Piccolo, Saxo et Compagnie

Thierry Magnier (c)
Thierry Magnier (c)

UN GRAND CLASSIQUE !

Si vous ne connaissez pas ce livre-CD, je vais bouder. Si, si !

C’est encore une brique qui a construit mon enfance, et, je suis sûre, celle de nombreux adultes de plus de 40 ans. Cette histoire racontée par la voix inimitable de François Périer a bercée mes premières années, j’ai dû écouter le 33T plus de 100 fois, ce qui fait qu’aujourd’hui je la connais par coeur.

Cette version illustrée par PEF colle parfaitement à l’univers merveilleux des instruments devenus des personnages, parfois un peu surréalistes.

Il s’agit donc de « La petite histoire d’un grand orchestre ».

Philipps (c)
Philipps (c)

Longtemps, les instruments de musique ont vécu sans se connaître et c’était bien dommage.

Un soir d’été, les Petits Violons, derniers nés de la famille des Cordes, coururent chez Grand-mère Contrebasse lui annoncer qu’ils avaient rencontrés par hasard de nouveaux instruments : une drôle de famille Saxophone. Après les présentations faites par Grand- Père Baryton de ses deux fils – le saxophone ténor et le saxophone alto – et de son petit-fils Saxo, le soprano, tous décident de partir à la recherche des autres familles du Royaume de la Musique.

Ils font donc la connaissance de la famille des Bois d’abord, cachée dans les arbres, et de Piccolo, puis de celle des Tambours et des Marteaux, et enfin celle des Cuivres.

Avec magie, la voix de François Périer (enregistrée en 1957) nous fait découvrir les différentes famille d’instruments, de façon indépendante puis en symphonie avec l’orchestre. Un beau conte musical pour prendre goût à la musique classique de façon ludique, où les instruments personnifiés vivent une aventure autour du monde.

Auteur : Jean BROUSSOLLE, raconté par François PERIER
Musique : André POPP
Illustrateur : PEF
Edition : Thierry Magnier
Année : 1957 (edition originale), ici 2002

Note : 18/20

Ecouter le début de l’histoire racontée par François Perier

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *