Moins qu’hier (plus que demain)

(c) fabcaro

Vous avez aimé « Si l’amour c’était aimer » ? Et bien, c’est reparti pour un tour de dézinguage de la vie conjugale façon  humour noir et dialogues absurdes avec cette nouvelle BD, qui inaugure une nouvelle collection : GlénARRRG ! Jubilatoire !

Une soixantaine de planches à l’encre noir rehaussée de touches d’aquarelle pour donner le ton : six cases représentant une situation de vie quotidienne entre un homme et une femme, et un dialogue improbable (ou au contraire, très très probable et c’est là tout le ressort drolatique).

C’est noir, c’est grinçant, c’est méchant, c’est irrésistible ! Du Rhâaaa lovely de Gotlib époque moderne imbibé d’humour anglais satirique 😉

« Acceptez-vous d’être débordés par les tâches du quotidien ? D’aller déjeuner chez vos beaux-parents chaque premier dimanche du mois ? De mettre une liste sur le frigo pour savoir qui fait quoi dans la maison ? Et d’avoir des idées divergentes sur l’éducation de vos enfants ? Alors félicitations, vous voici unis par les liens d’un mariage précaire et conflictuel ! »

 
Continue Reading

Le Journal de Gurty – Printemps de chien (T.4)

Y a d’la joie, bonjour bonjour les hirondelles, y a d’la joie, par dessus les bois, euh les toits…

Oui, euh pardon, ui, c’est le printemps ! Et ça se sent ! Une nouvelle aventure de Gurty vient d’arriver !

La campagne, les vacances, c’est la quête du calme, non ?

Et bien, pas facile de siroter une bonne gamelle de tranquillité quand on se retrouve au milieu d’une guerre explosive entre voisins. Ouais, c’est trop de la bouse !

Ces humains et leurs invraisemblables lubies continuent d’hérisser les poils de Gurty et ses amis à quatre pattes (et plus si affinités).

Imaginez un peu : la famille Caboufigues (les humains de ce traître félin, Tête de Fesses, le bien nommé) ont décidé de raser les arbres de leur terrain pour… une sinistre histoire de haut débit ?

Haut débit d’âneries, non ! 

 
Continue Reading

Balthazar Fox – L’héritier de l’entredeux monde

(c) J Fleury

Un jeune adolescent, un peu mal dans sa peau, un peu différent des autres, et qui se pose des questions sur son histoire et sa famille… Vous en connaissez sans doute beaucoup, ça pullule autour de nous… Mais, voilà, Balthazar, c’est un petit peu plus compliqué que ça…

Naître avec une queue de renard ce n’est pas donné à tout le monde, et c’est un secret un peu lourd à porter. De plus en plus lourd à porter au fur et à mesure que Balthazar grandit. Certes, il change de ville (et d’amis) régulièrement, mais c’est justement cela qui ne l’aide pas à mieux le vivre. Et ce n’est pas son père trop absent qui peut l’aider. 

Mais voilà qu’un jour, il est propulsé dans un monde parallèle hors du commun. Ce n’est pas un rêve, ça a tout d’un cauchemar et on en veut à sa vie. Heureusement, il va pouvoir compter sur l’aide de nouveaux compagnons pris au coeur d’une aventure extraordinaire qu’il était à des milliers de kilomètres d’imaginer : un ours intimidant, une renarde énigmatique et un chacal inhospitalier. Il va falloir faire marcher ses muscles et ses méninges pour survivre dans ce milieu hostile, car le destin de Balthazar est lié à celui de ce nouveau monde qui est sur le point de basculer.

 
Continue Reading

C’est pour qui ?

Et une cuillère pour maman !

Une pour papa ! Une pour Tata Chaussette ! Une pour TontonRic ! Et une pour Mémé Dentier ! 

Ahhh le sempiternelle rituel du « soûper » avec nos bambins ! Un moment de joie et de détente à table, n’est-ce pas ? 😉

Oui, car voilà, il s’agit bien de manger sa soupe !

La bonne sou-soupe pleine de vitamines pour grandir tout plein (sans arriver au gros plein de soupe, bien sûr) et… pouvoir attraper le bocal de bonbons en haut du placard (Hein ? Non ? Ce n’est pas pour ça ? Et alors, ce serait pour quoi sinon ?)

Mais voilà, l’enfant, si parfait soit-il, (clin d’oeil aux auteurs en tout subtilité), ne veut pas la manger, la-dite sou-soupe.

Incroyable non ? Riposte imparable de la mère (et qu’on a tous fait, d’une manière ou d’une autre, si si), LA menace terrible : LE LOUP !

 
Continue Reading

Namaste – Les larmes de la sorcière Asuri (T.3)

(c) Sarbacane

Parlez-vous hindi ? Moi, non plus et pourtant ce n’est pas un problème pour prendre plaisir à la lecture de cette BD : Namaste. Ce mot signifie « Bonjour » et c’est effectivement une invitation à la découverte de ce monde riche et plein de contrastes que Eddy SIMON nous propose aux côtés de personnages intrépides : Mina, Souricette et son ami Pintu.

Après son arrivée avec ses parents en voyage vers le Taj Mahal sur la route de Ganesh, le dieu éléphant (Tome 1) et une expédition dans le Nord, au pays du roi singe Hanuman (Tome 2), on retrouve Mina dans une nouvelle aventure au coeur de l’Inde, de ses mystères et sa magie. 

Après un périple mouvementé, Mina retrouve ses parents et profite de la magnifique demeure du Maharadja pour découvrir une nouvelle région, la vallée de Mussoorie au pied de l’Himalaya… Ahh rien que le mot invite au voyage… Mais l’ambiance fantomatique des lieux et la présence d’une vieille femme étrange aux incantations effrayantes attisent la curiosité de la jeune fille. Accompagnée de son fidèle ami Pintu, Mina n’est pas au bout de ses surprises : un jeune tibétain au faucon apprivoisé, un groupe de sadhus aveugles en quête du Gange, un sanctuaire maudit… Frissons et suspens garantis teintés de mythologies et de paysages pittoresques.

 
Continue Reading