Le Mange-doudous

L'école des loisirs
L’école des loisirs

« Gare à vous les doudous ! Si jamais vous n’êtes pas sages, le Mange-Doudous viendra vous croquer tout cru ». Voici la recommandation de votre pitchoune avant de partir à l’école, une fois qu’il aura lu ce livre. Une version du Croque-Mitaine pour doudous. Il fallait y penser.

Imaginez un peu le cauchemar de ces doudous : laissés seuls après le départ de l’enfant, une chose bizarre est entrée dans la chambre et a avalé Lapinot d’un seul coup. Horreur ! Et cette chose a pris la forme de Lapinot.

Pastel (c)
Pastel (c)

Elle ne s’est pas arrêtée là et à dévoré ensuite Poulette, Cochonet, Morse, Pingouin… Un vrai carnage ! Et maintenant elle ressemble à un peu de tous ces doudous.

Vous ne me croyez pas ? C’est Berk, le vieux doudou-canard machouillé baveux du narrateur qui me l’a raconté.  Même après avoir avalé la moitié des doudous de la chambre, le Mange-doudous avait toujours faim… Il fallait faire quelque chose avant qu’il ne reste plus personne. Mais qui pourrait oser se confronter à cet horrible doudouvore ? Seul Berk le canard le sait…

Un de mes derniers « coup de coeur » : pour le trait tout d’abord. Les

Pastel (c)
Pastel (c)

illustrations sont magnifiques, on est tout de suite plongé dans un univers magique et un peu inquiétant. Est-ce qu’il n’y a pas plus effrayante chose qu’un monstre sorti de nulle part qui viendrait dévorer tous les doudous des enfants ? Stephen King sort de ce doudouvore ! Heureusement, l’histoire est tendre et drôle ce qui atténue l’angoisse… Et en plus du jeu sur les couleurs (1 couleur par doudou), on s’amuse à retrouver les doudous cachés ainsi que chaque détail du doudou avalé qui se retrouve sur la silhouette de ce croqueur blanc.

Auteur/illustrateur : Julien BEZIAT
Edition : L’école des loisirs – Pastel
Année : 2013

Note : 15/20


Voir ci-dessous l’interview vidéo de Julien BEZIAT (Chaine L’école des loisirs) qui explique l’origine du Mange-doudous !

Continue Reading

Caroline aux Sports d’Hiver

Hachette (c)
Hachette (c)

Dans la série « petit trésor de mon enfance », bien sûr on ne peut pas faire l’impasse sur Caroline et de sa bandes de copains animaux : Youpi, Bobi, Boum, Pouf et Noiraud, Kid et Pipo.

J’adore tout particulièrement ma version originale (grand format taille A4) qui a été réillustrée depuis, remise au goût du jour pour que les équipements de ski paraissent plus modernes. 😉

 

L’hiver est arrivée, et Caroline a décidé d’emmener son petit monde aux sports d’hiver : direction le magasin pour trouver une tenue à sa taille ce qui devient un vrai bazar en moins de 5 minutes grâce notamment aux chatons Pouf et Noiraud.

Hachette (c)
Hachette (c)

 

Ensuite, premier cours de ski où le demi-tour ou « conversion » n’est pas encore bien acquis par toute la troupe.

Pause au soleil pour bronzer en dégustant de délicieuses glaces… enfin des stalactites. Et enfin, la descente entre les sapins.

Pour couronner le tout : concours de saut à ski ! Mais voilà que le pauvre petit Bobi s’envole dans les airs et disparait au loin, bien trop léger… Il est bien vite retrouvé et après une bonne partie de descente en luges, de toupies sur la patinoire, d’échanges musclés en hockey, la semaine se finit en concours de bonhommes de neige.

Le style est simple et plaira toujours aux plus jeunes. Beaucoup de situations drôles et cocasses, on aime à chercher le petit détail dans le décor qui fait sourire.

Moi, ça fait partie de mon patrimoine et tout naturellement, j’ai offert une édition actuelle à Théa.

Hachette (c)
Hachette (c)

Auteur / Illustrateur : Pierre PROBST
Edition : Hachette
Année : 1977 (pour mon édition)

Note : 15/20

 


Dans la même collection :
– Caroline à la mer… et Youpi surpris par la marée haute
– Caroline au cirque… et ce coquin de petit singe Sabi
– Caroline en vacances… et les bêtises sous la tente
– Caroline au pôle nord… et comment fabriquer un igloo
– Caroline voyage… Et Carolines aux Indes, au ranch, et sa maison, à travers les âges, et son automobile, invite ses amis, sur la lune, au Canada, en Europe.

Du même auteur :
Youpi au Zoo
Youpi à l’école

Continue Reading

Le livre sans images

L'école des Loisirs
L’école des Loisirs

Forcément, un grand livre avec une couverture comme ça dans un rayon de livres Jeunesse, ça donne envie d’aller plus loin tellement cela paraît absurde. Et ce qui est absurde est souvent délicieusement drôle.

Bingo, c’est gagné ! Avertissement de l’auteur sur la 4e de couverture pour les parents : « Attention, attention ! Ce livre a l’air sérieux mais en vérité il est complètement absurde. Si un enfant essaie de vous obliger à le lire, sachez que cet enfant est en train de vous tendre un piège… »

Et pour les enfants : « Les enfants, ce livre est un piège ! Débrouillez-vous pour que les grandes personnes ne l’apprennent pas ! ça a l’air sérieux, mais c’est exprès ! »

Et, effectivement, pas d’images dans ce livre, mais des petits et des grands mots qui surprennent le lecteur au fur et à mesure. Pas de gros mots, mais des mots rigolos qui mettent le lecteur dans une situation bien inconfortable mais terriblement amusante pour le jeune public. À lire à voix haute, évidement !

Auteur : B.J. NOVAK
Illustrateur : ah ben, non, y en a pas, on vous avait prévenus.
Edition : L’école des Loisirs
Année : 2015

Note : 15/20

Feuilleter le livre

Ecouter le début du livre lu par la Bande des Licornes

 

Continue Reading

Sorcière et carabistouille

Milan Poche
Milan Poche

Mais que se passe-t-il chez la Sorcière Carabossue, tous ses animaux « domestiques » sont gentils avec elle aujourd’hui ? Même si c’est très agréable qu’enfin quelqu’un s’occupe un peu de vous après une dure journée de sorcière, c’est louche… Et même son crapaud veut lui faire un bisou. AHHHHHH, Horreur ! Malheur !

Un livre pour les tout jeunes lecteurs de CP. Des petites phrases simples à lire seul.

Le petit plus : les premières pages se présentent sous forme de jeux de mots, de sons, pour s’échauffer un peu avant de lire et découvrir les personnages. Et la dernière page invite à chanter une comptine inventée sur la base de l’histoire. Et toujours, dans cette collection, les mots difficiles surlignés dans le texte et expliqués à la fin

Auteur : Jean LEROY
Illustratrice : Florence LANGLOIS
Edition : Milan Poche – Poussin – Quelle rigolade !
Année :  2014

Note : 13/20

Feuilleter le livre

Continue Reading

Lulu et le cheval qui danse

Magnard Jeunesse (c)
Magnard Jeunesse (c)

Non, ce n’est pas parce que cette petite tortue verte s’appelle Lulu qu’elle me plait… C’est pour bien plus de choses que ça, et tout d’abord son univers poétique et tendre !

Lulu a bien des secrets depuis quelques temps, elle se promène avec des sacs 3 fois plus gros qu’elle. Mais que manigance-t-elle se demandent Rien-ne-sert  le lièvre curieux, Belotte la belette, Vapo le putois ? Brico le castor le sait lui : elle transporte des navets. « Mais, tu les as toujours détesté ! » lui disent-ils. « J’ai changé d’avis, c’est toujours mieux que de changer d’amis. »

Non, ce n’est pas possible, ces navets sont des « salades », personne n’y croit.

Pour éviter les mauvais curieux, Lulu s’enfonce dans la forêt pour rejoindre un endroit très secret où se trouve son nouvel ami : Lipi, un magnifique cheval blanc comme neige, si beau qu' »on le croirait peint avec un pinceau de lumière dorée« . Cependant, ce bel étalon a le cafard, avec ta jambe boiteuse, fini « le cheval qui danse », ses maîtres l’ont abandonné. Et ce ne sont pas les purées de navets, même confectionnées avec amour par Lulu, qui vont lui remonter le moral. Lulu va voir besoin de l’aide de sa bande de copains pour trouver un remède magique afin de redonner le sourire et le goût des cabrioles à ce cheval voltigeur.

Un texte poétique du talentueux Daniel Picouly, dont les phrases riment en s’entrelaçant délicatement, et subtilement. Cet album donne la part belle à l’illustration onirique et un peu fantasmagorique de Frédéric Pillot (le papa de Thérèse Miaou, notamment) : la mise en page est ingénieuse avec des effets de zoom et plans larges, le souci du détail cocasse est bien travaillé afin de rendre parfaitement les situations et les expressions des personnages. On a l’impression d’être une petite souris cachée derrière une feuille en train d’épier les conversations de ces animaux un peu hors du commun.

Auteur : Daniel PICOULY
Illustrateur : Frédéric PILLOT
Edition : Magnard Jeunesse
Année : 2013 

Note : 14/20

Feuilleter le livre


Du même auteur :
– La collection Lulu Vroumette
– La collection des Chabadas

Du même illustrateur :
– La collection Thérèse Miaou

Continue Reading