Emma et Capucine

Une jolie surprise que ces deux albums sur un sujet souvent traité dans les romans jeunesse, sous un angle ado, ici, un peu plus original.

Même si la danse classique n’est pas votre tasse de thé (ça peut vite le devenir, ne vous désespérez pas), le récit de ces deux soeurs – confrontées à leur passion respective, à un choix de vie lié à une audition décisive, à leur construction personnelle que l’adolescence et ses atermoiements secoue – est captivant.

Et surtout, et c’est d’ailleurs ce qui m’a attiré dans le Tome 1, le travail graphique est exceptionnel : une recherche sur la lumière bluffante, un jeu des champs/contrechamps très cinématographique, une maîtrise du flou artistique et des jeux d’ombres et d’éblouissement.

Vraiment intéressant…

 

Résumé Tome 1 :

« Emma et Capucine sont soeurs et partagent un rêve : entrer ensemble dans la prestigieuse école de danse de l’Opéra de Paris pour devenir danseuses étoiles. Capucine passe les premières auditions avec succès. Pas Emma… et le monde de la jeune fille s’écroule. Mais sa vocation n’est-elle pas ailleurs ?

Si son père l’encourage à chercher sa propre voie, sa mère n’envisage pas qu’elle puisse renoncer à la danse. Quant à Capucine, l’idée même d’évoluer sans sa soeur lui paraît un défi insurmontable. Néanmoins, Emma découvre de nouveaux horizons et de nouvelles sensations grâce au hip-hop…

Feuilleter l’album en cliquant ici

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé Tome 2: 

« Ayant réussi son examen d’entrée, Capucine est désormais élève de la prestigieuse École de danse de l’Opéra de Paris, tandis qu’Emma rêve de faire partie du groupe de hip hop de Jake, son ami d’enfance. Mais les choses ne se passent pas sans heurts ni déceptions pour les deux soeurs. Les rivalités et les jalousies entre les jeunes pensionnaires de l’École de danse prennent une tournure qui pourrait bien amener Capucine à renoncer… Quant à Emma, c’est la valse-hésitation des sentiments amoureux qui risque de l’empêcher d’intégrer le groupe auquel elle rêve d’appartenir… »

Feuilleter l’album en cliquant ici

Scénariste : Jérome HAMON
Dessinatrice – Coloriste : Lena SAYAPHOUM – 56 pages  – 10 euros
Edition : Dargaud
Année : Mars et Septembre 2017

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *