L’oeil du loup

PKJ (c)
PKJ (c)

Merci, merci et re-merci à Anne-Sophie ! Comment aurais-je pu passer à côté de ce livre. Un Petit Prince revisité, une histoire d’amitié et de confiance, unique, entre un enfant d’Afrique et un loup du Grand Nord.

C’est l’histoire d’un face à face, un jour, dans un zoo, entre deux êtres, de part et d’autre de la grille qui les sépare. Une histoire d’amitié qui naît, une confession intense dans le silence, l’un après l’autre… Quelle émotion, un vrai coup de coeur !

Un œil jaune, tout rond, avec, bien au centre, une pupille noire. Un œil qui ne cligne jamais. C’est tout à fait comme si le garçon regardait une bougie allumée dans la nuit ; il ne voit plus que cet œil : les arbres, le zoo, l’enclos, tout a disparu. Il ne reste qu’une seule chose : l’œil du loup…

 
Continue Reading

Pierre et la Sorcière

Didier Jeunesse (c)
Didier Jeunesse (c)

J’avais déjà craqué sur la couverture et sur le thème de la sorcière qui va voir ce qui arrive à son derrière… Donc forcément, j’ai adoré ce livre !

Gilles Bizouerne renouvelle la fameuse histoire du petit « galopin » qu’on met en garde et à qui on explique que la sorcière viendra le croquer si il n’est pas sage. Et c’est réussi : un conte modernisé, dans le ton, le style et le trait.

Un texte chantant et enjoué, très drôle et vraiment rythmé. Pierre est craquant de narquoisité (si, si j’ai le droit) quand il nargue la sorcière…

 
Continue Reading

Moi, Ernest…

Des ronds dans l'O (C)
Des ronds dans l’O (C)

J’aime découvrir de nouveaux livres et surtout être surprise lorsqu’ils apportent de nouvelles émotions.

Dès la couverture, j’avais été touchée par la lumière de l’illustration et la représentation un peu fantasmagorique de l’écrivain créant devant son clavier : un monde fourmillant de personnages et de lieux les plus extravagants les uns que les autres, les plus fantastiques, les plus oniriques… Du rêve en pages !

Et j’ai ouvert le livre…

 
Continue Reading

Les deux gredins

l
Gallimard

Beurk beurk et rebeurk, ces deux affreux sont vraiment bêtes, sales et méchants ! Le pire du pire ! Gare à vous si vous êtes un oiseau ou un singe… Compère et Commère Gredin pourraient bien vous transformer en tarte pour leur repas hebdomadaire…

À ma droite, Compère Gredin, le terrible, l’odieux, le repoussant. Une barbe dégoûtante version garde-manger périmé, garnie de miettes de ses « monstrueux festins », parfois vivant comme ces spaghettis aux verres de terre. Son objectif, outre dévorer des oiseaux chaque semaine en tarte, enquiquiner au possible son hideuse femme.

À ma droite, Commère Gredin, pas mieux, voire pire, un oeil de verre qui a la bougeotte et du fiel à revendre ! Si la méchanceté n’existait pas, elle l’aurait inventée. Plus laide, tu meurs. Et plus les années passent, plus sa mocheté se bonifie.

Voilà donc que ce couple redoutable (qui se ressemble s’assemble ?) et craint des environs a une passion : se faire les pires misères possibles. C’est souvent grinçant mais hilarant, au deuxième degré, bien sûr…

 
Continue Reading

Cinémonstres : La Créature du Lagon Maudit

Sarbacane (c)
Sarbacane (c)

Et bien voilà, encore un grand coup de coeur ! Et ce n’est pas uniquement parce que je suis fan de l’univers graphique tout en rondeur et en détails minutieux d’inspiration BD de Laurent AUDOUIN.

C’est aussi parce que le concept de cette nouvelle collection qui rappelle les films de séries B sortis de « La dernière séance » et les aventures burlesques de Scoubidou & Samy me touche particulièrement. Du monstre en plastique plus vrai que nature pour se faire peur, façon grand guignol. Du fantastic-toc, un régal !Dessin-animé-scoubidou

Un joyeux mélange de références pour les connaisseurs et un univers à découvrir – très vite attachant – pour les plus jeunes. Pas besoin d’être cinéphile pour comprendre l’histoire, on entre dans l’intrigue facilement. Les mots de Stéphane TAMAILLON sont crépi-palpitant (on y reviendra plus tard…)

 
Continue Reading