Interview : Les Bibliothécaires de Gutenberg nous parlent de leurs livres d’enfance

Bibliothecaires GutenbergBien avant d’avoir adoré La Bibliothécaire de Gudule, j’aimais les bibliothèques et les bibliothécaires, ces passionné(e)s de livres qui trouvent toujours la perle à vous conseiller et qui ont la chance de vivre parmi les livres, tous les jours. Depuis toute petite, j’aime trainer dans les bibliothèques. Dans celle qui se trouvait près de mon école primaire, mon ami Sandrine et moi, on s’amusait à prendre les plus gros ouvrages pour frimer. C’est là que j’ai découvert le Bon Gros Géant de Roald Dahl et le Grand Duduche de Cabu… le grand écart. C’est toute la richesse que peut offrir une bibliothèque.

Mais aujourd’hui, coup de projecteur sur une équipe dynamique et imaginative : les Bibliothécaires extraordinaires de la Bibliothèque Gutenberg, à Paris dans le 15e arrondissement. Michèle, Marie-Christine, Anne-Marie, Blandine, Sandy et Faouzia nous parlent de leurs livres d’enfance. Une bibliothèque qui porte le nom de Gutenberg, je ne pouvais pas passer à côté 😉

C. Furet (c)La Licorne à Lunettes : Forcément, en tant que bibliothécaires, vous aimez les livres, mais quel a été votre livre d’enfance préféré ?

* Michèle : J’aimais Le magicien d’Oz, Peau d’âne, Les contes du chat Perché.
* Marie-Christine : Fraise des bois de Michèle Arneguy (GP Rouge et or), inconnu au bataillon de nos jours !
* Anne-Marie : Caroline, sans hésiter ! Plus tard, Les aventures d’Alice détective et la collection Rouge et or.
* Blandine : Tistou les pouces verts de Maurice Druon.
* Faouzia : Le petit chaperon rouge, Le petit Poucet, Cendrillon.contes chat perche


La Licorne à Lunettes : Ahh, très bon choix les Contes du Chat Perché, il est toujours dans ma bibliothèque, une édition de 1978 , et Tistou les pouces verts, une jolie madeleine… je vais le relire tiens, merci ! Et, allez, dites-nous, qui vous racontait une histoire le soir ?

* Michèle, Anne-Marie, Blandine : On ne nous lisait pas particulièrement des histoires, mais on regardait nos livres, ma sœur et moi, ou bien on feuilletait des albums d’images avec maman.
* Faouzia : Nous étions nombreux donc mes parents étaient très pris. C’est ma grande sœur qui me lisait des histoires.  J’en garde un très bon souvenir car souvent ces séances de lecture nocturnes attiraient mes autres frères et sœurs et se transformaient en vraies veillées !


La Licorne à Lunettes : Les Malheurs de Sophie viennent de revenir au goût du jour par le biais du Cinéma, un souvenir de lecture commun à beaucoup d’entre nous. On a tous eu un héros de livre quand on était jeune, quel était le vôtre et pourquoi ?
* Michèle : J’aimais beaucoup Cendrillon car elle était indépendante et vivait entourée de ses amis les animaux.
* Marie-Christine : Dans mon enfance, j’ai été très touchée par l’histoire de Blaise (Pauvre Blaise de la Comtesse de Ségur).
* Sandy : Caroline sans aucun doute. Après, j’ai beaucoup admiré les héros et les héroïnes de romans, et notamment ceux pour les adolescents comme Harry Potter. J’avais exactement son âge à la sortie du livre, j’ai grandi avec. Un destin hors du commun, beaucoup d’humilité et de courage.
* Anne-Marie : Pareil pour moi, mais j’ai toujours aimé Caroline et Alice ainsi que Les petites filles Modèles de la Comtesse de Ségur.
*Blandine : Toute petite, j’étais attirée par Oui-Oui et très vite ce petit personnage a été destitué par les Caroline et les Martine, dont le charme des illustrations me plaisait beaucoup.
*Faouzia : Je suppose que je m’identifiais aisément à Martine, cette petite fille d’une dizaine d’années qui vivait des aventures simples, ancrées dans mon quotidien.

La Lioui ouicorne à Lunettes : Il y a 30 ans, les livres de la Bibliothèque Rose, comme Oui-Oui, étaient de bons tremplins pour commencer à lire seul. Aujourd’hui, beaucoup d’éditeurs proposent des romans Premières Lectures permettant même une lecture à deux niveaux Adulte récitant et Enfant déchiffreur. Vous souvenez-vous du premier livre que vous avez lu seul ou en entier ?
*Marie-Christine et Blandine : Oui, effectivement, c’était sans doute un Oui-Oui d’Enid Blyton.
*Sandy : Peut-être un Club des cinq.
* Faouzia : Je crois qu’il s’agissait du livre Les Malheurs de Sophie, cette curieuse et aventureuse petite fille qui commettait bêtise sur bêtise.

La Licorne à Lunettes : Mon Oui-Oui de 1981 trône toujours dans ma bibliothèque… Tiens, Faouzia, allez, un souvenir d’avoir lu sous les draps avec une lampe de poche ? Quel livre était-ce ?
* Faouzia : Je ne sais pas s’il m’est arrivée de lire de manière « clandestine » sous les draps, mais je me souviens avoir lu jusqu’à très tard le soir des contes, notamment ceux de Perrault et des frères Grimm jusqu’à m’assoupir en pleine lecture.

Gallimard
Gallimard

La Licorne à Lunettes : Mesdames, Faouzia nous a confié que ses enfants ont adoré la collection Petit Ours Brun, et les vôtres ?
*Marie-Christine : Beaucoup de titres sont devenus stars, par exemple Le pépin de Babelicot, Léo de Lionni, Mariette et Soupir.
*Anne-Marie : Les contes de Grimm et les Contes de la rue Broca.

La Licorne à Lunettes : Enfin, quand on est Bibliothécaire, on aime transmettre le plaisir de la lecture. Quel est le livre que vous avez aimé petite et que vous avez racheté pour des proches ?

*Michèle : Les Contes bleu et Les Contes rouge du Chat Perché de Marcel Aymé.
* Anne-Marie : J’ai racheté les Caroline,  le Club des cinq, Alice détective, Sœur Parker, en quelque sorte toute la Bibliothèque Rose et Verte, très apprécié par mes filles.
*Sandy : Finalement, pour moi ce sont plutôt des livres récents que nous découvrons et lisons dans le cadre du travail ou des romans pour les plus grands comme Harry Potter.
* Faouzia : J’ai fréquemment acheté à mes enfants, avec une pointe de nostalgie, les histoires du Père Castor.

Un très grand merci à l’équipe des Bibliothécaires de la Bibliothèque Gutenberg, pour leur passion et leur enthousiasme. Vous pouvez les suivre sur Facebook, elles sont très créatives, et notamment pour les Racontines. J’adore !

A suivre, Laurent Audouin, le papa de Mirette et Jean-Pat notamment, nous parlera de ses livres d’enfance…

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *