Moi, Albert détestateur de livres

(c) Frimousse
(c) Frimousse

Peut-on aimer d’amour les livres davantage que son enfant ? Impossible me direz-vous ! Et pourtant, c’est ce pense Albert. Et ça ne lui plait pas, mais pas du tout, du tout !

Dans sa famille, tout le monde adore les livres : sa mère en dévore jusque dans son bain, son père en avale 23 par mois avec tout plein de mots et jamais d’image, sa sœur déguste les aventures de son héroïne même au petit-déjeuner. Ils ont l’air de se nourrir que de livres ! Des Foliovores !

Des fois, même, je me demande s’ils ne les adorent pas plus qu’ils m’adorent moi !

inter-moi-albert-detestateur-de-livres

Albert, lui, aime la télévision et les jeux videos, avec des dragons et des bagarres ! Ca c’est du vrai frisson, selon lui. Alors toutes ces effusions de pages, cette profusion de mots, STOP ! Ca suffit ! Albert étouffe, il n’en peut plus de ces livres, il les déteste !

Et puisque c’est comme ça, hop, tous les livres qu’on lui offre, c’est direction la cabane au fond du jardin, na !

Mais voilà qu’un matin, un lapin (non, non, pas de chasseur) se met à lire ses livres, les livres d’Albert.    
  

inter3moi-albert-detestateur-de-livres

Non mais quel culot ! Et le pire du pire, c’est que ce lapin aime ça !

Il dévore livre après livre, avec le même appétit que ma famille.
Parfois, je le surprends en train d’éclater de rire.
A d’autres moments, je le vois essuyer une larme ou sursauter.
Je me dis que pour passionner autant un lapin, ces livres doivent avoir quelque chose de spécial.

Albert trouve cela bien intrigant, et s’il goutait pour voir ! IN-CRO-YA-BLE ! Comme par magie, voici notre Albert aspiré dans l’histoire, sans pouvoir lâcher le livre des mains.

Et là, il s’est passé un truc in-cro-ya-ble !
Je n’ai pas réussi à le fermer !
J’ai lu, page après page, retenant mon souffle.

Métamorphose ! Albert est devenu ADORATEUR de livres, quelle bonne nouvelle !

Quel délice de retrouver la plume vive et percutante d’Ingrid Chabbert dans l’univers si unique de Raul GURUDI. Un soupçon d’absurde, une pincée de malice, quelques graines de poésie, et hop le charme opère. Dans un grand format aux couleurs punchy, tout en sobriété, on est tout d’abord séduit par ce petit bougon boudeur et ce lapin sorti du chapeau imaginaire de nos rêveries d’enfance. Puis enfin on est conquit par cette magnifique déclaration d’amour au plaisir de la lecture, le plus beau des voyages. Comme quoi on peut découvrir le plaisir de lire à tout moment, on n’est jamais à l’abri d’une belle rencontre au fil des pages…

Quand on goûte à ces choses-là, on ne peut plus s’en passer !

dedicace-albert
Et vous, vous rappelez-vous le livre qui vous a donné envie de lire ?

Mon petit bonus : une adorable dédicace d’Ingrid Chabbert sur le salon SLPJ93.

Auteure : Ingrid CHABBERT
Illustrateur : Raul GURIDI

Edition : Frimousse – 40 pages  – 17 euros
Année : Novembre 2016


Du même auteure et illustrateur :

– 5 mouches et une trompette
– Le dernier arbre 
– The day I became a bird
– Le loup c’est moi 
– Le grand méchant GRAOU
– Edmond

Quelques autres ouvrages d’Ingrid Chabbert :
– Tine et Junior (BD) avec Brice FOLLET
– L’étrange boutique de Miss Potimary avec Severine LEFEBVRE (Jungle Jeunesse)
– Ecumes (roman graphique) avec Carole MAUREL (Steinkis)
– Poils aux pattes
Fais passer avec Maureen POIGNONEC 
– Le parfum des feuilles de thé avec Célia Chauffrey (La Martinière Jeunesse)
– Titoc avec Marjorie Béal (Balivernes)
– Si tu ne ranges pas ta chambre avec Severine Duchêne (Frimousse)
– Si tu ne manges pas ta soupe avec Severine Duchêne (Frimousse)
– Si tu ne vas pas te coucher avec Severine Duchêne (Frimousse)
– La revanche des chaussettes qui puent
– Tout le monde sait faire du vélo
– L’imagier des saisons
– L’imagier de la nuit
– Les jumelles
– Artus et Lubin
– Y a un monstre à côté
– La tisseuse de nuages
– Boubouh

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *