Qui fait du bruit la nuit ?

(c) Nathan

Donner envie de lire et partager le plaisir de la lecture à deux lors de l’histoire du soir, c’est déjà formidable, mais libérer la parole des enfants en éveillant leur goût du langage, je dis « bonne idée » ! C’est ce que la collection « Des histoires pour faire parler les enfants » de Nathan Jeunesse propose ici accompagné des deux mascottes Papoti le chat et Papota le lapin.

Le principe est très simple et les mots de vos bambins vont couler à flots. Dans les deux nouveaux volumes, « Au Zoo, c’est rigolo ! » et « Qui fait du bruit la nuit ? », la narration invite à l’interaction entre le parent lecteur et l’enfant récepteur sur deux thèmes proches de leur univers quotidien : une visite au zoo en famille ou le rituel du coucher et ses petites inquiétudes nocturnes.

Continue Reading

Brindille et Ficelle

(c) Didier Jeunesse
(c) Didier Jeunesse

Deux soeurs qui écrivent un livre sur… deux soeurs ! Ah ben ça par exemple ! Y aurait-il un brin d’autobiographie ? Sans nul doute car autant de roublardises et de méchancetés, ça sent le vécu ! Chipies et compagnie au pays de Fifi Brindacier ! Enfin, c’est surtout Ficelle, la soeur terrible : un mélange explosif entre Sophie de la Comtesse de Ségur et Satanas des Fous du Volants. Amour, gloire et beauté, à côté c’est Tchoupi chez les Bisounours. 

Depuis que Brindille, l’aînée sage et obéissante, est entrée à la grande école, elle n’a plus le temps de jouer avec sa petite soeur, Ficelle la peste : c’est sérieux maintenant, elle doit faire ses devoirs, et cela semble la ravir. Tout le contraire de la cadette, jalouse comme un pou (il faudra vérifier un jour l’origine de cette expression dégradante pour la famille de ces Pediculus Humanus Capitis).

Continue Reading

Les mystères du Grand Hôtel : L’affaire du diamant bleu

Hatier (c)
Hatier (c)

Vous l’aurez remarqué, j’aime bien les baby-polars… les livres d’enquêtes, quoi, d’énigmes, de suspens… Et bien, dans la série, je vous présente les TIP-TOP, de vraies graines d’agents secrets. TIP pour : Théo, Inés et Pétronille, les trois enfants de Monsieur Lagarrigue,  cuisinier au Grand Hôtel, accompagné de leur fidèle waston à quatre pattes : Top, le chat « super espion payé en caresses et sardines ».

Dans ce 5e opus qui vient juste de sortir, la fratrie se retrouve au coeur d’une histoire de vol de diamant. Indices, suspects, filatures, micro caché, ils tentent de remonter la piste du voleur mais leur fétiche félin manque à l’appel. Compliqué pour retrouver le coupable sans l’aide du flair de ce matou malicieux. Mais c’est sans compter sur la ténacité des trois enfants qui finissent par confondre le malfaiteur (on s’en doutait un peu, si, si).

Tiptaptop ! T-Théo, I-Inès, P-Pétronille ! Tiptoptap ! Tope-là, tape ! Les TIP sont au top !

Cyrielle (c)
Cyrielle (c)

Le vocabulaire est simple, comme la syntaxe, permettant une lecture autonome pour les plus de 8 ans. L’intrigue est bien construite, pas trop compliquée ni trop naïve.

J’ai néanmoins une petite préférence pour le 1er opus « Les Tip-Top et les plans secrets » où pour trouver certains indices, il faut user d’un miroir pour retranscrire le message codé, simple mais ingénieux.

Ça marche toujours de devoir sortir sa loupe pour voir un détail sur une photo ou de chercher dans le reflet de la glace le mot mystère.

Cyrielle (c)
Cyrielle (c)

 

Côté illustration, l’univers de Cyrielle, et son inspiration un peu manga, fonctionne bien et rend les personnages attachants.

 

On aimerait que le chat TOP rencontre Watson, le chat de Scarlet et Jean-Pat, celui de Mirette, pour aller boire un bol de lait chez Tuffy… On peut rêver 🙂

 

Auteur : Christine PALLUY
Illustratrice : Cyrielle
Edition : Hatier Jeunesse – Poche – 48 pages – 5 euros
Année : 2016

Note 15/20

 


Dans la même collection :
Les Tip-Top et les plans secrets
– Qui a enlevé Odilon ?
– Les Tip-Top et les tableaux volés
– L’énigme du flan empoisonné

Continue Reading

Cucu la praline gagne le gros lot

Folio cadet
Folio cadet

Vous connaissiez Fifi Brindacier ? Vous connaissiez Le Petit Nicolas ? Mais connaissez-vous Angèle CHAMBAR ? Un asticieux mélange des deux, sorti tout droit de l’imaginaire – ou presque, on sent le vécu – de Fanny JOLY.

Angèle a 8 ans et 2 problèmes : ses frères, Jean-Maxime (Jean Max ou Mad Max) 11 ans et Victor 9 ans. Pas facile de se faire respecter au quotidien, la cohabitation, c’est une question de stratégie et d’organisation. Heureusement, il y a Machouillou (son lion-doudou), Chloé la super copine de classe et surtout Kévin Truffe, le garçon le plus génial de la terre. Si, si, c’est vrai, ce ne sont pas des bobards ! Il sent bon le citron et il écoute Angèle quand elle parle, CQFD !

