Zapland

(c) école des loisirs
(c) l’école des loisirs

Que ferez-vous le 4 juin 2054 ? Que serez-vous ? Que saurez-vous ?

Pour Tanee, qui a 8 ans ce jour là, il s’agit de passer un nouveau niveau dans l’apprentissage : la lecture. Oui, mais pourquoi ? Cela ne lui sert à rien au quotidien, pense-t-elle. À part éventuellement, lire le parfum des sachets de soop, et encore, elle n’en mange pas.

Ah la la, les enfants d’aujourd’hui ne veulent plus rien apprendre !

Dès les premières lignes, le talent de Marie-Aude Murail nous projete dans un monde futuriste, peuplé de mots réinventés, simplifiés, phonétisés : soop, port-hop, e-meubles, phonoscript. Un humour décalé mais aucunement gratuit, la profondeur du message naît au fil des pages.

Ins, ta, gram,
Print et print et colégram,
Face de book et ratatam,
Ins, ta, gram

Autour de Tanee, de sa M@mie qui peut se téléporter, de sa grande soeur Aliène toujours connectée depuis sa bulle et parfois en voyage dans le temps avec son professeur d’e-stoire M. Ouikipède, de Mme Arobase la mère de sa meilleure copine C@ro qui télétravaille depuis son salon, le monde tourne autour des écrans. Comme aujourd’hui finalement, non ?

Je me demande comment les gens faisaient autrefois pour vivre dans des maisons carrées, on est si bien dans sa bulle.

Et justement, Tanee est bien une petite fille comme les autres, curieuse et parfois désobéissante. Dépassant l’interdit de ses parents, elle part avec son amie C@ro à la découverte de cet endroit effrayant qu’est Lequartier et ses e-meubles en ruine.

J’ai promis mais, pour la première fois de ma vie, j’ai eu envie de faire quelque chose qui me faisait peur.

Dans les décombres de cette étrange boutique, Tanee trouve un objet curieux, comme une boîte colorée… Un écran déchargé ?À l’aide de M@mie qui conserve toutes sortes d’objets des temps anciens, Tanee vas faire la connaissance d’un… livre ! Magique, cette boîte n’est pas morte mais bien vivante en effet, et elle va lui ouvrir vite le champs des possibles. Dès qu’elle peut reconnaître des lettres, puis les mots, Tanee entre dans le monde fantastique de l’imaginaire que lui offre la lecture… les histoires l’emportent, la transportent. Une ode au plaisir toujours renouvelé de la lecture, à la force du voyage qu’elle procure, à la liberté tout simplement. Un voyage initiatique au pays des mots dont on ne revient pas indemne.

Critique de la société des Rois Fainéants qui continue de grossir ? Chronique d’une mort annoncée de la lecture et de l’écriture ? Fiction ou documentaire ? À vous de vous faire votre idée ! La source est là, encore une fois, dans ce livre qui fait sourire et qui réveille. Un livre et tu vis plus fort ! Si seulement cela pouvait être encore ainsi pour les prochains siècles.

Auteur : Marie-Aude Murail
Illustrateur : Frédéric Joos
Edition : Collection Mouche – l’école des loisirs – 92 pages 8,50 euros
Année : octobre 2016

Note : 16/20

 

Feuilletez le livre

Voir l’interview de Marie-Aude Murail sur Sauveur et fils – L’école des loisirs

Du même auteure (parmi les 250 ouvrages au moins) :
Le Hollandais sans peine
– Oh Boy
– Nils Hazard, chasseur d’énigmes
– Baby Sitter Blues
– La bande à Tristan
– Simple
– Miss Charity
– 3000 façons de dire je t’aime
– Sauveur et fils Saison 1
– Mon bébé à 210 francs
– L’espionne
– Un dimanche chez les dinausores
– Souï-manga

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *