La grande famille

Simon en est sûr, il fait partie de cette grande famille, celle des félins, c’est évident. Malheureusement, cela ne semble pas être le point de vue des grands énergumènes à poils près de lui qui éclatent de rire lorsqu’il leur dit « je suis un félin comme vous ».
 
Ouch ! Être rejeté car on « parait » différent, ça fait mal. Mais qu’est-ce que c’est « être un félin » au juste ? Et, Simon, avec son petit air malin, récolte au fur et à mesure les réponses des autres animaux.
 
Avoir une crinière, une touffe au bout de la queue et être le roi des animaux, dit le Lion.
Avoir une allure élancée et courir plus vite que les autres animaux, déclare le Guépard. 
Savoir bondir sur une proie comme une bête cruelle, ajoute le Puma. 
Vivre dans la jungle et dormir dans les arbres, explique la Panthère. 
 
Chacun à leur tour, les animaux affirment leurs différences en concluant qu’ainsi, ils n’ont rien en commun avec cette petite boule de poils gris. Mais… ils sont aussi très différents les uns des autres, finalement, leur fait judicieusement remarquer Simon.
Le lion est le seul à avoir une crinière, dit-il. Parmi vous, seule la panthère est noire et seul le tigre est orange. Personne ne peut sauter aussi loin que le puma ou courir aussi vite que le guépard. Alors comment est-ce possible que vous soyez tous des félins ?
Alors comme pour se défendre, les animaux commencent à énumérer leurs points communs : petites oreilles, nez plat, longue moustache, dents pointues, griffes acérées. Tiens, tiens, tiens… ça ne vous rappelle pas quelqu’un, vous ?
 
Je vous laisse le plaisir de découvrir toute la perplexité des grosses bêtes féroces face à leur découverte… 

Au premier abord, on entre dans un univers humoristique où le jeu des différences fait sourire, les expressions cocasses des personnages accentuant avec humour ce qui oppose ce petit Simon, si attachant, aux autres.
 
Puis au fil des pages, un sujet plus sérieux se détache, révélant toute la force de cet album justement : faire prendre conscience que ce qui définit mon identité n’est pas la somme de mes différences par rapport aux autres, mais au contraire la somme de mes ressemblances avec eux. Un beau message universel à l’heure ou l’acceptation de l’autre est un sujet d’actualité brûlant.
 
 
C’est juste, c’est tendre et ça traite de vrais sujets avec plein d’humour, subtilement. Comme toujours, la force d’un bon album  et d’une lecture à deux est de convoquer l’imaginaire de l’enfant, mais également de l’inviter à la réflexion, à la discussion. 
 
En tous cas, qu’elles que soient nos ressemblances ou nos différences, on se complète : on est tous félins pour l’autre 😉
Merci aux editions Nathan pour cette belle découverte qui fait chaud au coeur.
 

Autrice & Illustratrice : Galia BERNSTEIN
Edition : Nathan – Album – 32 pages – 11,50 euros
Année : Août 2018

——————————————————————–

Voir la version lu par Simon Roguet de la Librairie M’Lire dans la télé d’Onlikoinou :

 

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *