Caroline aux Sports d’Hiver

Hachette (c)
Hachette (c)

Dans la série « petit trésor de mon enfance », bien sûr on ne peut pas faire l’impasse sur Caroline et de sa bandes de copains animaux : Youpi, Bobi, Boum, Pouf et Noiraud, Kid et Pipo.

J’adore tout particulièrement ma version originale (grand format taille A4) qui a été réillustrée depuis, remise au goût du jour pour que les équipements de ski paraissent plus modernes. 😉

 

L’hiver est arrivée, et Caroline a décidé d’emmener son petit monde aux sports d’hiver : direction le magasin pour trouver une tenue à sa taille ce qui devient un vrai bazar en moins de 5 minutes grâce notamment aux chatons Pouf et Noiraud.

Hachette (c)
Hachette (c)

 

Ensuite, premier cours de ski où le demi-tour ou « conversion » n’est pas encore bien acquis par toute la troupe.

Pause au soleil pour bronzer en dégustant de délicieuses glaces… enfin des stalactites. Et enfin, la descente entre les sapins.

Pour couronner le tout : concours de saut à ski ! Mais voilà que le pauvre petit Bobi s’envole dans les airs et disparait au loin, bien trop léger… Il est bien vite retrouvé et après une bonne partie de descente en luges, de toupies sur la patinoire, d’échanges musclés en hockey, la semaine se finit en concours de bonhommes de neige.

Le style est simple et plaira toujours aux plus jeunes. Beaucoup de situations drôles et cocasses, on aime à chercher le petit détail dans le décor qui fait sourire.

Moi, ça fait partie de mon patrimoine et tout naturellement, j’ai offert une édition actuelle à Théa.

Hachette (c)
Hachette (c)

Auteur / Illustrateur : Pierre PROBST
Edition : Hachette
Année : 1977 (pour mon édition)

Note : 15/20

 


Dans la même collection :
– Caroline à la mer… et Youpi surpris par la marée haute
– Caroline au cirque… et ce coquin de petit singe Sabi
– Caroline en vacances… et les bêtises sous la tente
– Caroline au pôle nord… et comment fabriquer un igloo
– Caroline voyage… Et Carolines aux Indes, au ranch, et sa maison, à travers les âges, et son automobile, invite ses amis, sur la lune, au Canada, en Europe.

Du même auteur :
Youpi au Zoo
Youpi à l’école

Continue Reading

Lulu et le cheval qui danse

Magnard Jeunesse (c)
Magnard Jeunesse (c)

Non, ce n’est pas parce que cette petite tortue verte s’appelle Lulu qu’elle me plait… C’est pour bien plus de choses que ça, et tout d’abord son univers poétique et tendre !

Lulu a bien des secrets depuis quelques temps, elle se promène avec des sacs 3 fois plus gros qu’elle. Mais que manigance-t-elle se demandent Rien-ne-sert  le lièvre curieux, Belotte la belette, Vapo le putois ? Brico le castor le sait lui : elle transporte des navets. « Mais, tu les as toujours détesté ! » lui disent-ils. « J’ai changé d’avis, c’est toujours mieux que de changer d’amis. »

Non, ce n’est pas possible, ces navets sont des « salades », personne n’y croit.

Pour éviter les mauvais curieux, Lulu s’enfonce dans la forêt pour rejoindre un endroit très secret où se trouve son nouvel ami : Lipi, un magnifique cheval blanc comme neige, si beau qu' »on le croirait peint avec un pinceau de lumière dorée« . Cependant, ce bel étalon a le cafard, avec ta jambe boiteuse, fini « le cheval qui danse », ses maîtres l’ont abandonné. Et ce ne sont pas les purées de navets, même confectionnées avec amour par Lulu, qui vont lui remonter le moral. Lulu va voir besoin de l’aide de sa bande de copains pour trouver un remède magique afin de redonner le sourire et le goût des cabrioles à ce cheval voltigeur.

Un texte poétique du talentueux Daniel Picouly, dont les phrases riment en s’entrelaçant délicatement, et subtilement. Cet album donne la part belle à l’illustration onirique et un peu fantasmagorique de Frédéric Pillot (le papa de Thérèse Miaou, notamment) : la mise en page est ingénieuse avec des effets de zoom et plans larges, le souci du détail cocasse est bien travaillé afin de rendre parfaitement les situations et les expressions des personnages. On a l’impression d’être une petite souris cachée derrière une feuille en train d’épier les conversations de ces animaux un peu hors du commun.

Auteur : Daniel PICOULY
Illustrateur : Frédéric PILLOT
Edition : Magnard Jeunesse
Année : 2013 

Note : 14/20

Feuilleter le livre


Du même auteur :
– La collection Lulu Vroumette
– La collection des Chabadas

Du même illustrateur :
– La collection Thérèse Miaou

Continue Reading

Les enquêtes de Mirette : Panique à Paris

mirette parisMirette a 8 ans et des lunettes rouges. Elle a aussi un gros chat, Jean-Pat, qui adore regarder sa série TV niaise « L’amour en feu » en mangeant des Choumoullouws (une sucrerie encore plus sucré que les chamallows).

Mais voilà, pour Mirette ce n’est pas une vie ! Quand on a un grand-oncle détective aussi célèbre, on ne peut pas rester sur son canapé à feignasser. Mirette veut devenir la plus grande détective de 8 ans de tous les temps.

3h33 dans la nuit : un grand cri retentit. Que s’est-il passé, quel crime a été commis ?

Son  ZECRAN dans une main et sa mallette d’intervention dans l’autre, elle se lance sur la piste des malfaiteurs en trainant de force son mollasson de chat tire-au-flanc. Une course poursuite à travers Paris où nos deux compères traquent le criminel en fuite. Il leur faudra collecter des indices dans tous les recoins de la capitale pour résoudre l’énigme…

Du suspens, de l’humour, des rebondissements en folie sous la talentueuse plume de Fanny Joly (Cucu la praline) et le coup de crayon pointu de Laurent Audouin (Sacré Coeur).

Laurent Audoin (c)
Laurent Audoin (c)

Théa : J’adore Mirette, elle est un peu comme moi. Et les choumoullouws, hmmm c’est bon.

Le petit plus : un parcours de lecture avec rabat qui permet de laisser la part belle aux illustrations et à la recherche du petit détail qui tue. Malin !

Auteure : Fanny JOLY
Illustrateur : Laurent AUDOUIN
Edition : Sarbacane
Année :

Note : 16/20

Lire l’interview de Laurent AUDOUIN

Lire l’interview de Fanny JOLY


Dans la même collection :

– Les enquêtes de Mirette : Vendetta à Venise
– Les enquêtes de Mirette : MicMac à New-York
– Les enquêtes de Mirette : Big frousse à Londres
– Les enquêtes de Mirette : Bavure sur la Côte d’Azur
– Les enquêtes de Mirette : Que calor à Barcelone !
– Les enquêtes de Mirette : Rumba à Rome
– Les enquêtes de Mirette : Embrouille en Bretagne

– Joue avec Mirette à Paris
– Joue avec Mirette à Londres

Du même auteur :
Cucu la praline

Du même illustrateur :
Les aventures fantastiques de Sacré Coeur
– CinéMonstres : La créature du lagon maudit
– CinéMonstres : Menace d’Outre-espace

Voir un extrait lu par Fanny JOLY :

Continue Reading

Ana Ana : Déluge de chocolat (2)

ana ana chocolatAna Ana n’est pas uniquement la petite soeur de Pico Bogue, elle a une vie à elle… remplis de doudous tous aussi fous les uns que les autres : Zigzag, Pingpong, Goupille, Baleineau, Grizzou et surtout Touffe de Poils (mon préféré !)

Cette fois-ci Pingpong a une faim de loup (même si c’est un pingouin) et veut un gâteau au chocolat, TOUT DE SUITE ! Une bonne occasion pour Ana Ana et sa bande de copains en peluches pour aller mettre le bazar dans la cuisine et faire des kilos de bétises.

Un format simple et direct, des répliques hilarantes, des expressions à mourir de rire, de l’absurde qui tourne au grand n’importe quoi parfois. Que c’est bon de ne pas se prendre au sérieux. Mais rien de plus normal quand on est une petite fille de 5 ans.

Quand Mafalda rencontre Grumeauland de Nathalie Jomard : un régal !

 

Le petit plus : Une maman et un fils qui dessinent ensemble des aventures délirantes, on ne peut pas résister !

Auteurs-Illustrateurs : Dominique ROQUES & Alexis DORMAL
Edition : Dargaud

Note : 18/20


Dans la même collection :
– Ana Ana : Douce nuit (1)
– Ana Ana : Une virée à la mer (3)
– Ana Ana : Les champions du désordre (4)
– Ana Ana : Super héros en herbe (5)
– Ana Ana : Tous au bain (6)
– Ana Ana : On n’a pas peur du noir (7)

 

Continue Reading

Rita et Machin à l’école

Gallimard Jeunesse (c)
Gallimard Jeunesse (c)

Comment le génie d’un trait de crayon à papier associé à une touche de couleur peut donner vie à deux personnages attachants : Rita, une petite fille d’environ 6 ans et son chien sans nom, Machin.

Chien réel ou Doudou qui prend vie dans l’imaginaire de sa petite maîtresse, telle est la question qu’on peut se poser.

Ce matin-là, Rita ne veut pas partir à l’école sans Machin. Astuce, elle le glisse dans son cartable avec moult recommandations de ne pas bouger, de rester bien sage… Mais bien sûr, on va y croire, tiens ! C’est mal connaître ce coquin de Machin qui, dès qu’il en a l’occasion, gribouille sur les dessins des enfants, perturbe le cours de gymnastique, pique les frites à la cantine, lance une bataille de boules de neige qui dégénère… Bref, les pires bétises qu’on pourraient imaginer, et tout ça, ni vu ni connu. Malin ce Machin !

Des situations de la vie quotidienne revue sous la mine du crayon d’Olivier TALLEC, c’est pointu, c’est cocasse. Une illustration forte par page, peu de texte mais toujours impactant.

Auteur : Jean-Philippe ARROU-VIGNOD
Illustrateur :  Olivier TALLEC
Edition : Gallimard Jeunesse
Année : 2012

Note : 14/20


Dans la même collection :
– Rita et Machin
– Rita et Machin à la piscine
– Rita et Machin à la place
– Rita et Machin partent en vacances
– Rita et Machin au zoo
– …

 

Continue Reading