Tokoyo – Le tombeau du serpent de mer

Vous aimez les belles histoires d’aventures et de courage aux temps des samouraïs où une jeune héroïne dépasse ses peurs pour le bien commun ? Moi aussi ! Et ma licornette aussi !

Alors entrez vite dans l’univers de Tokoyo, une petite fille déterminée à braver les pires dangers pour sauver son père.

L’histoire de Tokoyo est une légende japonaise peu connue, mais cette jeune guerrière aventurière est largement reconnue pour sa bravoure et sa force. 

Fille d’un samouraï, Tokoyo a grandi dans un petit village de pêcheurs. Un jour, un grand drame s’abat sur sa famille : accusé par un félon jaloux d’avoir empoisonné le Seigneur de Guerre en place, son père est banni sur les Îles Oki : un territoire éloigné, sauvage et entouré de monstres légendaires.

Tokoyo n’écoute que son amour pour son père et décide de tout quitter pour partir à sa recherche. Le voyage rempli d’embûches se révèle une véritable quête initiatique pour cette jeune combattante. En effet, comme dans toute bonne légende, le protagoniste est très vite confronté à son pire ennemi, que ce soit un danger réel ou ses propres peurs intimes.

 
Continue Reading

Les 3 font la paire

(c) Nathan

Après « A comme une baleine », un abécédaire revisité où l’enfant devait trouver dans la double-page le mot qui ne commençait pas par la lettre présentée, revoici Delphine Chedru dans l’univers des grands albums d’apprentissage, toujours avec cette petite note insolite, où il faut trouver l’intrus. 

Cette fois-ci, on apprend à compter : les trois font la paire ? Euh ? Je ne suis pas la fille de Pythagore mais je pense sans me tromper (enfin, je crois…) que le compte n’est pas bon. N’est-ce pas Bertrand ?

Dans le même principe de double-page, aux couleurs très vives et très franches, on retrouve en face de chaque page de nombre/chiffre, tous les éléments correspondant au nombre/chiffre indiqué, sauf un ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le principe est simple mais très efficace, vos bambins vont vite prendre goût au jeu d’observation afin de dénicher l’image qui ne contient pas le bon nombre/chiffre. Un moyen très malin pour se familiariser avec les nombres de 1 à 10, puis les dizaines et la centaine. Tout naturellement, les premières additions apparaitront très faciles !

Et hop, emballé-pesé, direction Math’Sup et la quête du dernier chiffre de Pi. Hein ? Quoi ? Je vais un peu vite en besogne, ma chère Simone ? Ok. Mais on ne sait jamais, si Cédric Villani cherche un assistant…

 
Continue Reading

Stéphane Tamaillon nous parle de son nouveau roman « La Team Sherlock » – T.1 Le mystère Moriarty

ST (c)

Témoin de l’agression d’un pensionnaire par une créature surnaturelle dans le pensionnat du Collège de Compte de Phénix où elle vient d’arriver, Célandine est bien décidée à mener son enquête, avec l’aide de ses amis, Haruko et Alejandro. Son intuition et sa perspicacité vont être mis à rude épreuve, mais La Team Sherlock est en marche.

À l’occasion de la sortie de son nouveau roman, Stéphane TAMAILLON a accepté de répondre à nos questions indiscrètes sur son travail d’écriture. Plongée en eaux troubles au coeur de la naissance de ce thriller palpitant.

 

 
La Licorne à Lunettes : La Team Sherlock est le premier tome d’une nouvelle série. Pouvez-vous nous raconter un peu l’histoire de la naissance de cette aventure, comment vous est venue l’idée ?
Stéphane Tamaillon : J’avais l’envie de jouer avec la mythologie de Sherlock Holmes, dont je suis un grand fan, mais sans écrire un pastiche et en l’ancrant dans la modernité en mettante en scène des héros auxquels les jeunes lecteurs puissent s’identifier. Une idée a commencé à germer. Des enfants qui posséderaient chacun une des qualités du grand détective consultant et qui, ensemble, formerait la Team Sherlock. Quant à l’intrigue du premier tome, sans rien révéler, la figure du Comte de Saint-Germain me fascine.

(c) Seuil

La Licorne à Lunettes : Celandine et Haruko sont des héroïnes qui n’ont pas froid aux yeux et qui se complètent bien. J’avoue un gros coup de coeur pour Haruko, son style et ses répliques à la fois cinglantes et rebelles. Quelles ont été vos sources d’inspiration pour ces personnages au caractère bien trempé ?
S. T. : Quand j’écris une histoire, mes personnages sont toujours un reflet de ma personnalité, ou de celui que j’aimerais être. Haruko, c’est mon côté rebelle. On aimerait tous avoir sa répartie, être parfois capable de briser les règles. Celandine est plus sage, plus réfléchie, Alejandro, timide et maladroit.

 
Continue Reading

La Team Sherlock – T.1 Le mystère Moriarty

(c) Seuil

Il se passe des choses bien étranges à l’internat du Collège de Comte-de-Phénix…

Plantons le décor : un collège international très prestigieux en Suisse, une nouvelle fournée d’élèves de sixième qui découvre l’illustre et impressionnant pensionnat. Mais un certain Jakob Schneider manque à l’appel, dès le premier jour de la rentrée, et sans aucune explication rationnelle.

Célandine et ses nouveaux amis, Haruko, une jeune japonaise un brin rebelle au style punk et à l’humour caustique, et Alejandro, un rat de bibliothèque fasciné par les sciences mais un peu low-profil, sont vite confrontés à une sombre histoire de disparition. Après Jakob, c’est au tour de Rupert. Témoin de l’agression d’un pensionnaire par une créature surnaturelle, Célandine est bien décidée à mener son enquête, avec l’aide de ses amis. Son intuition et sa perspicacité vont être mis à rude épreuve, mais la Team Sherlock est en marche, les suspects ne manquent pas : M. Watson, un bibliothécaire acariâtre, M. Marjoy, un professeur de sciences émérite…

C’est alors qu’un souffle glacé le saisit tout entier. Dans le couloir, la température avait brusquement chuté de plusieurs dizaines de degrés. Il y régnait désormais un froid polaire. Jakob exhala un nuage de vapeur, qui s’éleva doucement dans les airs. La volute se délita en filaments volatiles. Jakob continua à fixer l’endroit où elle s’était évaporée. Des yeux venaient d’y apparaître. Des yeux sans visage, sans tête, sans corps. Deux pupilles brûlantes, qui flottaient dans le vide et le scrutaient avec avidité.

Un thriller palpitant au coeur d’un établissement bien mystérieux, mené tambour battant par une équipe de choc : l’esprit de déduction et le courage de Célandine, l’humour décapant et l’impertinence de Haruko, aidé du timide et maladroit Alejandro puis du séduisant Peter. Un nouveau Club des Cinq façon Goonies se met en chasse, sur les traces du Mal légendaire… le fameux et redouté Moriarty, pour percer le mystère du fluide vital tant convoité et dont le secret semble férocement gardé par des Alchimistes depuis le XVIIIe siècle.

 
Continue Reading

Grizzli et moi

(c) Rouergue

Humm, humm, il était une fois l’histoire d’une chaussette et d’un chat ? Euh, comment dire ? Vous êtes sûr du sujet car, bon, voilà, c’est pas trop punchy sexy comme entrée en matière, non ? Ok, les aventures d’un chat avec des bottes, ça a bien marché, j’avoue. 

Ah mais voilà, cette chaussette n’est pas une chaussette comme les autres. Orpheline suite à une sombre histoire de machine qui n’a pas bien tourné, Dorothée a décidé de tout dire sur son ami Grizzli, de narrer ses péripéties au quotidien, des plus futiles aux plus risibles, avec flegme et fil-osophie (normal quand on est une chaussette).

Une chaussette éthologue, équipé d’un sens de l’observation bien aiguisé, doté d’un sens de l’humour subtil très analytique, et qui a décidé de prendre la parole ? Ok, je fonce ! 

Moi, Dorothée, chaussette rayée rouge et blanche, molle mais libre, je suis ici pour parler de son quotidien, ses exploits (quand il y en a), ses doutes, ses hésitations et ses échecs (il y en a beaucoup). Ce livre est un monument à la gloire de mon ami Grizzli…miaou !

Voilà, le tableau est dressé et c’est une plongée directe dans l’univers surréaliste de ces deux inséparables. Douze moments de vie improbables d’un chat mou, un peu déjanté, relatés par sa fidèle chaussette : comment choisir un prénom en baillant, l’étonnante tactique d’ouverture de porte avec ou sans clé (peut être douloureux), survivre chez le vétérinaire en compagnie d’un appareil à raclette, le combat ubuesque mais tellement cinématographique contre un parapluie (je ne vous dis pas qui sortira gagnant), voyager en enveloppe, la riposte du ninja face à l’attaque fourbe d’une feuille d’arbre extra-terrestre, savoir passer du mode paillasson au mode furtif sans briser la porcelaine mais aussi merguez, sieste et philosophie !… JU-BI-LA-TOIRE !

 
Continue Reading