Cucu la praline gagne le gros lot

Folio cadet
Folio cadet

Vous connaissiez Fifi Brindacier ? Vous connaissiez Le Petit Nicolas ? Mais connaissez-vous Angèle CHAMBAR ? Un asticieux mélange des deux, sorti tout droit de l’imaginaire – ou presque, on sent le vécu – de Fanny JOLY.

Angèle a 8 ans et 2 problèmes : ses frères, Jean-Maxime (Jean Max ou Mad Max) 11 ans et Victor 9 ans. Pas facile de se faire respecter au quotidien, la cohabitation, c’est une question de stratégie et d’organisation. Heureusement, il y a Machouillou (son lion-doudou), Chloé la super copine de classe et surtout Kévin Truffe, le garçon le plus génial de la terre. Si, si, c’est vrai, ce ne sont pas des bobards ! Il sent bon le citron et il écoute Angèle quand elle parle, CQFD !

Dans ce 9e opus (ehhh oui faut pas croire, mais à 8 ans on a des tas et des tas de choses à raconter dans son carnet secret, la vie est bien remplie), trois nouvelles histoires truculentes de Cucu la Praline – euh pardon, c’est interdit de l’appeler ainsi, sinon elle déclenche son alarme sanglots turbo.

Tout d’abord, Angèle se retrouve à la fête du TCR (Tricot Club de Rigoville) entraînée par Mémé Chambar « himself ». Tenue de circonstance oblige, tout le monde est habillé en costume tricoté, la trop-pas classe. Et qui gagne le super mega lot de la Tombola ? Dans le mille, c’est Angèle. Un Turbotrico… mouaip, pas très utile, ou alors pour se venger de ses crapauds de frères en leur tricotant les pires Ridipulls… Niark, niark, niark.

Ensuite, c’est la cata à l’école : avec l’arrivée de tous ces nouveaux Kévin, cette sale peste d’Edith lance un grand concours de surnoms débiles. Imaginez un peu LE Kévin – pièce unique, il fait du violon et il est super bien coiffé – se faisant traiter de Kévinounet Troudenet. AHHHH, c’en est trop, y a pu de respect non mais ! Heureusement qu’Angèle est là pour le défendre. Angèle la Rebelle n’est pas toujours un petit Ange…

Enfin, destination Stage de Cirque pour les enfants Chambard : super chouette car Angèle est naturellement douée (et gracieuse me dit-elle de rajouter) mais pour ses récalcitrants de frères qui trainent des savates, ça va barder s’ils ne s’appliquent pas !

Toujours autant d’humour dans les anecdotes racontées par Angèle face à ses terribles frères. Y a pas à dire, y des morceaux de vécu dedans. Fanny JOLY nous croque cette demoiselle dans un style tendre et drôle, proche de l’univers du Petit Nicolas, mais en plus moderne et en jupe (parfois). On a tous un peu d’Angèle Chambar en nous…

On a plaisir à retrouver les illustrations du papa de Emile (qui veut se déguiser…), Ronan BADEL, qui sait parfaitement mettre en avant les traits de (mauvais) caractère de notre Cucu Nationale (Zut, je l’ai encore dit).

Une collection d’histoires pétillantes et drôles à lire en famille pour réconcilier les frères terribles et leurs adorables sœurs… ou pas 🙂

Auteure : Fanny JOLY
Ilustrateur : Ronan BADEL
Edition : Gallimard Jeunesse – Folio Cadet – 119 pages – Autour de 6 euros.
Année : 2016

Note : 15/20


cropped-Image-Licorne-CF-1.jpg

L’avis de Théa : Elle un peu coquine quand même, mais ses frères n’arrêtent pas de l’embêter aussi. Alors elle a raison de ne pas se laisser faire, na !


Lire l’interview de Fanny Joly


Cucu la pralineDans la même collection :
– Cucu la praline
– Cucu la praline est en pleine forme
– Cucu la praline s’envole
– Cucu la praline se déchaîne
– Cucu la praline met son grain de sel
– Cucu la praline mène la danse
– Cucu la praline n’a pas froid aux yeux
– Cucu la praline fait son cirque

 
Continue Reading

Oscar et le Médicus : Le pendentif magique (T.1)

Albin Michel (c)
Albin Michel (c)

« Et si le corps humain était un monde magique, extraordinaire dans lequel on pouvait voyager pour le découvrir et mieux l’appréhender ? »

L’aventure intérieure, vous connaissez ? Mais un voyage utile, pour soigner de l’intérieur. C’est l’idée originale de Eli Anderson, le célèbre médecin-écrivain. Vous avez peut-être déjà entendu parler de la série pour les ados, Oscar Pill, avec plus de 250,000 exemplaires… Pour ma part, je l’ai découvert via le titre « Oscar et le Médicus : le pendentif magique », sa dernière collection pour les plus jeunes.

Oscar a 9 ans et déjà un sacré caractère. Il habite Babylon avec sa soeur Violette, une rêveuse qui parle aux animaux, aux objets et aux plantes… ça peut parfois surprendre Oscar, mais pour elle, rien de plus normal. Dans le mystérieux parc de Cumides près de leur bicoque, Oscar a trouvé un pendentif magique qui lui donne un pouvoir incroyable : il peut voyager à l’intérieur de n’importe quel être vivant… Missionné par une mystérieuse Bérénice Wizzy pour retrouver son chien Royce, le voici qui tombe nez à nez avec un gros chien gourmand qui n’a pas l’air de bien digérer son repas. En un instant magique, le voici projeté dans l’estomac du chien, entouré d’ouvriers qui tentent de secourir Royce, menacé d’étouffement et d’ingestion.

On est proche du concept de la Cabane Magique et de ses petits frères. Le style est simple, l’intrigue pas trop compliquée mais très orginale pour que les jeunes lecteurs se laissent doucement prendre par le suspens. Côté images, on a le plaisir de retrouver les illustrations du papa de la collection Le Château Magique…

Si ça peut déclencher des vocations, pourquoi s’en priver…

Auteur : Eli ANDERSON
Illustrateur : TITWANE
Edition : Albin Michel Jeunesse
Année : 2014
112 pages.

Note : 13/20


Dans la même collection :
– Le mystère de la cape émeraude (T.2)
– Le grimoire qui sait tout (T.3)
– L’ordre secret des Médicus (T.4)
– Les cavaliers du ciel (T.5)

 
Continue Reading

Sherlock Holmes et Moriarty associés (la BD dont vous êtes le héros)

Makaka (c)
Makaka (c)

Attention, ce livre mérite qu’on lui consacre du temps… Ne comptez pas bâcler la lecture en 30 min… Non, non, non… cela va vous demander une forte concentration, un équipement technique (bloc note et crayon), et un flair hors pair…

Makaka (c)
Makaka (c)

Dans ce 3e tome (comment n’ai-je pas pu voir avant qu’il y en avait eu 2 !!!), Sherlock Holmes et son fidèle Docteur Watson sont confrontés à de bien étranges faits durant leur voyage en train : vol de diamants, mort mystérieuse, enlèvement d’une princesse. Mais surprise d’horreur, voici nos détectives obligés de collaborer avec leur pire ennemi : le professeur James Moriarty (AH, AH, AH, AH… vous entendez ce rire sinistre et pétrifiant ? )

Contexte : le Comte de Morcar a demandé l’escorte de Sherlock Holmes et de son acolyte Watson pour son voyage en train entre Londres et Liverpool. Il transporte un coffret renfermant (chuuuuuut….) une rivière de diamants. Mais, AHHHHHHHHH : le voici retrouvé mort assassiné dans son compartiment. L’enquête commence.

Makaka (c)
Makaka (c)

Seulement, c’est à vous, lecteur, d’entrer dans la peau d’un des enquêteurs, Holmes, Waston ou même Moriarty, pour découvrir la clé du mystère : à vous de vous promener de page en page, dans un sens puis dans un autre, pour interroger les suspects, relever les indices et trouver le coupable… car le héros, c’est vous !

Génial comme idée, une BD dont on est le héros et où l’on peut choisir tour à tour l’enquêteur… C’est diabolique !

Un petit conseil : armez-vous de patience et prenez le temps de bien noter les indices sur votre carnet, cela vous permettra de ne pas vous perdre dans ce labyrinthe… ce qui semble bien être l’objectif sournois de l’auteur… Niark, Niark, Niark…  Bon courage !

Auteur/Illustrateur : De Boutanox et Ced
Edition : Makaka Editions
Année : 2015
144 pages -19€

Note : 14/20


Dans la même collection :
– Sherlock Holmes : Journal d’un héros (T. 1)
– Quatre enquêtes de Sherlock Holmes (T. 2)

 
Continue Reading

Madame Têtue et la Licorne

Hachette (c)
Hachette (c)

Forcément, un petit livre avec « Licorne »et « Têtue » dans le titre, c’est pour moi.

Saviez-vous que le premier de la collection était Monsieur Chatouille, en 1971, créé par Roger Hargreaves pour son fils Adam, afin de lui expliquer ce qu’était un chatouille.

En 1988, Adam a repris le flambeau de son père en créant 6 nouveaux personnages, dont Madame Têtue. La voici, ici, dans l’une des aventures de la collection « Paillettes », une histoire faisant intervenir d’autres personnages, et non plus uniquement la présentation du caractère de Monsieur ou de Madame.

Madame Têtue est têtue comme une mule, un troupeau de mules.

Croyez-vous aux licornes ? Sans doute, mais Madame Têtue, ah non, ça jamais, cela n’existe pas. Et même si tous autour d’elle tentent de la convaincre, la Licorne, elle-même, et bien non, pour elle c’est un cheval, na ! On n’est pas la pus têtue du monde pour rien, et ce n’est pas prêt de s’arrêter.

Mignon, rapide à lire, rigolo pour faire passer un petit message aux tempéraments les plus bornés… Car, moi je vous le dis, les Licornes existent !

Auteur : Roger Hargreaves
Edition : Hachette Jeunesse
Année : 2008

Note 13/20

 
Continue Reading

Le Souffleur de Rêves

Gautier-Langereau (c)
Gautier-Languereau (c)

« Au nord de Venise, cernée par la lagune, s’étendait l’île de Murano. (…) Les gens venaient du monde entier, car on y soufflait aussi le verre. Dans la chaleur des flammes, les maîtres verriers rivalisaient d’adresse pour façonner au bout de leur sarbacanes, appelées « cannes à vent », des vases et des bijoux étonnants ».

Et si, par magie, un malheureux apprenti souffleur de verre dont la carrière fut brisée à quinze ans devenait un mystérieux fabriquant de rêves des enfants ?

Ce conte initiatique est fabuleux : on suit le parcours extraordinaire de Zorzi Ballari, cet orphelin devenu par accident le danseur boiteux, le « Ballarino », renié par ses pairs et méprisé de tous mais qui s’accrocha à son propre rêve : souffler le verre. Chaque nuit, il se glissait dans les ateliers déserts pour apprendre et « à force de persévérance, son souffle devint si délicat et si précis qu’il s’étira comme un soupir ».

T. Prugne (c)
T. Prugne (c)

Ce très grand livre pourrait faire partie de la catégorie des Beaux Livres tant les illustrations sont sublimes. Les paysages vénitiens sont divinement rendus, les couleurs chaudes et lumineuses transcendent les émotions, les contrastes ombres/jours sont envoutants : des tableaux de maître à chaque page dans lesquels on aime à se perdre et à rêver de glisser sur l’onde de la lagune à la recherche des bulles de verres féériques.

L’histoire est captivante, un conte pour petits et grands où la réalité côtoie le merveilleux, le style est poétique, doucement rythmé comme une petite musique intérieure, un peu méditative. Vous ne ressortirez pas de ce livre intact, tant la magie opère efficacement. C’est profondément touchant.

T. Prugne (c)
T. Prugne (c)

 

Alors, si certains soirs le sommeil peine à venir, sache que, tout près de Venise, quelqu’un souffle toujours des rêves. Et que pour les faire venir à toi, il te suffit de songer fort à lui.

 

 

Vous vouliez offrir un bijou rare ? Courrez acheter ce « bel ouvrage », une pure rêve-meille.

😉

Auteur :  Bernard VILLIOT
Illustrateur : Thibaut PRUGNE
Edition : Gautier – Languereau
Année : 2015

Note : 16/20

Ecouter la chronique de Denis Cheissoux sur France Inter « L’as-tu lu mon p’tit loup? »

 
Continue Reading