Dans ce 9e opus (ehhh oui faut pas croire, mais à 8 ans on a des tas et des tas de choses à raconter dans son carnet secret, la vie est bien remplie), trois nouvelles histoires truculentes de Cucu la Praline – euh pardon, c’est interdit de l’appeler ainsi, sinon elle déclenche son alarme sanglots turbo.

Tout d’abord, Angèle se retrouve à la fête du TCR (Tricot Club de Rigoville) entraînée par Mémé Chambar « himself ». Tenue de circonstance oblige, tout le monde est habillé en costume tricoté, la trop-pas classe. Et qui gagne le super mega lot de la Tombola ? Dans le mille, c’est Angèle. Un Turbotrico… mouaip, pas très utile, ou alors pour se venger de ses crapauds de frères en leur tricotant les pires Ridipulls… Niark, niark, niark.

Ensuite, c’est la cata à l’école : avec l’arrivée de tous ces nouveaux Kévin, cette sale peste d’Edith lance un grand concours de surnoms débiles. Imaginez un peu LE Kévin – pièce unique, il fait du violon et il est super bien coiffé – se faisant traiter de Kévinounet Troudenet. AHHHH, c’en est trop, y a pu de respect non mais ! Heureusement qu’Angèle est là pour le défendre. Angèle la Rebelle n’est pas toujours un petit Ange…

Enfin, destination Stage de Cirque pour les enfants Chambard : super chouette car Angèle est naturellement douée (et gracieuse me dit-elle de rajouter) mais pour ses récalcitrants de frères qui trainent des savates, ça va barder s’ils ne s’appliquent pas !

Toujours autant d’humour dans les anecdotes racontées par Angèle face à ses terribles frères. Y a pas à dire, y des morceaux de vécu dedans. Fanny JOLY nous croque cette demoiselle dans un style tendre et drôle, proche de l’univers du Petit Nicolas, mais en plus moderne et en jupe (parfois). On a tous un peu d’Angèle Chambar en nous…

On a plaisir à retrouver les illustrations du papa de Emile (qui veut se déguiser…), Ronan BADEL, qui sait parfaitement mettre en avant les traits de (mauvais) caractère de notre Cucu Nationale (Zut, je l’ai encore dit).

Une collection d’histoires pétillantes et drôles à lire en famille pour réconcilier les frères terribles et leurs adorables sœurs… ou pas 🙂

Auteure : Fanny JOLY
Ilustrateur : Ronan BADEL
Edition : Gallimard Jeunesse – Folio Cadet – 119 pages – Autour de 6 euros.
Année : 2016

Note : 15/20


cropped-Image-Licorne-CF-1.jpg

L’avis de Théa : Elle un peu coquine quand même, mais ses frères n’arrêtent pas de l’embêter aussi. Alors elle a raison de ne pas se laisser faire, na !


Lire l’interview de Fanny Joly


Cucu la pralineDans la même collection :
– Cucu la praline
– Cucu la praline est en pleine forme
– Cucu la praline s’envole
– Cucu la praline se déchaîne
– Cucu la praline met son grain de sel
– Cucu la praline mène la danse
– Cucu la praline n’a pas froid aux yeux
– Cucu la praline fait son cirque

Continue Reading

Oscar et le Médicus : Le pendentif magique (T.1)

Albin Michel (c)
Albin Michel (c)

« Et si le corps humain était un monde magique, extraordinaire dans lequel on pouvait voyager pour le découvrir et mieux l’appréhender ? »

L’aventure intérieure, vous connaissez ? Mais un voyage utile, pour soigner de l’intérieur. C’est l’idée originale de Eli Anderson, le célèbre médecin-écrivain. Vous avez peut-être déjà entendu parler de la série pour les ados, Oscar Pill, avec plus de 250,000 exemplaires… Pour ma part, je l’ai découvert via le titre « Oscar et le Médicus : le pendentif magique », sa dernière collection pour les plus jeunes.

Oscar a 9 ans et déjà un sacré caractère. Il habite Babylon avec sa soeur Violette, une rêveuse qui parle aux animaux, aux objets et aux plantes… ça peut parfois surprendre Oscar, mais pour elle, rien de plus normal. Dans le mystérieux parc de Cumides près de leur bicoque, Oscar a trouvé un pendentif magique qui lui donne un pouvoir incroyable : il peut voyager à l’intérieur de n’importe quel être vivant… Missionné par une mystérieuse Bérénice Wizzy pour retrouver son chien Royce, le voici qui tombe nez à nez avec un gros chien gourmand qui n’a pas l’air de bien digérer son repas. En un instant magique, le voici projeté dans l’estomac du chien, entouré d’ouvriers qui tentent de secourir Royce, menacé d’étouffement et d’ingestion.

On est proche du concept de la Cabane Magique et de ses petits frères. Le style est simple, l’intrigue pas trop compliquée mais très orginale pour que les jeunes lecteurs se laissent doucement prendre par le suspens. Côté images, on a le plaisir de retrouver les illustrations du papa de la collection Le Château Magique…

Si ça peut déclencher des vocations, pourquoi s’en priver…

Auteur : Eli ANDERSON
Illustrateur : TITWANE
Edition : Albin Michel Jeunesse
Année : 2014
112 pages.

Note : 13/20


Dans la même collection :
– Le mystère de la cape émeraude (T.2)
– Le grimoire qui sait tout (T.3)
– L’ordre secret des Médicus (T.4)
– Les cavaliers du ciel (T.5)

Continue Reading