C’est pas toujours pratique d’être une créature fantastique : La Licorne

Des ronds dans l'O (c)
Des ronds dans l’O (c)

Hihi, forcément, ce livre est entré dans ma collection de Licorne-book ! Céline, spéciale dédicace pour toi, ma bien-faiseuse de Licorne à Lunettes.

J’aime tout : le concept absurdement farfelu, le style graphiquement acidulé, le ton totalement décalé, la mise en page « action à droite/réaction à gauche »et le petit bonus à la fin : un cours de dessin pour tout bien apprendre à savoir faire des Licornes.

« C’est TROP GENIAAAAAAAAL ! »

Ahhh cette mou dépité de la licorne désabusée devant son inadaptation… je craque !

Continue Reading

Roméo, le chien

20160530_213005-1

Il y a des rencontres qui comptent dans la vie. Et celle avec Carole Chaix sur le Salon du Livre Jeunesse de Montreuil en 2002 en est une.  Un soleil sur le stand des Editions Frimousse, l’oeil coquin et le sourire au zénith.

Un coup de coeur pour l’histoire de Roméo, ce petit chien vert à carreaux qui attend de voir passer son amoureuse… Une histoire simple, une histoire d’amour tendre et dans un style graphique détonnant. Les personnages en 3D, conçus de papiers collés-machés-patamodelés et de petits bouts de fil de fer et des plastique, prennent vie pour créer une ville digne des meilleurs films d’animation.

C. Chaix (c)
C. Chaix (c)
Continue Reading

Boucle d’or et les trois ours

Père castor (c)
Père castor (c)

Le classique des classiques !

Allez, avouez, vous aussi vous l’avez dans votre bibliothèque ! Mais moi, mon édition date de… 1975,  offerte pour mes 2 ans… Et j’en ai rachetée une pour Théa, forcément… Chacun son édition, non mais ! Rien n’a changé, tant mieux, c’est beau de transmettre un bout de patrimoine !

Ahhh l’univers de Gerda Muëller et la typo classique façon livre d’apprentissage de la lecture « Je veux lire » ! Je suis fan, c’est vraiment une petite madeleine de papier que j’aime à redéguster régulièrement comme Roule Galette.

Continue Reading

Azuro – Sur la piste de Jippy !

Auzou (c)
Auzou (c)

J’avoue, j’ai tout d’abord craqué sur la couverture de ce livre quand je l’ai vu en librairie ! Les couleurs vives et chaleureuses, l’univers graphique tout en rondeur de Jérémie FLEURY quasiment en relief, et ce trognon petit dragon bleu azur qui semblait prendre vie sous nos yeux au fil des pages et qu’on aimerait d’avoir comme copain-doudou.

J’ai ouvert le livre et sur la page de dédicace, j’ai découvert la raison d’être de cet ouvrage : un hommage aux enfants atteints du Syndrome de Williams, une maladie génétique orpheline, leur donnant un faciès d’elfes notamment. Très émouvant. Un beau témoignage sur la différence, le handicap et la tolérance, tout en douceur par les mots de Laurent et Olivier SOUILLÉ.

Azuro n’est pas un petit dragon comme les autres, il n’est pas rouge ou noir mais bleu et il ne crache pas de flammes mais de l’eau. Et la différence n’est pas facile à vivre au quotidien… Je vous invite à aller lire tout d’abord l’album « Azuro Le dragon bleu.

Ce 2e tome commence le jour de l’anniversaire d’Azuro. Mais, celui-ci, trop timide, n’a pas osé inviter ses amis pour le goûter. Et même son meilleur ami, l’oiseau Jippy n’est pas là pour lui gazouiller un chant d’anniversaire à l’oreille. Cette absence anormale inquiète Azuro qui part à sa recherche avec l’aide d’une petite fille, Lily. En cours de route, ils tombent sur une plume de Jippy : une piste ! Mais les animaux qu’ils vont croiser sur leur chemin ne sont pas de bonne augure : méfiant et critique vis-à-vis du petit dragonneau considéré comme monstrueux, horrible et méchant, ils leur annoncent que l’oiseau est poursuivit par un monstre du même acabit. Peu rassurant.

Auzou (c)
Auzou (c)

Heureusement, une grande surprise finale attend Azuro qui peut finalement se réjouir d’avoir les meilleurs amis du monde et une maman en or.

Touchante histoire. Un joli message sur le respect de l’autre et l’amitié.

Ces dragons me rappellent celui de la Belle au bois dormant de Disney forcément mais également celui de l’Histoire sans Fin avec une touche de la Dragonne de Shrek… Un bel univers !

Le titre « Azuro et la sorcière vient de sortir » et, si j’en crois ma corne magique, le 4e tome est en cours de bouclage par Jérémie FLEURY et le scénario du Tome 5 est au bout du crayon des frères SOUILLÉ.

J. Fleury (c)
J. Fleury (c)

 

 

À suivre donc…

 

 

Auteurs : Laurent et Olivier SOUILLÉ
Illustrateur : Jérémie FLEURY
Edition : Auzou – Mes p’tits albums – 32 pages – Env. 6 euros
Année : 2016

Note 14/20


Dans la même collection :
– Azuro, le dragon bleu (1)
– Azuro et la sorcière (3)

Continue Reading

Devine combien je t’aime

L'école des loisirs (c)
L’école des loisirs (c)

Il n’est pas toujours facile de se dire que l’on s’aime ? Mais bien sûr que si, c’est une question d’entraînement et il faut commencer tôt. Mais savoir trouver les mots pour se dire combien on s’aime, c’est une autre affaire car rien n’est aussi grand que l’amour ? Avec un peu d’imagination, on y arrive toujours…

Avant d’aller dormir, Petit Lièvre Brun attrape les oreilles de Grand Lièvre Brun car il a une chose très importante à lui dire : « Devine combien je t’aime ? » Et s’en suit une série de tentatives d’estimation de cette quantité d’amour : « grand comme ça », « haut comme ça », « loin comme ça ». Et Grand Lièvre Brun, qui est plus grand forcément, renchérit sur la taille de son amour pour Petit Lièvre Brun.

Moi, je t’aime jusqu’à la lune – et retour !

Un petit album aux illustrations tendres et touchantes de Anita Jeram, qu’on aime à relire à deux régulièrement, à tous les âges, toute la vie, pour se dire qu’on s’aime. C’est important, non mieux : c’est essentiel… « Jusqu’à l’infini… Non, deux fois l’infini… » 🙂

Auteur : Sam MC BRATNEY
Illustratrice : Anita JERAM
Edition : L’école des loisirs – Pastel – Cartonné – Env. 10 euros
Année : 1994
Prix Sorcières 1995

Note : 17/20

Continue Reading