Roméo, le chien

20160530_213005-1

Il y a des rencontres qui comptent dans la vie. Et celle avec Carole Chaix sur le Salon du Livre Jeunesse de Montreuil en 2002 en est une.  Un soleil sur le stand des Editions Frimousse, l’oeil coquin et le sourire au zénith.

Un coup de coeur pour l’histoire de Roméo, ce petit chien vert à carreaux qui attend de voir passer son amoureuse… Une histoire simple, une histoire d’amour tendre et dans un style graphique détonnant. Les personnages en 3D, conçus de papiers collés-machés-patamodelés et de petits bouts de fil de fer et des plastique, prennent vie pour créer une ville digne des meilleurs films d’animation.

C. Chaix (c)
C. Chaix (c)

À la suite de plusieurs dézoomages (si, si, j’ai le droit), on découvre progressivement l’univers de Roméo et son histoire. Dans sa cuisine tout d’abord, puis en prenant du recul à chaque nouveau plan, on peut voir la fenêtre, puis la rue,  puis la ville. Le principe narratif est tout simplement génial !

Le suspens est plus fort à chaque page. Comme Roméo, on attend de savoir qui va passer. Et voilà qu’apparait… Maud (et non ce n’est pas Juliette 😉 )

C. Chaix (c)
C. Chaix (c)

Et les coeurs des amoureux battent la chamade au point qu’ils semblent sortir des pages du livre.

Dans ces deux immeubles, dont les balcons communiquent, chaque soir l’amour résonne quand Roméo et Maud se retrouvent au dernier étage…

Le style des illustrations de Carole Chaix a changé depuis, mais cet univers en volume remis en 2D est touchant, palpable et très original. Un petit monde onirique riche et envoûtant.

 

 

Auteure/Illustratrice : Carole CHAIX
Edition : Frimousse – Les mange-mots – Env. 7 euros
Année : 2000 (réédition en grand format en 2005)

Note : 16/20


De la même auteure/illustratrice :
– Monsieur R. et Mademoiselle B.

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *