Le discours

(c) Gallimard

Sygne, une collection pour les voix neuves ? Et bien, c’est réussi ! 

Alors, attention, ce livre risque de vous faire cracher votre thé, café, bière, verre de vin ou tisane dès les premières pages. Ne lisez pas la bouche pleine de liquide en face de quelqu’un car l’éclat de rire vous attend au tournant d’une page et cela risquerait de vous placer dans une situation délicate envers votre voisin (on vous aura prévenu). 

Adrien, la quarantaine désabusée, est en proie au désespoir car Sonia n’a pas répondu à son message de 17h24…

Et là, c’est le drame, la chute dans un trou sans fin, dans les limbes de la presque folie, dans la perte des repères les plus stables…

Faut-il écrire un 2e message ? Faut-il faire semblant de s’intéresser à ce gratin dauphinois qui vient d’arriver sur la table du dîner familial ? Comment écrire ce discours de mariage demandé par son beau-frère alors que Sonia ne répond toujours pas ?

La vie d’Adrien se met en pause forcée, entre parenthèses, et son cerveau part en live complet dans un monologue intérieur complètement barré, absurde, désopilant mais tellement touchant. Une divagation qui n’en finit par de digresser souvenirs après souvenirs, association d’idée après association d’idée. Un porte-serviette vous tape dans l’oeil et c’est parti pour un retour en enfance complètement déjanté ! 

Ah mais ouais ça réveille les zygomatiques grave quand même !

Vous ne pourrez plus jamais voir les griffes de Wolverine, penser au Bénin ou croquer dans un chocolat fourré au truc blanc détestable de la même manière…

Un récit façon huis clos de salle à manger au premier plan doublé d’un dévissage savamment construit de ce personnage le long du crépi de sa vie sentimentale délicieusement chaotique.

Un petit théâtre de l’absurde intérieur qui vous emporte loin par son audace narrative et son ton décalé.

Absolument addictif et terriblement jubilatoire. Gros gros coup de coeur, et il était temps !

 

Lire un extrait :

 

Auteur : Fabrice Caro
Edition : Gallimard, collection Sygne, 208 pages – 16 euros
Année : Octobre 2018

——-

(c) JOEL SAGET – AFP

Ecouter l’émission de France Culture :
La Grande table – Culture


 

——-

Du même auteur (selections) : 
– Zaï Zaï Zaï Zaï – BD – Six Pieds Sous Terre
– Moins qu’hier (plus que demain) – BD – Glenat (chroniqué ici)
– Si l’amour c’était aimer – BD – Six Pieds Sous Terre
– Jean-Louis – Glénat
– Z comme Don Diego – Dargaud
– Figurec – Gallimard

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *