Elma, une vie d’ours (Tome 1 et 2)

(c) L. Mazé

Depuis la sortie de Nora, je suis une grande fan du travail fabuleux de la talentueuse Léa Mazé. Les Croques Tome 1 sorti l’année dernière promet une suite passionnante, mais aujourd’hui, à l’occasion de la récente sortie du Tome 2 du dyptique Elma, une vie d’ours, je vous parle enfin de mon coup de coeur pour cette petite Elma et son gros Papa Ours.

Dès la couverture du Tome 1, l’émotion vous saisit et vous êtes entièrement captivé par cet univers chromatique si particulier. Ce n’est pas une simple couverture, c’est un tableau, énigmatique, magnétique. La construction graphique de ces deux personnages blottis l’un contre l’autre vous impose le silence et l’admiration. Un clin d’oeil à Klimt ? Quant à la couverture du Tome 2, elle reproduit, comme en miroir, la masse des deux corps pour en faire une fenêtre ouverte, plaçant le lecteur plus en retrait, en voyeur tapi dans la forêt retenant sa respiration pour ne pas alerter les deux complices.

Tout au long des deux albums, le lecteur va être bercé par ces couleurs complémentaires, ce bleu turquoise quasi mystique et cet orangé si réconfortant. Une couleur froide et une couleur chaude, le parfait équilibre, cet équilibre fragile qui semble unir ces personnages terriblement attachants…

Il y a certes deux tomes, mais il s’agit d’une seule histoire, impossible de ne pas les enchainer donc. L’histoire s’ouvre sur une forêt lumineuse, on entend au loin un dialogue entre un enfant et un adulte, le premier veut grimper aux arbres, le second l’encourage tout en le mettant en garde : l’éducation bienveillante en somme. Et dès la 3e page, le ton est donné « que ferais-je, moi, sans toi ?  » Une histoire d’amour donc, entre un père et sa fille : Elma, joyeuse, un peu sauvage et plutôt insouciante, et un Papa Ours qui l’a recueilli et élevé comme son enfant.

Or, ce père affectueux et dévoué cache un lourd secret qu’il ne peut révéler encore. Mais l’heure tourne, 7 années se sont écoulées depuis la naissance de la petite et il est désormais temps d’entamer un long voyage pour rejoindre l’autre côté de la montage. Une menace semble sourdre au coeur de la forêt, non perceptible par la gamine espiègle sous haut protectorat ursin. L’enfant au caractère bien trempé s’interroge, se révolte de devoir avancer sans comprendre, teste l’autorité parentale, boude, ronchonne mais suit toujours ce père guidé par une urgence inquiétante. 

Continue Reading

Le Monde de Milo

Retour de bibliothèque oblige, la fournée BD a été copieuse.

Parmi les bonnes pêches de la journée, ce tome 1 du Monde de Milo tant scruté du regard depuis quelques temps…

Et hop, une immersion rapide et profonde dans cet univers qui rappelle Miyazaki, forcément. Avec cet équilibre entre un monde fantastique souvent effrayant et des dialogues à hauteur d’enfant, où le surnaturel est vite intégré dans le quotidien des personnages…

Une intrigue très palpitante et des personnages vraiment attachants. Et un travail sur la lumière particulièrement pointu, où l’inquiétant tourne autour du comique souvent. Les éléments fantastiques arrivent très vite dans la narration, mais naturellement, ce qui fait que ce monde parallèle est vite accepté par les personnages plongés dedans malgré eux.

Vivement que je rattrape mon retard car le Tome 5 est déjà sorti…

Continue Reading

Gustave Eiffel et les âmes de fer

Une intrigue bien vissée, des personnages en acier trempé, des rebondissements ardents, de l’humour pas en plaqué ! Des tonnes de talents comme toujours chez Flore Vesco ! 😉
(attention de l’humour est caché dans cette accroche…)

Vous voulez savoir comment ? Un indice, chez vous : 

Société très fermée recherche esprits logiques et cœurs aventureux.

Hmm, hmm, mais c’est pour moi, ça !! (Enfin presque…)

C’est exactement ce que s’est dit le jeune Gustave Eiffel, ingénieur fraîchement diplômé, un matin d’août 1855 en lisant cette petite annonce bien étrange. De la logique, notre Gus n’en manquait pas et côté aventure, il en était voracement affamé. Deux bonnes raisons pour aller frapper à la porte de cette société très secrète : la S.S.S.S.S.S. (reprenez votre souffle), la Société Super Secrète des Savants en Sciences Surnaturelles, en charge de la protection du pays contre les créatures… fantastiques.

Rien à perdre, tout à gagner, non ? 

Connaissiez-vous ce pan de la vie de Gustave Eiffel ? Certainement pas. Et pour être initié à cette partie de l’Histoire, il va falloir être à la hauteur et suivre de près ce fougueux mais réfléchi aventurier. Êtes-vous prêts à plonger dans les ruelles d’un Paris underground ?

Car Gustave, lui, tente sa chance. Grâce à sa vive intelligence, sa capacité de calcul hors normes et son bon sens, il est recruté aux côtés d’un autre esprit supérieur : un certain Alfred Nobel. Un duo de choc vient de naître. Une quête initiatique trépidante s’ouvre !

Continue Reading

Le monstre du lavabo

(c) La Palissade

Glouuuuhhhhh glouuuuh glouuuuu glouuuu….

Youhou ! Y a quelqu’un ?

Vu le bruit d’écoulement dans le lavabo, il y a un monstre qui gémit, c’est certain ! 

Allez, avouez, vous l’avez déjà ressenti ce petit frisson de terreur en imaginant qu’une bestiole bien étrange pouvait surgir du tuyau et vous avaler tout cru ?

Non ? Mon oeil, les enfants autour de vous me l’ont dit, foi de Licorne !

Et bien c’est exactement ce que Mila, un petit bout de jeune fille curieuse et intrépide, est en train de se demander : « où va l’eau de la baignoire ? »

Un genre de question tout à fait irrépressible comme « d’où vient le vent? » et qui laisse souvent les grandes personnes dans l’expectative tant ils sont déconnectés de leur imaginaire d’enfance…

Et s’il était en train de remonter dans l’immeuble par le tuyau…

« Elle va dans les tuyaux puis ça descend dans les égouts qui traversent la ville, et ça rejoint le fleuve, puis la mer« , explique sa maman.

Voilà une réponse bien rationnelle mais avez-vous déjà vu des monstres avaleurs d’eau au bord de la mer ? Non ? Alors le mystère reste entier, le monstre se cache quelque part dans les canalisations de l’immeuble. Mais où ? 

Au 1er, chez Madame Miossi, la fée du logis ? Non, ça sent la javel, une odeur qui repousse les montres forcément. Au 2e, chez Monsieur Albatin, le sorcier qui fait des potions magiques dans sa salle de bain ? Non, le monstre se sera méfié. Au 3e, chez la famille Antiferm dont les enfants hurlent à tue-tête ? Non, le montre n’est pas si téméraire…

Donc, cela signifie bien que le monstre est chez Mila, au 4e et qu’il la guette…

Résolue à tirer cette affaire au clair, la petite fille tente une expérience : elle lâche une balle dans le tuyau. Elle n’a plus qu’à la suivre pour savoir où se cache ce monstre du lavabo. Malin ! 

Continue Reading

Une aventure des Spectaculaires – Le Cabaret des Ombres (T.1)

Au début du XXe siècle dans un Paris mystérieux, les membres de la joyeuse troupe du Cabaret des Ombres, menés par l’impétueuse et courageuse Pétronille, se trouvent embarqués dans une aventure pour sauver le monde, rien que ça, aux côtés du Professeur Pipolet, d’un inventeur compulsif et un peu bonaldien (après quelques réglages, ses inventions devraient sans doute fonctionner pour améliorer le sort de l’humanité… quoique…). Mais la menace rôde sous la forme d’un être cynique et sans scrupules, Victor Stingler.

Entrez vite dans le cercle très fermé de Félix le lycanthrope allergique, Eustache l’homme le plus fort du monde un brin susceptible et Evariste l’homme volant tombeur de ces dames… Les membres de ce Cabaret des Ombres ont tous un talent certain… pour le trucage et l’illusion.

Des situations cocasses ponctuées de rebondissements « spectaculaires » et de l’humour aux petits oignons pour une intrigue palpitante menée tambour battant !

Vivement le Tome 2 ! Par ma corne, il semblerait qu’il arrive en septembre ! Oh joie !

Scénariste : Régis Hautière
Dessinateur : Arnaud Poitevin
Edition : Rue de Sèvres – BD – 54 pages – 14 euros
Année : Janvier 2016

Continue Reading