Coco n’est pas zinzin

(c) Nathan

J’ai la mémoire qui flanche, j’me souviens plus très bien… C’est le cas de Colette, dite Coco. Depuis quelques temps, tout ne tourne plus très rond : elle égare ses lunettes, sort avec une tong et une bottine dans le jardin pour arroser ses pivoines sous la pluie, trempe un sachet de thé dans son café et mélange les mots comme les saisons. Souvent, son regard triste se perd dans le lointain…

Son comportement un brin chaotique inquiète ceux qui vivent à ses côtés, ses fidèles animaux de compagnie : Ortie la torture, Cubitus le cocker, Cajou le cacatoès et Van Gogh le chat de gouttière à l’oreille coupée. Mais voilà que Théo, le neveu de Colette, trouve que sa tante ne peut plus vivre seule et pense à la placer d’urgence dans une maison de retraite spécialisée.

Mais si Colette semble vulnérable, elle n’est pas seule ! Branle bas de combat, les animaux décident de contre-attaquer car pour eux, Colette a besoin de rester dans son univers, son petit bout de paradis, entourée de ses habitudes et de ses compagnons à poils et à plumes. Il faut vite trouver une solution pour rester tous ensemble ! 

Ce roman accessible aux jeunes lecteurs parle avec tendresse et sensibilité de la perte de repères des personnes touchées par la maladie d’Alzheimer. Un sujet grave, trop peu traité semble-t-il en littérature jeunesse, et qui tient particulièrement à coeur de la tricoteuse de mots doux, Mymi Doinet.

Continue Reading

Chère Bertille… Et la lune en gruyère (Tomme 1)

(c) l’école des loisirs

Vous faites quoi pour les prochaines vacances d’été, vous ? Ça vous dirait un petit tour sur la Lune ? Hein, pas mal comme programme. Mais comment faire, me direz-vous ? Et bien j’en connais une qui n’a pas sa plume dans sa poche et qui est bien déterminée : Bertille, 8 ans et demi, et future pionnière de l’Espace…

Sa solution : écrire à Monsieur Pavel, l’arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-petit-fils de la célèbre Laïka (oui, le premier être vivant à avoir été dans l’espace) afin d’obtenir toutes les informations techniques nécessaires pour peaufiner son matériel en vue d’un prochain décollage.

Car le sujet est sérieux et une vérification scientifique s’impose : la Lune est-elle bien faite en gruyère ? ou alors en emmental ? 

Cependant, Monsieur Pavel n’est pas devenu Astro-chien, euh Astronaute… La voie lactée, c’est plutôt sous la forme de crème chantilly chez lui : il est pâtissier et s’y connaît très bien en gâteaux aux myrtilles mais… pas trop en fusées spatiales.

Mais il est tout disposé à aider cette enthousiaste voyageuse de l’espace, avec le soutien actif de son petit voisin bricoleur, Younès, mais également de la pétulante Mme Villanova. Et une amitié épistolaire commence entre les personnages, avec chacun leur style d’écriture, et bientôt, c’est toute la ville qui se prépare au décollage.

Continue Reading

Petite

On devrait toujours lire un peu de Jo Hoestlandt avant de se coucher… C’est bon se réchauffer le coeur.

C’est l’histoire d’une petite fille éprise de liberté, qui en classe, demande à l’autrice quelle est sa lettre préférée.

Jamais personne ne m’avait demandé cela, et pourtant, c’était une vraie question, pour un écrivain !

Est-ce le O ? Comme un cercle autour des gens qu’on aime tenir embrassés ? Ou bien un C ? Comme un bras posé sur l’épaule moins serré, qui ne l’empêche pas de partir ?

Une histoire contée par Jo Hoestlandt lors des premières assises de la littérature jeunesse et qui m’avait cueilli par sa poésie et sa justesse, au fond du cœur.

« On ne retient jamais ceux qu’on aime en les enfermant, fût-ce dans des bras aimants. »

Une deuxième nouvelle au dos : Les Nivuniconnus 

Des étrangers, arrivés dans une caravane. On ne savait d’où ils venaient. Jusqu’ici, on ne leur avait guère prêté attention. Mais là, les gens commencèrent à se poser des questions.

Deux magnifiques et émouvants récits, portés par la plume sensible et unique de Jo Hoestlandt, pour parler de l’acceptation des différences, de la culture des gens du voyages et du vivre ensemble. 

Continue Reading

Les riches heures de Jacominus Gainsborough

(c) R. Dautremer

Toute une vie entre les pages.
Intense contemplation de cet univers si émouvant.
Grandiose. Palpitant. Sensible.

« Je voulais dire quelque chose de simple, comme la vie. »    

Le vernissage de l’exposition chez Babelio était fabuleux, un voyage au coeur de l’univers de cette grande artiste ! Un fourmillement de détails pour mettre en vie toute la grande famille de Jacominus… Des originaux dans lesquels on se perd, entièrement captivé par le décor fantastiquement émouvant. Quelle chance !

« En douze scènes de genre traversées par les saisons, ponctuées de trois pêle-mêle et d’une dizaine de portraits du héros à différents âges, voici le récit d’une vie. Ses petits riens, ses grands moments, ses joies, ses peines, ses doutes, ses épreuves… Avec, au final, la chance d’avoir été aimé et le bonheur de contempler, au crépuscule de son existence, ses amis fidèles, Policarpe, César, Agathon ou Byron, sa compagne Douce la bien nommée et ses petits-enfants autour de soi. (…) Une fresque unique pour parler à tous du bonheur d’être en vie. »

Continue Reading

Les souris du Louvre – Milo et le monde caché (T.1)

(c) Delcourt

Quand Joris Chamblain se lance dans les dédale du Louvre, du plaisir un perspective…

Et c’est donc parti pour une plongée dans le mystérieux Louvre aux côtés du jeune Milo, 10 ans, qui le connaît comme sa poche ou presque.

Presque, car justement Henryk, l’ancien gardien de nuit, va lui révéler l’existence d’un monde secret au sein du Musée, un monde agité par des guerres et des complots.

Dans ce monde minuscule, un jeune souriceau, Esope, refuse de prendre part à ces batailles pour poursuivre sa mission de protection des oeuvres d’art. Et Milo pourrait bien y jouer un rôle essentiel.

Un bel album rythmé où l’intrigue se met en place habilement. Outre le bonheur de se balader dans les recoins secrets du Louvre, on découvre une brochette de personnages attachants qu’on a plaisir à suivre.

Un beau travail sur la couleur qui retranscrit efficacement les jeux d’ombres et de lumières afin d’accentuer le suspens. Vivement le Tome 2.

Continue Reading