Superminouche

Gallimard (c)
Gallimard (c)

Chapristi, l’adolescence, ce n’est pas fachile, euh facile, même pour une petite chatonne !

Dans la série livre musical, un joli coup de coeur à la verve aiguisée – et toujours drôle –  de Fanny JOLY et aux arrangements de Pierre-Gérard VERNY : un bel alliage entre les mésaventures d’une Chat’Ado et des notes de JazzàParis !

C. Hüe (c)
C. Hüe (c)

Un CD de 45 minutes (27 pistes) permet de suivre l’histoire au gré des chat-pitres (ok c’était facile) et des paroles des chansons interprétées en duo.

Décor : les toits de Paris, une nuit où tous les chats sont gris… ou presque. Dans la maison bien nommée  « Do mi si la do ré » des chats-musiciens Rémi et Sido, les notes s’envolent. Forcément, un saxophoniste et une violoniste qui vivent ensemble, ça swingue ! Et voici que dans ce nid d’amour pointe un jour le museau d’une mignonne chatonne, Superminouche…

Continue Reading

Les enquêtes de Scarlett et Watson : Arnaque à Central Park (9)

Milan Poche (c)
Milan Poche (c)

Quand l’illustratrice des « Animaux de Lou » se plonge dans l’univers de Sherlock Holmes façon Les Enquêtes de Mirette et Jean-Pat ou Anouk et Benji, cela donne : une histoire haletante comme on aime.

Dans ce dernier opus, Scarlett et Bao ont gagné un séjour d’une semaine à New-York, quelle chance ! Malheureusement Waston, le chat de Scarlett (avec lequel elle peut discuter – c’est un secret, chutt!) ne peut pas prendre l’avion, Monsieur a horreur des voyages ! Solution pour ne pas perdre le contact : lui envoyer des SMS, et ce chat (un peu hors du commun) est capable de répondre via la tablette…

En se baladant dans Central Park, Scarlett craque pour un petit origami en forme de souris pour son ami félin. Mais quelques minutes plus tard, il a disparu. Qui a bien pu voler ce petit objet de papier qui semble sans valeur…

Lorsque j’aurai démasqué la voleuse, je vais te me la je ne sais pas quoi !

Et si il s’agissait de l’oeuvre d’un artiste célèbre ? Et si la bande des Rainbow girls qui tourne autour des deux amis n’étaient pas qu’un groupe de teens chanteuses ? Grâce aux photos prises par son copain Bao, la jeune détective en herbe se lance sur la piste de sa voleuse colorée. Scarlett peut compter sur l’aide de son Cyber-Cat qui analyse les indices qu’elle lui envoie au fur et à mesure et peut la guider dans son enquête. Pas question de lâcher l’affaire, Scarlett est bien décidée à récupérer l’objet du vol !arnaque central

Mes narines se dilatent format grosse colère.

Un joli voyage dans les rues de New-York au travers de l’univers attachant de Mélanie Allag, où chapitre après chapitre le lecteur récapitule avec Scarlett les éléments connus pour se faire son idée et trouver la clé du mystère. A lire déjà tout seul, le texte est simple le vocabulaire adapté. Elémentaire mon cher Watson !

Auteur : Jean-Michel PAYET
Illustratrice : Mélanie ALLAG
Edition : Milan Poche Cadet – Polar – 40 pages – Env. 6 euros
Année : 2016

Note : 16/20


Dans la même collection :
Les enquêtes de Scarlett et Watson : Le trésor de Monsieur Ziane (1)
– Les enquêtes de Scarlett et Watson : Le chat égyptien (2)
– Les enquêtes de Scarlett et Watson : Chats perdus portés disparus (3)
– Les enquêtes de Scarlett et Watson : Le mystère du chat empaillé (4)
– Les enquêtes de Scarlett et Watson : Fonce, Oscar, fonce ! (5)
– Les enquêtes de Scarlett et Watson : Enquête au Poney Club (6)
– Les enquêtes de Scarlett et Watson : Mystère à la fête foraine (7)
– Les enquêtes de Scarlett et Watson : Mystère et crustacés (8)

De la même illustratrice :
Les animaux de Lou

Continue Reading

Les mystères du Grand Hôtel : L’affaire du diamant bleu

Hatier (c)
Hatier (c)

Vous l’aurez remarqué, j’aime bien les baby-polars… les livres d’enquêtes, quoi, d’énigmes, de suspens… Et bien, dans la série, je vous présente les TIP-TOP, de vraies graines d’agents secrets. TIP pour : Théo, Inés et Pétronille, les trois enfants de Monsieur Lagarrigue,  cuisinier au Grand Hôtel, accompagné de leur fidèle waston à quatre pattes : Top, le chat « super espion payé en caresses et sardines ».

Dans ce 5e opus qui vient juste de sortir, la fratrie se retrouve au coeur d’une histoire de vol de diamant. Indices, suspects, filatures, micro caché, ils tentent de remonter la piste du voleur mais leur fétiche félin manque à l’appel. Compliqué pour retrouver le coupable sans l’aide du flair de ce matou malicieux. Mais c’est sans compter sur la ténacité des trois enfants qui finissent par confondre le malfaiteur (on s’en doutait un peu, si, si).

Tiptaptop ! T-Théo, I-Inès, P-Pétronille ! Tiptoptap ! Tope-là, tape ! Les TIP sont au top !

Cyrielle (c)
Cyrielle (c)

Le vocabulaire est simple, comme la syntaxe, permettant une lecture autonome pour les plus de 8 ans. L’intrigue est bien construite, pas trop compliquée ni trop naïve.

J’ai néanmoins une petite préférence pour le 1er opus « Les Tip-Top et les plans secrets » où pour trouver certains indices, il faut user d’un miroir pour retranscrire le message codé, simple mais ingénieux.

Ça marche toujours de devoir sortir sa loupe pour voir un détail sur une photo ou de chercher dans le reflet de la glace le mot mystère.

Cyrielle (c)
Cyrielle (c)

 

Côté illustration, l’univers de Cyrielle, et son inspiration un peu manga, fonctionne bien et rend les personnages attachants.

 

On aimerait que le chat TOP rencontre Watson, le chat de Scarlet et Jean-Pat, celui de Mirette, pour aller boire un bol de lait chez Tuffy… On peut rêver 🙂

 

Auteur : Christine PALLUY
Illustratrice : Cyrielle
Edition : Hatier Jeunesse – Poche – 48 pages – 5 euros
Année : 2016

Note 15/20

 


Dans la même collection :
Les Tip-Top et les plans secrets
– Qui a enlevé Odilon ?
– Les Tip-Top et les tableaux volés
– L’énigme du flan empoisonné

Continue Reading

Chat-bouboule 2

M. Lafon (c)
N. Jomard (c)

Vous connaissez sûrement le magnifique blog « Petit précis de grumeautique » de la talentueuse et désopilante Nathalie JOMARD, notre Bouffon national. Sinon, cliquez tout de suite (mais revenez ici ensuite, hein ? D’accord ? Oui, vous êtes d’accord. Merci bien).

Bref, dans ce 2e opus, Chat-Bouboule revient, encore plus gros et machiavélique. Si il peut être souvent malmené et traumatisé par la fratrie de grumeaux avides de tester les pires expériences sur cette grosse boule de poils sédentaire (la boule, car les poils, eux, aiment voyager), il sait se défendre et terrorise les nuits de ces pauvres parents qui n’ont pas mérité ça, non vraiment. Les piranhas à côté, ce sont des poissons clowns.

Le félin über-charismatique de la république-bananière-et-autoproclamée-du-grumeauland est de retour !

Je ne peux pas mieux parler de ces chroniques extra-poilantes que l’auteure elle-même : « Résolument adipeux, brillamment machiavélique, furieusement gourmand, éminemment pileux et irrémédiablement gaffeur, notre prédateur de salon préféré, équipé de son fidèle et indéfectible croupion-star, nous entraîne dans de nouvelles aventures totalement inédites et garanties 100 % poils sur le canapé. »

N. Jomard (c)
N. Jomard (c)
N. Jomard (c)
N. Jomard (c)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rebref, on aime, on adore, on surlike. C’est toujours drôle, piquant et parlant de vérité. Un style inimitable (et tous les copieurs, on vous crotte-de-nize à donf !). Chaque expression est jubilatoire : ahh ce regard de consternation ou de furie contôlée, ahh ce chignon ! Ce chignon a fait « acteur studio » où je ne m’y connais pas.

Mon rêve : que Nathalie Jomard rencontre Sylvie Testud et que ces deux génies nous « pondent » un ouvrage de mésaventures déjantées délicieusement auto-dérisionnelles (Si, on peut le dire, je viens de l’inventer, na!). Ahh on a le droit de croire au Père Noyel non ?

Auteure / Illustrateure : Nathalie JOMARD
Edition : Michel LAFON – Jungle – 96 pages. Env. 13 euros (ça les vaut, grave !)

Année : 2016

Note : 16/20

N. Jomard (c)
N. Jomard (c)
N. Jomard (c)
N. Jomard (c)

De la même auteure :
– Le Petit Grumeau illustré (1 et 2)
– Chat Bouboule

 

Continue Reading

Un fiancé, pour quoi faire ?

Hatier Jeunesse (c)
Hatier Jeunesse (c)

Vous ne connaissez pas Thérèse Miaou, et bien c’est fort dommage, il va falloir courir vite chez votre libraire ou bibliothèque pour combler ce manque !

Cette petite chatte a un sacré caractère et plein de copains dans son quartier très intéressés par elle, alors que le printemps bourgeonne. Mouaip, ce n’est pas de goût de notre écorchée vive qui ne se laisse pas compter minauderies par ces matous-vus. Un croisement entre Tuffy, le Chat Assasin de Anne Fine, et Watson, le chat de la jeune enquêtrice Scarlett.

Pasha, le persan bleu, lui fait les yeux doux, ce qui rend la bande des matous d’à côté, fous fous fous de jalousie. Tant mieux, c’est du goût de Thérèse qui justement va les narguer et provoquer Pasha… La réponse des minets : vite protégeons Thérèse au péril de notre vie. Euh, Thérèse, des gardes du corps, très peu pour elle. Vite, Vite, partir loin de ces boulets. Mais finalement, est-ce vraiment utile un fiancé ?

Très jolies illustrations de cette craquantes bande de chats un peu dingos, tiens ça me rappelle un autre univers, celui de Lulu Vroumette. Un texte drôle, un peu fleuri, avec quelques expressions un peu familières, mais bon cette Mistigri Titi Parisien est très attachante tout de même. On retrouve le même humour chez Gaspard Le Léopard, du même auteur.

Ne vous étonnez pas si votre bambin vous sort quelques tirades hautes en couleurs du genre « Il veut ma photo, le matou bleu ou quoi ? », « Jamais vu un maboul pareil. Déchaîné le minet ! » ou encore « Matoucrotte ».

Le petit plus : une double-page quiz à la fin pour retrouver les dessins correspondants aux situations de l’histoire. Il ne suffit pas d’écouter ou de lire l’histoire, il faut être attentif aux détails des illustrations.

Auteur : Gérard MONCOMBLE
Illustrateur : Frédéric PILLOT
Edition : Hatier Jeunesse – Premières lectures
Année : 2009

Note : 14/20

Voir le site de Gérard MONCOMBLE
Voir la page FB de Frédéric PILLOT


Dans la même collection :
– Y a quelqu’un ?
– Dégage, sac à puce !
– Un comprimé, jamais !
– Pas touche à mon coussin !
– A nous le canapé !
– Qui a piqué mes croquettes ?
– En pension ? Pas question !
– Tiens, un flocon qui pique !
– Jamais vu un cadeau aussi nul !
– C’est qui la plus classe ?

Continue Reading