L’épouse de laque

Un conte sur un amour impossible, écrit par Anne Jonas et dont le très grand format fair la part belle aux illustrations aux crayons de couleurs de Andrea Serio .

Des images subjugantes tant pour le choix des cadrages que pour les constructions graphiques et chromatiques. L’immersion dans l’univers est totale, offrant ainsi un voyage sensoriel aux lecteurices, plein de poésie.
.

« Anko est un empereur que rien ne satisfait. Ayant toujours tout obtenu, tout possédé, il s’ennuie dans son palais et terrorise ses sujets. Pour apaiser sa colère, il se lance dans des conquêtes effrénées. Ayant pillé un pays après une nouvelle expédition, il découvre dans le palais du roi vaincu un étrange et magnifique portrait : l’épouse du roi en question, qui est morte désormais, et dont il avait fait peindre autrefois le magnifique regard d’amour. Bouleversé, Anko emporte le portrait, le contemple jalousement à l’abri d’un palais secret. Mais le temps passe et le portrait s’effrite… »

Continue Reading

Berlingot et Vermicelle

Quand on les regarde, Berlingot et Vermicelle illustrent bien l’expression « les deux font la paire » malgré leurs différences. Et pourtant, cela n’a pas toujours été une route tranquille pour ces deux chaussures, un peu hors du commun. Pas facile de se parler quand on est en mouvement, les occasions sont rares. Il faut parfois improviser quelques croque-en-jambes aux dépends du propriétaire pour discuter. (Joli clin d’œil à la Paire de Chaussures des contes de la rue Broca).

Il aura fallu un hiver pour que le duo se retrouve au placard, apprenne à mieux se connaître et voit naître des sentiments l’un pour l’autre. Mmmh ça fleure bon l’amour naissant… Mais l’ennui de devoir rester à l’intérieur les pousse à tenter une escapade, seuls, dehors, alors que l’orage gronde.

Fallait-il vraiment s’encombrer d’un parapluie ? Pourquoi partir à droite alors que c’est plus court à gauche ? De mauvaise humeur, le ton monte et la dispute aboutit à une séparation, chacun part de son côté. Et voilà qu’il se met à pleuvoir des cordes, le niveau de l’eau dans le caniveau monte et emporte Berlingot loin de Vermicelle. Elle qui n’avait imaginé mettre un pied devant l’autre sans lui, comment pourrait-elle continuer l’aventure. Arrivera-t-elle à rattraper son alter-godillot ? Pourront-ils s’enlacer à nouveau ? Peut-on s’aimer encore si l’on n’est pas d’accord ?

Continue Reading

Jeannot

Ayant suivi semaine après semaine la création des illustrations de Carole Maurel , j’attendais avec impatience de tenir entre mes mains les pages de l’univers de Jeannot, ce nouveau personnage créé par Loïc Clément.

Après Chaussette, Le Voleur de souhaits et Chaque jour Dracula, voici donc l’histoire d’un autre conte des cœurs perdus.

🍃 Avant, pour Jeannot, la vie était belle, simple, heureuse. Et puis après un drame terrible, sa vie bascule. Phénomène étrange, à partir de ce moment là, il se met à entendre ce que disent les plantes, les arbres.

Devient-il fou ou entend-il réellement ces voix végétales ? Cela pourrait paraître féérique, mais pour Jeannot c’est une malédiction, tant leur paroles lui semblent inutiles, voire nuisibles : « bêtes comme leurs racines ».

Continue Reading

En plein vol

Sous les pavés, la rage…

Après Quand vient la vague, le duo Forgetton/Tixier nous embarque à nouveau aux côtés de la bande de Nina, Romane, Jules, Clément… Un roman toujours à deux voix, au rythme de deux vies, au carrefour d’une histoire commune, encore une fois. Entre les ruelles parisiennes et les échos de l’océan atlantique. Entre ombres et lumières.

La voix rebelle de Jules, écorché vif, compagnon de fugue de Nina, ivre de colère contre le monde qui lui semble en faillite. La voix intériorisée de Romane, sur les traces de ce personnage pilier qui a permis à son amie Nina de trouver sa voie, éblouie par l’autre côté du miroir que lui reflète Jules, réveillée par un monde qu’elle ignorait. Car il est question de voies, de cheminements personnels, de trajets de vies percutées par le fracas de la réalité.

Continue Reading

Quand vient la vague

Mais quel dernier chapitre ! Une famille, un frère, une soeur, une disparition, un mystère… Et puis une quête parallèle.
Nina a disparu depuis plusieurs mois. Clément, son frère, se « réveille » enfin, prend conscience du manque lié à l’absence inexpliquée de sa soeur et part à sa recherche. Une histoire de famille qui questionne les liens du sang. Chapitre après chapitre, le lecteur suit le cheminement du frère et celui de la soeur, en parallèle, décalé dans le temps. 

Chacun à leur tour, avec leur façon de penser et de réagir, ils sont confrontés à de rudes révélations, bousculés dans leurs convictions, dans leur schéma familial, amical et amoureux. Le temps d’une vague qui les submerge métaphoriquement l’un après l’autre, et leur vie est remise en question.

Un récit qui interroge le regard de l’autre sur soi, le mystère qui entoure les proches finalement. Connait-on vraiment les gens avec lesquels on vit ? Ses parents, ses frère et soeur ? 

Comme un road-trip entre Lacanau, Bordeaux et Paris à la recherche de la vérité, Nina et Clément sont déterminés à la trouver car elle leur est due, « on vous doit la transparence » soit-disant…

Continue Reading