Moins qu’hier (plus que demain)

(c) fabcaro

Vous avez aimé « Si l’amour c’était aimer » ? Et bien, c’est reparti pour un tour de dézinguage de la vie conjugale façon  humour noir et dialogues absurdes avec cette nouvelle BD, qui inaugure une nouvelle collection : GlénARRRG ! Jubilatoire !

Une soixantaine de planches à l’encre noir rehaussée de touches d’aquarelle pour donner le ton : six cases représentant une situation de vie quotidienne entre un homme et une femme, et un dialogue improbable (ou au contraire, très très probable et c’est là tout le ressort drolatique).

C’est noir, c’est grinçant, c’est méchant, c’est irrésistible ! Du Rhâaaa lovely de Gotlib époque moderne imbibé d’humour anglais satirique 😉

« Acceptez-vous d’être débordés par les tâches du quotidien ? D’aller déjeuner chez vos beaux-parents chaque premier dimanche du mois ? De mettre une liste sur le frigo pour savoir qui fait quoi dans la maison ? Et d’avoir des idées divergentes sur l’éducation de vos enfants ? Alors félicitations, vous voici unis par les liens d’un mariage précaire et conflictuel ! »

Un aperçu vous vous donner envie : 

(c) fabcaro
(c) fabcaro

 

Ecouter l’émission Boomerang avec Fabcaro : 

 

Une petite leçon de dessin en images qui bougent : 

 

Auteur : Fabcaro
Edition : Glénat – collection GlénARRRG! – 64 pages – 12,75 euros
Année : Mai 2018

——-

Du même auteur : 
– Zaï Zaï Zaï Zaï chez Six Pieds Sous Terre
– Si l’amour c’était aimer chez Six Pieds Sous Terre
– Jean-Louis chez Glénat
– Z comme Don Diego chez Dargaud

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *