Le secret de la Licorne

le secret de la licorne

Forcément en tant que Licorne à Lunettes, je me devais de vous révéler quelques-uns de mes secrets… J’aime TINTIN !

Ok, je ne suis pas la seule. Et à la suite des interviews avec Laurent AUDOUIN et Stéphane TAMAILLON, des grands fans de Hergé, j’ai eu envie de vous donner envie de (re)lire Le Secret de la Licorne.

Cet album est  le 11e du talentueux dessinateur belge, il est tout d’abord paru en noir et blanc (cf plus bas) dans le journal belge le Soir en 1942 , l’édition en couleur datant de 1943.

Intrigue : Tintin vient d’acheter une maquette de bateau pour son ami le capitaine Haddock. Coïncidence extrême, il s’agit de la réplique d’un navire, La Licorne, que commandait l’ancêtre de Archibald (prénom du capitaine, héhé cf Tintin et les Picaros) : le Chevalier de Hadoque, officier de marine au XVIIIe siècle.inter secret licorne

Dissimulé dans le mât, Tintin trouve un petit bout de parchemin avec un message codé. Entre-temps, le capitaine retrouve dans son grenier un coffre contenant des objets ayant appartenu à son ancêtre.

Pirates, flibustiers, cornemuse, traine-potence !

Tintin et Haddock apprennent l’existence d’un mystérieux trésor et décident de se lancer à sa recherche. Le parchemin n’einter secret licorne 3st en fait qu’un fragment du message, il leur faut réunir les 2 autres. Mais la maquette est volée…

Direction le Château de Moulinsart sur la piste des frères Loiseau…

inter secret licorne2

 

 

 

 

 

 

Le secret de La Licorne inaugure le premier des dyptiques publiés dans la série des Aventures de Tintin, dont la suite est Le Trésor de Rackham le Rouge.

C’est dans cet album que Hergé dessine pour la première fois le Château de Moulinsart.

Auteur / Illustrateur : Hergé
Edition : Casterman
Année : 1943 (en couleur)

Note : 18/20

 

Voir les planches originales de 1942

planche originale Secret licorne


(Re)voir le dessin animé original « Le Secret de la Licorne » : 

Continue Reading

Superminouche

Gallimard (c)
Gallimard (c)

Chapristi, l’adolescence, ce n’est pas fachile, euh facile, même pour une petite chatonne !

Dans la série livre musical, un joli coup de coeur à la verve aiguisée – et toujours drôle –  de Fanny JOLY et aux arrangements de Pierre-Gérard VERNY : un bel alliage entre les mésaventures d’une Chat’Ado et des notes de JazzàParis !

C. Hüe (c)
C. Hüe (c)

Un CD de 45 minutes (27 pistes) permet de suivre l’histoire au gré des chat-pitres (ok c’était facile) et des paroles des chansons interprétées en duo.

Décor : les toits de Paris, une nuit où tous les chats sont gris… ou presque. Dans la maison bien nommée  « Do mi si la do ré » des chats-musiciens Rémi et Sido, les notes s’envolent. Forcément, un saxophoniste et une violoniste qui vivent ensemble, ça swingue ! Et voici que dans ce nid d’amour pointe un jour le museau d’une mignonne chatonne, Superminouche…

Continue Reading

Clic

Didier Jeunesse (c)
Didier Jeunesse (c)

« Tu veux ma photo ? » Et bien OUI ! « Ok, alors je te l’offre ma bobine en photo,  tu ne vas pas être déçue !!! »

C’est ce que semblent dire ces étranges créatures sorties tout droit de l’imaginaire de Claudine MOREL. J’avoue une petite préférence pour Gilbert, le cheval bleu à la crinière blonde comme les blés. Gilbert ! Je t’aime !

Qui n’a jamais fait une séance délire dans un photomaton, hein ? Comment ça, les enfants ne savent pas ce que c’est un photomaton ? Mince, je suis vraiment une vielle Licorne alors 🙁

Ok alors qui n’a jamais joué avec le Clic-Clac Kodak où il fallait faire tourner la molette pour avancer et faire le 2e cliché ? Non plus ? Ben mince alors comme ne dirait pas Zazie…

Continue Reading

C’est pas toujours pratique d’être une créature fantastique : La Licorne

Des ronds dans l'O (c)
Des ronds dans l’O (c)

Hihi, forcément, ce livre est entré dans ma collection de Licorne-book ! Céline, spéciale dédicace pour toi, ma bien-faiseuse de Licorne à Lunettes.

J’aime tout : le concept absurdement farfelu, le style graphiquement acidulé, le ton totalement décalé, la mise en page « action à droite/réaction à gauche »et le petit bonus à la fin : un cours de dessin pour tout bien apprendre à savoir faire des Licornes.

« C’est TROP GENIAAAAAAAAL ! »

Ahhh cette mou dépité de la licorne désabusée devant son inadaptation… je craque !

Continue Reading

Moi, Ernest…

Des ronds dans l'O (C)
Des ronds dans l’O (C)

J’aime découvrir de nouveaux livres et surtout être surprise lorsqu’ils apportent de nouvelles émotions.

Dès la couverture, j’avais été touchée par la lumière de l’illustration et la représentation un peu fantasmagorique de l’écrivain créant devant son clavier : un monde fourmillant de personnages et de lieux les plus extravagants les uns que les autres, les plus fantastiques, les plus oniriques… Du rêve en pages !

Et j’ai ouvert le livre…

Continue Reading