Calpurnia T.1

(c) Rue de Sevres

Une jolie adaptation du roman de Jaqueline Kelly avec un trait sensible et un travail sur la lumière subtil.

Si le style illustratif peut surprendre et inquiéter à la vue de la couverture, il ne faut nullement s’y fier, l’univers de ce roman graphique est fabuleux et vous plonge au coeur de l’univers poétique de cette jeune Calpurnia, amoureuse de la nature et dont la curiosité est au service de la science.

Une ode à la liberté et à l’amour de la nature.

« Calpurnia Tate a onze ans. Dans la chaleur de l’été, elle s’interroge sur le comportement des animaux autour d’elle. Elle étudie les sauterelles, les lucioles, les fourmis, les opossums.

Continue Reading

Je vais rester

(c) Rue de Sevres

Une semaine entièrement organisée jour après jour par Roland pour Fabienne, à Palavas.

Mais le séjour ne se déroule pas comme prévu. Suite à un événement tragique, elle se retrouve seule et contre toute attente, elle décide de rester. Choc, stupeur, déni…

Une couverture très forte. Une intrigue surprenante. Une chaleureuse lumière d’été plongeant le personnage clé dans une ambiance protectrice.

Le bruit de la vie des autres tranchant sur ses silences douloureux. L’agitation des vacanciers à l’écoute de leur plaisir en contraste avec les arrêts sur images de Fabienne, en total décalage avec le rythme de la vie qui continue autour d’elle.

À la fois contemplatif et méditatif.
Une belle rencontre.

Continue Reading

Gramercy Park

Indispensable de compléter ma collection des oeuvres du Maître de Fombelle… Un nouveau format de narration avec cette BD. Challenge relevé !

L’histoire d’une consolation. Une rencontre. Une histoire de vies croisées et d’amours déçus.
Je ne pensais pas accrocher à l’univers graphique er puis l’intrigue de ce polar romantique m’a entièrement alpaguée.

La trajectoire d’une femme confrontée à des choix qui bouleversent sa vie. Captivant et bouleversant.

Continue Reading

Tosca des bois (T.1 et 2)

Une héroïne qui n’a pas froid au yeux, au milieu du Moyen-Âge, dans une Italie plongée dans les guerres entre grandes cités et seigneurs assoiffés de pouvoir ? 

Et bien direction Tosca des Bois ! Ce petit minois coquin aux grands yeux bleus va vous séduire par son caractère rebelle et son courage.

Orpheline, ce Robin des bois féminin est une jeune fille d’environ 12 ans, casse-cou et débrouillarde, qui vit cachée avec son frère musicien Rinaldo au coeur des forêts de Toscane.

Avec sa fronde, son arc, ses flèches et accompagnée de son fidèle faucon Argo, elle prend toujours le parti du plus faible quitte à se fourrer dans des situations plus invraisemblables les unes que les autres ! Et elle n’a pas sa langue dans sa besace ! Pour survivre, les deux enfants enchaînent travaux occasionnels et petits larcins par Tosca, au grand dam de son frère qui rêve de vivre de sa poésie et de sa musique.

Le Tome 1 présente le contexte et les personnages que l’on va avoir plaisir à suivre pendant plusieurs aventures. Lors d’une expédition dans le château de Castelguelfo, les deux orphelins rencontrent Lucilla, la fille unique du duc, qui seule, s’ennuie prodigieusement. L’arrivée des deux ados va changer le cours de sa vie, beaucoup plus qu’elle ne l’imaginait. Aidé par Frère Cosino et aux côtés de Tosca et Rinaldo, Lucilla découvre le plaisir grisant de l’aventure et de la liberté… Mais le complot rôde autour du château, et elle pourrait bien faire une jolie proie pour les ennemis de son père.

Continue Reading

Le Monde de Milo

Retour de bibliothèque oblige, la fournée BD a été copieuse.

Parmi les bonnes pêches de la journée, ce tome 1 du Monde de Milo tant scruté du regard depuis quelques temps…

Et hop, une immersion rapide et profonde dans cet univers qui rappelle Miyazaki, forcément. Avec cet équilibre entre un monde fantastique souvent effrayant et des dialogues à hauteur d’enfant, où le surnaturel est vite intégré dans le quotidien des personnages…

Une intrigue très palpitante et des personnages vraiment attachants. Et un travail sur la lumière particulièrement pointu, où l’inquiétant tourne autour du comique souvent. Les éléments fantastiques arrivent très vite dans la narration, mais naturellement, ce qui fait que ce monde parallèle est vite accepté par les personnages plongés dedans malgré eux.

Vivement que je rattrape mon retard car le Tome 5 est déjà sorti…

Continue Reading