De cape et de crocs

Il était temps, je sais, je sais… mais âmes bien nées, valeur, nombre des années, tout ça… Voilà !

Alors j’espère que vous avez déjà découvert cette série aux héros aux crocs bien acérés et à la langue bien ciselée, car c’est un bonheur à déguster : 12 tomes en 21 ans !!! Culte donc.

Si Gotlib avait croisé Cyrano, Alexandre Dumas et Cervantes, cela aurait sans doute abouti à une oeuvre proche de celle-ci.

Humour, dialogues hila-romanesques, aventures rocambolesques, amitiés à la vie à la mort, situations cocasses dans un univers captivant : jubilatoire !

« Tome 1 : À bord d’un vaisseau turc, un coffre. Dans le coffre, un écrin, dans l’écrin, une bouteille, dans la bouteille, une carte, et sur cette carte… l’emplacement du fabuleux trésor des îles Tangerines !… Il n’en faut pas plus à deux fiers gentilshommes, fins bretteurs et rimailleurs, pour se jeter dans une aventure qui, de geôles en galères, les mènera jusqu’aux confins du monde. »

Scénariste : Alain AYROLLES
Illustration : Jean-Luc MASBOU
Edition : Delcourt
Année : 1995

Continue Reading

C’est pour qui ?

Et une cuillère pour maman !

Une pour papa ! Une pour Tata Chaussette ! Une pour TontonRic ! Et une pour Mémé Dentier ! 

Ahhh le sempiternelle rituel du « soûper » avec nos bambins ! Un moment de joie et de détente à table, n’est-ce pas ? 😉

Oui, car voilà, il s’agit bien de manger sa soupe !

La bonne sou-soupe pleine de vitamines pour grandir tout plein (sans arriver au gros plein de soupe, bien sûr) et… pouvoir attraper le bocal de bonbons en haut du placard (Hein ? Non ? Ce n’est pas pour ça ? Et alors, ce serait pour quoi sinon ?)

Mais voilà, l’enfant, si parfait soit-il, (clin d’oeil aux auteurs en tout subtilité), ne veut pas la manger, la-dite sou-soupe.

Incroyable non ? Riposte imparable de la mère (et qu’on a tous fait, d’une manière ou d’une autre, si si), LA menace terrible : LE LOUP !

Continue Reading

Grand Loup et Petit Loup

(c) O. Tallec

Je suis fan des livre audio ! C’est toujours une expérience sensible qui apporte une réelle épaisseur au texte.

Quel plaisir de retrouver en CD Grand Loup et Petit Loup. Je craque pour ces magnifiques contes qui n’ont pas pris une ride.

Ici sont regroupés les trois albums de Nadine Brun-Cosme et Olivier Tallec parus chez Flammarion Jeunesse Père Castor, lus par Laurence Barbasetti et interprétés par une musique originale de Virgil Segal, le tout aux Editions Trois Petits Points.

Tout en illustrant le texte, la musique et les voix prolongent l’émotion. Les compositions au piano, à la trompette, au trombone ou encore à la contrebasse, rythment les histoires.

Continue Reading

Le petit chaperon rouge

Forcément en fouillant dans les bacs la couverture a fait tilt dans mon (petit) cerveau. « Ohhh mais ça me rappelle… Le Mot Interdit… bon sang mais c’est bien sûr ! » (vieux cerveau).

Vous avez sûrement lu ce fameux J’aime Lire écrit par Nicolas de Hirshching et été tourmenté vous aussi comme Thierry face à la société Tout-Gratis. Un univers fantastique dérangeant et qui marque la vie d’un jeune lecteur…

Ici, l’illustrateur passe au texte et revisite le conte traditionnel avec ce qu’il faut d’inquiétant. Pour se faire doucement peur mais sûrement…

J’ai été très troublée par la dédicace à l’ouverture « A la petite fille qui ne viendra pas… »

Ce livre m’a appelé.

Auteur / Illustrateur : Jean CLAVERIE
Edition : Mijade – Album – 32 pages – 5,20 euros
Année : 1994

Continue Reading

Super Cagoule

(c) Seuil Jeunesse

Énorme coup de coeur ! Un classique !

Foutch, foutch, foutch… Ce doux et croustillant bruit de pas s’enfonçant dans la neige fraiche… Dès la première page et d’un mot, l’ambiance est posée. La mine renfrognée, le menton boudeur, une petite poulette à lunettes s’avance en râlant, pas du tout réjouie de devoir porter une cagoule rouge.

Et surtout, tu la gardes bien sur la tête, hein !

Gnan, gnan, gnan… Vous aussi, vous auriez marmonné ainsi, rongeant votre frein de devoir supporter cette infâme cagoule qui pique et qui gratte, en plus d’être moche.

On l’a tous vécu et on le fait subir à nos bambins (allez avouez !) : obligé de devoir sortir dehors accoutré d’un horrible heaume en laine, pour ne pas attraper froid.

Ben voyons !

Continue Reading