Les aventures fantastiques de Sacré-Coeur : Le yéti de l’Arc de Triomphe (T.9)

(c) L. Audouin

Rappelez-vous… À peine résolue l’enquête sur Le Squelette du Jardin des Plantes que Paris se trouve une nouvelle fois au coeur d’un évènement hors du commun.

En effet, le retour d’Eugène Billotin, le plus grand chasseur de tous les temps, est des plus inquiétants. Partout sur les colonnes Morris, on annonce un spectacle à l’Arc de Triomphe sur le récit de la capture d’une terrible bête : l’horrible Yéti du bout du monde…

Par ailleurs, une nouvelle locataire vient d’emménager au 28, rue du Chemin Vert. Même si elle semble un peu extravagante, Lison et Abigail l’apprécient immédiatement. Sacré-Coeur, lui, est trop occupé pour venir la saluer. Il a un mauvais pressentiment… Et il a raison, il se trame quelque chose d’étrange à l’Arc de Triomphe…

Une nouvelle mission pour Sacré-Coeur, Lison et Abigail !

 

Avec l’aide de cette nouvelle locataire au caractère bien trempé – Colette Saint-Sauveur – et la fine équipe des Brigades du Tigre, ils ne seront pas de trop pour déjouer l’infâme plan de cet escroc d’Eugène Billotin. La plus effrayante bête n’est peut-être pas celle qu’on croit, mais faudra-t-il encore convaincre les Parisiens de ne pas céder à la panique… Je ne vous dévoile pas l’histoire, il faudra aller la découvrir par vous même (oui je sais, je suis cruelle, niark niark).

(c) L. Audouin

Cette collection est vraiment très chouette. Le format des aventures de Sacré-Coeur, jeune enquêteur-inventeur si attachant, est conçu comme un feuilleton. À la fin de chaque album, un indice, sous la forme de la Une du célèbre « Petit journal », est donné pour trouver le lieu de la prochaine aventure.

À chaque tome, on a rendez-vous avec l’un des habitants de l’immeuble du 28 rue du Chemin vert. Placé au coeur du récit, ce personnage-phare va croiser la vie des autres, leurs histoires étant toujours intimement liées, preuve du canevas habilement tressé par l’auteure. 

Et c’est parti : un événement insolite déclenche l’intrigue sur l’un des sites phares de la capitale. Chaque tome associe ainsi un monument parisien à une créature fantastique, l’occasion de visiter Paris autrement et d’imaginer des scénarios surnaturels sur des lieux touristiques.

Quel bonheur de replonger dans ce Paris de la fin du XIXe siècle et de retrouver la petite bande de Sacré-Coeur, toujours lancée dans une aventure incroyable ! Du mystère, du suspens, des ressorts fantastiques et toujours les fabuleuses machines qui aideront le jeune détective dans la résolution de son enquête. 

Un récit très rythmé, comme toujours, par Amélie Sarn, et mis en valeur par le talentueux Laurent Audouin. Les doubles-pages offrent un parcours de lecture entre le roman, la BD et l’album où les plus petits comme grands trouveront leur bonheur. Les illustrations sont particulièrement soignées, riche de détails et les couleurs éclatantes (bravo pour l’encrage et la qualité d’impression, c’est très réussi !)

Beaucoup de rebondissements dans ce nouvel épisode où on aimera dénicher quelques clins d’oeil malins à de grandes références : l’univers d’Adèle Blanc Sec, bien sûr, mais également le King-Kong de 1933 (inégalable) et le feuilleton télévisé, les Brigades du Tigre, que les vieilles licornes comme moi ont suivi il y a quelques années ! 

Auteure : Amélie SARN
Illustrateur : Laurent AUDOUIN (voir le blog dédié à Sacré Coeur en cliquant ici)
Edition : Le Petit Lézard – 44 pages – 14 euros
Année : janvier 2018

– – – – – – – – 

Feuilleter le livre : 

 

– – – – – – –  –

Ecouter le début de l’histoire (lu par La Licorne à Lunettes, ehhhh oui) : 

(c) L. Audouin

————————————-

(c) LA

L’exposition des aventures fantastiques de Sacré-Coeur : tout les détails ici

Laurent Audouin est un inventeur incroyable, il a réalisé nombre des machines qui se trouvent dans ses livres, pour le bonheur des visiteurs chanceux qui ont pu voir les expositions.

 

 

————————————-

Tout savoir sur la collection : 

————————————–

Lire l’interview de Laurent AUDOUIN (en cliquant ici)

Ses souvenirs de lecture d’enfance, ses auteurs préférés et ses sources d’inspiration. Merci l’artiste !

 

 

————————————–

Dans la même collection : 

– Les Fantômes du Père Lachaise (chroniqué ici)
– Le Vampire de la Tour Eiffel
– La Momie du Louvre
– Les Loup-Garous de Montparnasse
– Les Gargouilles de Notre Dame
– Le Spectre de l’Opéra
– Le Monstre de la Seine
– Le Squelette du Jardin des Plantes (chroniqué ici)

 

Du même illustrateur aux éditions Sarbacane :
– Les enquêtes de Mirette : Panique à Paris (chroniqué ici)
– Les enquêtes de Mirette : Vendetta à Venise
– Les enquêtes de Mirette : MicMac à New-York
– Les enquêtes de Mirette : Big frousse à Londres
– Les enquêtes de Mirette : Bavure sur la Côte d’Azur
– Les enquêtes de Mirette : à Rio

– Cinémonstres : La Créature du Lagon Maudit (chroniqué ici)
– Cinémonstres : Menace d’Outre-Espace (chroniqué ici)

Du même illustrateur aux éditions Nathan Jeunesse : 
– Les collection Les apprentis-chercheurs (chroniqué ici)

 

Vous aimerez aussi

tao

2 commentaires

  1. Une fois encore, je suis épaté par la justesse des recherches, le gros travail de fond pour décortiquer l’album…et ce vrai plus: la lecture à voix haute !!! Alors là, c’est le TOP !

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *