Truc de fille ou de garçon ?

(c) edl

Jouer au foot ou conduire un avion, pleurer, danser et faire des découvertes, être président de la république : tout le monde peut le faire ! Filles comme garçons ! C’est tout simple non ? 

Et bien c’est justement ce que ce livre / album / texte illustré tente de nous expliquer, très simplement, en quelques mots et quelques images acidulées qui rafraichiront très certainement les pensées. 🙂

En suivant le chemin d’Aponi et Balthazar, un frère et sa soeur, le jeune lecteur va découvrir différentes situations face auxquelles les deux petits personnages vont être confrontés au cours de leur journée.

Et à chaque fois, c’est un pied de nez aux idées reçues et autres clichés considérant que certaines activités, métiers ou passions seraient réservés soit aux filles, soit aux garçons. 

Le schéma narratif original est appuyé par un principe de mise en page graphique très intuitif, et des illustrations fines et élégantes :
– une situation type illustrée par un point de vue extérieur, par exemple « une fille ne peut pas faire de foot ! »
– une réaction du personnage concerné : sentiment d’injustice
– une démonstration rationnelle, claire et imagée de ce qu’il faut pour « jouer au foot » = « des pieds, du souffle, aimer jouer avec un ballon »
– un conclusion éclairante : « fille ou garçon, je ne vois pas bien la question »

C’est malin et efficace ! Gros coup de coeur pour ce style épuré très élégant et la mise en page très créative, particulièrement ce fil qui courre en bas, page après page, posant les personnages sur le sol, les ancrant dans leur réalité et les reliant à tous les autres personnages rencontrés au fur et à mesure. Tous sur le même plan ? Mais oui, bien sûr !

Forcément, certaines idées pré-(et mal)conçues sont encore à secouer afin de les dépoussiérer un brin : il n’est pas question d’ordre ou de sens, mais seulement de prôner la liberté de chacune et chacun à faire et devenir ce que bon lui semble.

Avoir de la logique, du sang-froid, de la détermination, ne pas avoir le vertige et aimer les grandes sensations (en gros les compétences pour piloter un avion) : sont-ce des compétences uniquement réservées aux garçons ? Pas du tout ! Le lecteur en est tout de suite convaincu car il n’est pas ici question de jugement mais d’une mise en perspective de la contradiction révélée au lecteur. Pas de tabous, les thèmes traités sont vastes : discrimination sexiste, préjugé homophobe, inégalités homme/femme, répartition des rôles père/mère… Le vocabulaire est simple, adapté au jeune lecteur, et le récit l’amène à s’interroger sur son point de vue à lui, à le faire réfléchir.

Aponi et Balthazar embarquent avec eux les différents personnages pour finir sur une injonction qui les unit tous : « il est peut-être temps de changer les mentalités ! Chacun ses goûts, son caractère, suivre ses envies, ses intuitions, indispensable dans cette affaire que tu sois fille ou bien garçon. »

Le fil du bas de la page termine l’histoire en insérant le mot « fin »… J’aime à penser que c’est plutôt un début qu’une fin qui germera dans l’esprit du jeune lecteur et que ces pages lui donneront des ailes pour vivre en toute liberté ses envies et ses passions ! 

Une très chouette nouvelle collection pour les enfants qui commencent à lire tout seul. Merci à l’école des loisirs pour la découverte.

Envie de feuilleter le livre ? Il suffit de cliquer ici

Voir comment Clémentine du PONTAVICE travaille https://video.wixstatic.com/video/768fb1_9746c32ba062427db6cf1cbde79aa6df/360p/mp4/file.mp4

 

Autrice / Illustratrice : Clémentine du PONTAVICE
Edition : Collection Moucheron – L’école des loisirs – 48 pages – 6 euros
Année : Mars 2019

 

De la même autrice : 
Petit coeur avec Charlotte Roederer chez Nathan

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *