Jour de piscine

Ecole des loisirs (c)
Ecole des loisirs (c)

La jeune Lapinoute est bien inquiète car tous ses copains sont terroreffrayés à l’idée de plonger aujourd’hui à la piscine. Chacun y va de son angoisse personnelle car sauter du grand plongeoir, « tout le monde sait que ça fait peur à tout le monde. » Attention à la panique générale !!!

C’est épouvantabominaterrifiantissime

« C’est vraiment terrible? Mais pourquoi donc ? » demande Lapinoute qui n’a jamais sauté. Les pires choses peuvent vous arriver comme : « se raplaplater la boite à pouett » dit le chien, « glaglater de partout » tellement c’est haut explique la girafe, « regarder  tout en bas, ça fiche les chocottes » raconte le mouton, « sauter c’est carrément flapflippant » ajoute l’ours, « c’est d’en avoir ras la poche » précise le kangourou. Mais le truc qui fait le plus peur au cochon et qui lui fait « flageoler le jambonneau », c’est de perdre son maillot (ce que l’on comprend bien, ouhlala c’est hontirougissifiant, ça !)

Mais Lapinoute va vite se rendre compte que c’est l’imagination des copains qui est énormifiante et non le plongeoir.

On adore l’humour de ces nouveaux adjectifs mots-valise inspirés sans doute du monde du Bon Gros Géant de Roald Dahl et tout droit sortis de l’univers un peu foufou de Christine Naumann-Villemin. L’auteure de Gloups, de Princesse Coquette et autre Nina, Rikiki, et Sorcière Rabounia, sait encore une fois trouver le ton pour nous faire rire et dédramatiser cette première expérience aquatique qui a dû en faire frémir plus d’un…

On y retrouve avec plaisir le génial coup de crayon de la maman du Loup qui voulait changer de couleur, Eléonore Thuillier. Vraiment craquant !

A lire en famille sans modération, en mettant le ton pour FAIRE VRAIMENT PEURRRRRRRRR !!!

Auteure : Christine NAUMANN-VILLEMIN
illustratrice : Eléonore THUILLIER
Edition : L’école des loisirs – Collection Les Lutin – 34 pages – 5 euros environ
Année :  2012

Note : 16/20


Du même auteure :
– Princesse Coquette, Princesse Copine en chef, Princesse réclame…
– Gloups, Yéti, Rikiki, La sorcière Rabounia…
– La Tétine de Nina, Nina a un petit frère, Nina veut un animal, Un amoureux pour Nina, Un petit frère pour Nina…
– Thomas n’a peur de rien, Le plus grand chasseur de loups de tous le temps
– Salomé veut une histoire

De la même illustratrice :
– La collection de Loup et notamment Le Loup qui voulait changer de couleur, Le Loup qui enquêtait au musée…
– La Princesse Rosebonbon, Le Grand Lapin Blanc, La boîte au trésor…

 

Continue Reading

Clic

Didier Jeunesse (c)
Didier Jeunesse (c)

« Tu veux ma photo ? » Et bien OUI ! « Ok, alors je te l’offre ma bobine en photo,  tu ne vas pas être déçue !!! »

C’est ce que semblent dire ces étranges créatures sorties tout droit de l’imaginaire de Claudine MOREL. J’avoue une petite préférence pour Gilbert, le cheval bleu à la crinière blonde comme les blés. Gilbert ! Je t’aime !

Qui n’a jamais fait une séance délire dans un photomaton, hein ? Comment ça, les enfants ne savent pas ce que c’est un photomaton ? Mince, je suis vraiment une vielle Licorne alors 🙁

Ok alors qui n’a jamais joué avec le Clic-Clac Kodak où il fallait faire tourner la molette pour avancer et faire le 2e cliché ? Non plus ? Ben mince alors comme ne dirait pas Zazie…

Continue Reading

Les deux gredins

l
Gallimard

Beurk beurk et rebeurk, ces deux affreux sont vraiment bêtes, sales et méchants ! Le pire du pire ! Gare à vous si vous êtes un oiseau ou un singe… Compère et Commère Gredin pourraient bien vous transformer en tarte pour leur repas hebdomadaire…

À ma droite, Compère Gredin, le terrible, l’odieux, le repoussant. Une barbe dégoûtante version garde-manger périmé, garnie de miettes de ses « monstrueux festins », parfois vivant comme ces spaghettis aux verres de terre. Son objectif, outre dévorer des oiseaux chaque semaine en tarte, enquiquiner au possible son hideuse femme.

À ma droite, Commère Gredin, pas mieux, voire pire, un oeil de verre qui a la bougeotte et du fiel à revendre ! Si la méchanceté n’existait pas, elle l’aurait inventée. Plus laide, tu meurs. Et plus les années passent, plus sa mocheté se bonifie.

Voilà donc que ce couple redoutable (qui se ressemble s’assemble ?) et craint des environs a une passion : se faire les pires misères possibles. C’est souvent grinçant mais hilarant, au deuxième degré, bien sûr…

Continue Reading

Les carnets de Cerise : le zoo pétrifié (T.1)

Aurélie Neyret (c)
Aurélie Neyret (c)

J’avoue, j’ai acheté ce « beau » livre pour sa couverture ! Quel travail sur la lumière, on aurait dit une toile de maître, cela a tout de suite attiré mon regard. Un peu magique, un peu onirique et la promesse d’un voyage hors du commun au coeur des carnets de cette malicieuse Cerise.

Cerise est une petite fille âgée de 10 ans et demi et qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière. Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement, les adultes. Elle adore les observer pour tenter de deviner leurs secrets.

Le livre s’ouvre sur le journal intime de Cerise qui nous emmène immédiatement au coeur de son quotidien avec ses amis Line et Erica, sa mère, et surtout sa relation avec sa voisine romancière Mme Desjardins, au travers d’écrits manuscrits, de dessins, de collages, d’anecdotes… Un recueil de pensées et de rêves en images… Puis, au fil des pages, la vraie vie de Cerise se met en marche sous la forme d’une bande dessinée aux contours doux.

Soleil (c)
Soleil (c)

On est projeté dans un univers proche des codes du dessin animé japonais tout en gardant des références aux contes de fées. Le trait de crayon d’Aurélie Neyret est saisissant. C’est véritablement captivant ! Avec son chapeau d’explorateur et son petit air gavroche, Cerise me fait penser à Huckleberry Finn, le copain de Tom Sawyer, toujours en quête d’aventures et de mystères à décrypter.

Dans ce tome 1, Cerise a repéré depuis quelques temps un vieil homme qui s’engouffre dans la forêt, tous les dimanches, avec de gros pots de peinture à la main. Qu’y fait-il donc toute la journée ? Et pourquoi a-t-il l’air si triste quand il rentre le soir ? La petite détective en herbe, aidée de ses 2 amies – malgré elles – se lance sur la piste du mystérieux inconnu afin de percer son secret. C’est plus fort qu’elle, elle ne pense qu’à ça. Une lente phase d’observation est nécessaire et tous les conseils de la romancière Mme Desjardins sont bien utiles à Cerise pour avancer.

Soleil (c)
Soleil (c)

Une intrigue bien ficelée qui nous emmènera sur les rives de l’amitié naissante entre une petite fille et un vieille homme, au coeur de la renaissance d’un zoo hors normes.  Un ouvrage très touchant qui invite à lire tout de suite le tome suivant… L’aventure continue et Cerise va rencontrer de nouveaux mystères…

Scénariste : Joris CHAMBLAIN
Dessinatrice / Coloriste : Aurélie NEYRET
Edition : Soleil – Collection Métamorphose BD
Année : 2012

Note : 16/20

 


Dans la même collection :
– Les carnets de Cerise : Le Livre d’Hector (T. 2)
– Les carnets de Cerise : Le dernier des Cinq Trésors (T. 3)
– Les carnets de Cerise : La déesse sans visage (T.4)

 

Continue Reading

Roméo, le chien

20160530_213005-1

Il y a des rencontres qui comptent dans la vie. Et celle avec Carole Chaix sur le Salon du Livre Jeunesse de Montreuil en 2002 en est une.  Un soleil sur le stand des Editions Frimousse, l’oeil coquin et le sourire au zénith.

Un coup de coeur pour l’histoire de Roméo, ce petit chien vert à carreaux qui attend de voir passer son amoureuse… Une histoire simple, une histoire d’amour tendre et dans un style graphique détonnant. Les personnages en 3D, conçus de papiers collés-machés-patamodelés et de petits bouts de fil de fer et des plastique, prennent vie pour créer une ville digne des meilleurs films d’animation.

C. Chaix (c)
C. Chaix (c)
Continue Reading