olivier Tallec ?

Oui ? Ah oui. Et ben c’est vrai. Et quel plaisir quand c’est en duo avec Laurent Rivelaygue, dont la verve désopilante fait travailler mes zygomatiques à chaque fois.

Cette fois-ci, l’heure est grave. Le concours de déguisements est imminent et Pétole n’a pas son costume de princesse. Orageux désespoir, n’est-ce-pas ? Ceux de Mixo, Boulard, Pamela et Raoul sont plutot hum hum ratés. Heureusement la bande de copains peut encore une fois compter sur le talent graphique de Olive (héhé) pour trouver une solution. Direction le Château fort ! Qui dit château dit forcément Princesse, et aussi Chevalier, mais également Roi tyrannique qui retient sa fille prisonnière. Une mission pour la bande de potos !

Ahhh le talent de cet illustrateur est formidable, les saynètes sont exquises de détails irrésistibles. On adore ! Et toujours un titre long plein d’humour qui tire déjà un sourire et une touche de culture en fin d’album grâce à Mixo, le lapin le plus érudit du monde.

Coup de cœur à lire et à relire sans modération ! On aimerait que ces personnages prennent vie… Une version animée ? On peut rêver…

Continue Reading

Le Grand Méchant Chelou

Toujours un grand plaisir de découvrir un conte détourné ! Et c’est vraiment très réussi !

Encore une fois la couverture m’a alpaguée et le titre m’a tiré un sourire curieux (si si on peut avoir de la curiosité dans une risette d’abord).

Notre Grand Méchant Chelou (j’en ricane encore) est affamé, il a grave la dalle oui ! « Quand est-ce qu’on mange ???? » hurle-t-il. Tiens, tiens, ça ne vous rappelle pas des mini humains rôdant près de la cuisine dès 19h ???

S’il semble croire que son physique ingrat et carnassier le rend redoutable, ça ne suffit pas à remplir sa panse. Idée lumineuse : plonger dans un recueil de contes pour s’y nourrir, comme ses glorieux ancêtres. Mais il a peut être un peu tardé ce pataud poilu en vieux pull mou bleu.

Cet album écrit en vers pas piqués d’eux-mêmes (attention blague) est désopilant tant pour le texte bourré d’humour que pour les illustrations complètement loufoques. Le petit chaperon rouge façon mémé déjantée malmène notre Chelou durant tout le chemin vers mère-grand, c’est farfelu et absolument bidonnant ! Un vrai coup de cœur ! La mise en situation des personnages cherche toujours à provoquer le sourire ou le rire : jubilatoire !

Continue Reading

Sous les arbres T.2

Le frisson de l’hiver

Depuis l’Automne de Monsieur Grumpf, les feuilles ont laissé la place aux flocons de neige… Le blanc manteau de l’hiver a recouvert la forêt et un vent glacial enveloppe les habitants. Rien de mieux qu’une bonne écharpe bien chaude pour éviter les coups de froid ? C’est ce que ce jeune renard imagine, mais c’est sans compter sur une certaine maladresse ou un manque de chance inouïe car chaque tentative pour s’envelopper dans l’étoffe abouti à un échec et surtout à un gros paquet de neige sur la tête.

❄À défaut d’éviter un coup de froid, c’est un coup de foudre que ce prend notre cocasse renard sur la tête après avoir aperçu une ravissante renarde, intriguée par son manège ridicule avec son écharpe. Mais la timidité le rend encore plus maladroit, et chaque approche aboutie à un patatras dans la neige, qui fait bien rire la renarde. Sacrée écharpe de malheur : soit elle le fait tomber, soit elle l’étrangle. Pas simple pour déclarer sa flamme.

Continue Reading

Caché ou pas j’arrive !

Dans mon bac à trésors, il y a forcément ce petit ouvrage, mi-album, mi-BD, une collaboration entre deux artistes sensibles 100% réussie.

C’est l’histoire d’une partie de cache-cache écrite et dessinée à 4 mains entre deux personnages, la petite taupe Bartok et Nouk aux oreilles de chat, que leurs autrices respectives font jouer dans l’univers de la famille Biloba.

Vous avez envie de jouer ? Moi aussi, alors c’est parti !

Dès la première page le compte à rebours est lancé, c’est Bartok qui s’y colle, Nouk doit se cacher. « Je compte jusqu’à 7 et je viens te chercher ».

Et voilà que Nouk courre d’une page sur l’autre, comme le décompte dans des bulles qui glissent en haut du livre. Vite trouver la bonne cachette, mais chaque recoin de la maison est déjà occupé. Le jardin offre des opportunités mais gare à Mémé Molle et ses bécots qui piquent. Vite, encore plus loin, la cabane des copains dans les arbres, mais une bagarre gronde. Pff, c’est pas de tout repos. Et dans les bois ? Moui, mais c’est un peu terrifiant quand même.

Continue Reading

Silex

Sur la planète HOMO-DINO, les petits sont mangés par les gros. C’est souvent le cas, me direz-vous. La vie n’est pas simple pour les petits comme le jeune Silex moqué par tous. Ni grand, ni costaud, ni cruel, tout juste bon à chasser les pommes. D’où ce surnom « Trois Pommes ». Mais tant d’humiliation pousse Silex un matin à déclarer qu’il part capturer 3 horribles bestioles : un Casse-Tout, une Queue-qui-pique et un Mange-Tout ! Rendez-vous dans 7 lunes !

Tout au long de son voyage initiatique, Silex va rencontrer des épreuves et affronter des mastodontes. L’occasion de présenter à chaque fois sur une double-page la fiche du dinosaure tant redouté et la réflexion philosophique de Silex face à ce défi. Car ce petit bonhomme haut comme 3 pommes est malin : « La force sans l’intelligence s’effondre sous sa propre masse ». La double-page suivante, en strips, accélère le rythme du récit, détaillant le combat et son issue. Car « Silex n’est pas très grand, mais il est surprenant ». Joli écho à Kirikou.

Entre album et BD, on retrouve ici tout le talent de Stéphane Senegas dont on adore l’univers que ce soit dans les aventures d’Anuki aux éditions de la Gouttière ou quand il traite de thématiques fortes comme la liberté dans « On l’a à peine remarqué » ou la guerre dans « La ligne », chez Frimousse.

Continue Reading