Boucle d’or et autres contes en musique

(c) Gautier-Languereau
(c) Gautier-Languereau

Je ne sais pas pour vous, mais moi, Boucle d’Or et les trois ours a marqué mon enfance (d’ailleurs, j’ai toujours mon exemplaire de 1975).

Père castor (c)
Père castor (c)

Certes, l’album originel du Père Castor est un incontournable, mais beaucoup des nouvelles interpretations qui viennent de sortir apportent une nouvelle lecture, parfois sous une forme contournée-détournée (comme celle de la collection « Il était 3 fois » chez Nathan par Christine Naumann-Villemin), parfois musicale.

Et cette version Livre-CD par Gautier-Languereau est enthousiasmante à plusieurs titres.

Tout d’abord le choix de la conteuse, la fameuse Elodie Fondacci, illustre lectrice sur les ondes.

En second, le choix de l’illustrateur, Hervé Le-Goff et ses pinceaux magiques qui revisite ces contes classiques, et moins classiques, avec fraîcheur et humour, comme toujours.

Continue Reading

Le fantôme de Carmen

(c) Sarbacane
(c) Sarbacane

Prend garde à toi, si tu ne écoutélis pas ce magnifique conte musical créé par Pierre Créac’h !

Attention, talent ! Attention, magie de la musique et du coup de crayon ! La couverture inspire déjà le respect devant un ouvrage d’une telle qualité… C’est du bel ouvrage, ça Madame !

Plus sérieusement, si vous aimez l’histoire et l’Opéra de Georges Bizet, Carmen, vous allez adorer. Si vous n’aimez pas l’opéra en général, vous allez aimez quand même, c’est obligé. Si vous avez 3 ans ou 83 ans et que vous n’y connaissez rien en musique, vous allez être séduits. Si vous n’aimez pas qu’on vous embarque dans une fabuleuse histoire quasi magique, presque mystique, bercée par l’envoûtante voix de Yolande Moreau, alors là je ne sais pas ce qu’on va faire de vous. Ou alors, vous êtes une tortue sourde ou Bubulle le poisson rouge.

Installez-vous et écoutez bien.

Continue Reading

Lulu et la nuit des sept contes

(c) Magnard Jeunesse
(c) Magnard Jeunesse

Moi, les « Lulu Vroumette » je les aime GRAND comme ça ! Il faut bien un album de cette taille (30 x 35 cm) pour qu’on puisse se plonger profondément et confortablement dans toute la poésie des mots de Daniel PICOULY et l’univers féérique de Frédéric PILLOT.

On retrouve notre célèbre petite grenouille et sa bande de copains pris au milieu d’une aventure incroyable : le Grand Recueil des contes a disparu alors qu’approche la nuit du Solstice d’Hiver. Si jamais ces contes ne sont pas lus, le jour sera remplacé par une nuit éternelle… C’est la Fée Clochette qui les a prévenus : le Palais des Contes est désert. Etrange, étrange. Arrivés au coeur du Palais, ils trouvent le gardien des Histoires désespéré.

Continue Reading

Décembre #3 : Renne du Père Noël, pourquoi pas moi ?

image-bix-petite

X-MAS STORY CHALLENGE – LE DÉFI LICORNE DE NOËL

Retrouvez toutes les illustrations de Bix sur Instagram

1 jour, 1 chapitre, 1 image, 1 mot défi à placer, 1 référence Littérature Jeunesse

 


RENNE DU PERE NOËL, POURQUOI PAS MOI ?


1er décembre  J-24

Ce matin, c’est le 1er décembre. Il fait frais mais pas encore assez froid pour se croire en hiver. À travers la fenêtre de sa cuisine, Lulu, la Licorne à Lunettes, regarde le ciel. Il est bleu, vraiment très bleu. Pas un seul nuage à l’horizon.

– Ce n’est pas encore aujourd’hui qu’il va neiger, se lamente Lulu en allant se rasseoir dans son fauteuil, près de la cheminée. Pfff, comment vais-je faire pour m’entraîner ?

Continue Reading

Le renard Tokela

(c) Des ronds dans l'O
(c) Des ronds dans l’O

Avez-vous un animal totem ? En tant que Licorne à Lunettes, je ne réponds même pas à cette question, tant la réponse est évidente.

Mais qu’en est-il de la jeune amérindienne Winona, de la tribu des Oceti sakowin oyate, « le peuple des sept feux où chacun y vit respecté de tous » ? À l’heure du départ des grands Caribous, la tradition veut « que les jeunes partent à la chasse et tuent leur animal-totem. Ils devront se recouvrir de leur peau et rentrer au village. » Le totem devient alors leur protection.

Tuer pour obtenir une protection ? Devenir une meurtrière ? Quelle aberration pour Winona qui jusque-là vivait heureuse parmi les siens, et on la comprend bien. Respecter la tradition malgré le désaccord intérieur, pour ne pas faire honte à ses parents ? Grand dilemme auquel Winona est confronté quand elle se retrouve face à Tokela, le « renard » en langue amérindienne.

Continue Reading