Explique moi… la pauvreté, la faim, les migrants, les réfugiés

 

Comment parler avec les enfants de ce qui se passe dans le monde ?

Des sujets forts qu’il n’est pas toujours évident d’aborder avec les plus jeunes, ni d’aborder tout court.

Un livre, c’est un passeur, un moyen de transmettre, un lien, une ouverture à l’autre, une invitation à la discussion.

C’est ici que se situent ces deux albums, me semble-t-il, à mi-chemin entre le pédagogique et le philosophique. Les conditions humaines difficiles y sont décrites simplement, sans être simplistes : « sans inquiéter, mais sans rien cacher ».

Le livre tente une explication sous la forme d’un récit explicatif, en adresse directe au lecteur, l’impliquant peu à peu dans le sujet, l’invitant à la réflexion, à la prise de distance, à la prise de conscience de l’autre.

Un bibliographie est proposée en fin d’ouvrage ainsi qu’un glossaire expliquant les termes clés.

pour expliquer la différence entre réfugiés et migrants, les raisons qui conduisent beaucoup de gens sur notre planète à quitter leur maison et leur pays, les conditions de leur voyage, et les conséquences de ce départ parfois volontaire, le plus souvent forcé, sur leur vie de tous les jours.

pour expliquer pourquoi et comment naissent la pauvreté et la faim, les terribles conséquences des guerres comme des désastres naturels (tremblements de terre, cyclones…), mais aussi comment on peut chacun aider les gens en détresse.

Le traitement illustratif un peu naîf et très poétique, dans des tons pastels, pose les situations, apporte une vision. Fil rouge incarné, un chat jalonne les pages, comme un point de repère, offrant un point de vue, raccrochant peut-être l’enfant auditeur/lecteur à un un élément de sa réalité à lui, de son quotidien à lui, le rapprochant ainsi peut-être des évènements vécus par les protagonistes de l’album.

Auteurs : Louise Spilsbury – Ceri Roberts
Illustrateur : Hanane Kai
Edition : Nathan – Album – Collection Explique moi… 32 pages – 12,90 euros
Année : Septembre 2017

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *