Trois exploits de Till l’Espiègle

(c) Les Fourmis Rouges

Till l’espiègle, pour moi, c’était surtout Gérard Philippe. Et voilà les aventures revisitées de ce sacré fripon haut en couleurs ! 

Dans ce premier opus de Philippe Lechermeier illustré adroitement par Gaëtan Dorémus, on découvre 3 exploits incroyables de ce fanfaron qui oscille entre gredin rusé parfois détestable et doux rêveur canaille. 

Se fourrant dans les pires situations rocambolesques, le coquin arrive toujours à s’en sortir avec malice. 

DR

C’est drôle, décalé, très rythmé, en rimes subtiles, avec des illustrations très originales aux personnages étonnants. Un vocabulaire parfois un peu cru, mais finalement sorti direct de l’époque, non ? Cocasseries en tous genres, Till assure à tous les coups… les plus pendables, bien sûr !

Un peu fou, un brin du bouffon du roi, totalement loufoque. SCAPIN lâché au royaume d’UBU Roi ? Qui sait ? 

 

 

 

 

       

 

Auteur : Philippe Lechermeier
Illustrateur : Gaëtan Dorémus
Edition : Les Fourmis Rouges – 100 pages – 14 euros
Année : 2015


Dans la même collection (2016) : 
– Till l’espiègle et les tricheurs
– Till l’espiègle et les musiciens

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *