L’oeil du loup

PKJ (c)
PKJ (c)

Merci, merci et re-merci à Anne-Sophie ! Comment aurais-je pu passer à côté de ce livre. Un Petit Prince revisité, une histoire d’amitié et de confiance, unique, entre un enfant d’Afrique et un loup du Grand Nord.

C’est l’histoire d’un face à face, un jour, dans un zoo, entre deux êtres, de part et d’autre de la grille qui les sépare. Une histoire d’amitié qui naît, une confession intense dans le silence, l’un après l’autre… Quelle émotion, un vrai coup de coeur !

Un œil jaune, tout rond, avec, bien au centre, une pupille noire. Un œil qui ne cligne jamais. C’est tout à fait comme si le garçon regardait une bougie allumée dans la nuit ; il ne voit plus que cet œil : les arbres, le zoo, l’enclos, tout a disparu. Il ne reste qu’une seule chose : l’œil du loup…

Continue Reading

Les deux gredins

l
Gallimard

Beurk beurk et rebeurk, ces deux affreux sont vraiment bêtes, sales et méchants ! Le pire du pire ! Gare à vous si vous êtes un oiseau ou un singe… Compère et Commère Gredin pourraient bien vous transformer en tarte pour leur repas hebdomadaire…

À ma droite, Compère Gredin, le terrible, l’odieux, le repoussant. Une barbe dégoûtante version garde-manger périmé, garnie de miettes de ses « monstrueux festins », parfois vivant comme ces spaghettis aux verres de terre. Son objectif, outre dévorer des oiseaux chaque semaine en tarte, enquiquiner au possible son hideuse femme.

À ma droite, Commère Gredin, pas mieux, voire pire, un oeil de verre qui a la bougeotte et du fiel à revendre ! Si la méchanceté n’existait pas, elle l’aurait inventée. Plus laide, tu meurs. Et plus les années passent, plus sa mocheté se bonifie.

Voilà donc que ce couple redoutable (qui se ressemble s’assemble ?) et craint des environs a une passion : se faire les pires misères possibles. C’est souvent grinçant mais hilarant, au deuxième degré, bien sûr…

Continue Reading

Cinémonstres : La Créature du Lagon Maudit

Sarbacane (c)
Sarbacane (c)

Et bien voilà, encore un grand coup de coeur ! Et ce n’est pas uniquement parce que je suis fan de l’univers graphique tout en rondeur et en détails minutieux d’inspiration BD de Laurent AUDOUIN.

C’est aussi parce que le concept de cette nouvelle collection qui rappelle les films de séries B sortis de « La dernière séance » et les aventures burlesques de Scoubidou & Samy me touche particulièrement. Du monstre en plastique plus vrai que nature pour se faire peur, façon grand guignol. Du fantastic-toc, un régal !Dessin-animé-scoubidou

Un joyeux mélange de références pour les connaisseurs et un univers à découvrir – très vite attachant – pour les plus jeunes. Pas besoin d’être cinéphile pour comprendre l’histoire, on entre dans l’intrigue facilement. Les mots de Stéphane TAMAILLON sont crépi-palpitant (on y reviendra plus tard…)

Continue Reading

Chat-bouboule 2

M. Lafon (c)
N. Jomard (c)

Vous connaissez sûrement le magnifique blog « Petit précis de grumeautique » de la talentueuse et désopilante Nathalie JOMARD, notre Bouffon national. Sinon, cliquez tout de suite (mais revenez ici ensuite, hein ? D’accord ? Oui, vous êtes d’accord. Merci bien).

Bref, dans ce 2e opus, Chat-Bouboule revient, encore plus gros et machiavélique. Si il peut être souvent malmené et traumatisé par la fratrie de grumeaux avides de tester les pires expériences sur cette grosse boule de poils sédentaire (la boule, car les poils, eux, aiment voyager), il sait se défendre et terrorise les nuits de ces pauvres parents qui n’ont pas mérité ça, non vraiment. Les piranhas à côté, ce sont des poissons clowns.

Le félin über-charismatique de la république-bananière-et-autoproclamée-du-grumeauland est de retour !

Je ne peux pas mieux parler de ces chroniques extra-poilantes que l’auteure elle-même : « Résolument adipeux, brillamment machiavélique, furieusement gourmand, éminemment pileux et irrémédiablement gaffeur, notre prédateur de salon préféré, équipé de son fidèle et indéfectible croupion-star, nous entraîne dans de nouvelles aventures totalement inédites et garanties 100 % poils sur le canapé. »

N. Jomard (c)
N. Jomard (c)
N. Jomard (c)
N. Jomard (c)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rebref, on aime, on adore, on surlike. C’est toujours drôle, piquant et parlant de vérité. Un style inimitable (et tous les copieurs, on vous crotte-de-nize à donf !). Chaque expression est jubilatoire : ahh ce regard de consternation ou de furie contôlée, ahh ce chignon ! Ce chignon a fait « acteur studio » où je ne m’y connais pas.

Mon rêve : que Nathalie Jomard rencontre Sylvie Testud et que ces deux génies nous « pondent » un ouvrage de mésaventures déjantées délicieusement auto-dérisionnelles (Si, on peut le dire, je viens de l’inventer, na!). Ahh on a le droit de croire au Père Noyel non ?

Auteure / Illustrateure : Nathalie JOMARD
Edition : Michel LAFON – Jungle – 96 pages. Env. 13 euros (ça les vaut, grave !)

Année : 2016

Note : 16/20

N. Jomard (c)
N. Jomard (c)
N. Jomard (c)
N. Jomard (c)

De la même auteure :
– Le Petit Grumeau illustré (1 et 2)
– Chat Bouboule

 

Continue Reading

Sherlock Holmes et Moriarty associés (la BD dont vous êtes le héros)

Makaka (c)
Makaka (c)

Attention, ce livre mérite qu’on lui consacre du temps… Ne comptez pas bâcler la lecture en 30 min… Non, non, non… cela va vous demander une forte concentration, un équipement technique (bloc note et crayon), et un flair hors pair…

Makaka (c)
Makaka (c)

Dans ce 3e tome (comment n’ai-je pas pu voir avant qu’il y en avait eu 2 !!!), Sherlock Holmes et son fidèle Docteur Watson sont confrontés à de bien étranges faits durant leur voyage en train : vol de diamants, mort mystérieuse, enlèvement d’une princesse. Mais surprise d’horreur, voici nos détectives obligés de collaborer avec leur pire ennemi : le professeur James Moriarty (AH, AH, AH, AH… vous entendez ce rire sinistre et pétrifiant ? )

Contexte : le Comte de Morcar a demandé l’escorte de Sherlock Holmes et de son acolyte Watson pour son voyage en train entre Londres et Liverpool. Il transporte un coffret renfermant (chuuuuuut….) une rivière de diamants. Mais, AHHHHHHHHH : le voici retrouvé mort assassiné dans son compartiment. L’enquête commence.

Makaka (c)
Makaka (c)

Seulement, c’est à vous, lecteur, d’entrer dans la peau d’un des enquêteurs, Holmes, Waston ou même Moriarty, pour découvrir la clé du mystère : à vous de vous promener de page en page, dans un sens puis dans un autre, pour interroger les suspects, relever les indices et trouver le coupable… car le héros, c’est vous !

Génial comme idée, une BD dont on est le héros et où l’on peut choisir tour à tour l’enquêteur… C’est diabolique !

Un petit conseil : armez-vous de patience et prenez le temps de bien noter les indices sur votre carnet, cela vous permettra de ne pas vous perdre dans ce labyrinthe… ce qui semble bien être l’objectif sournois de l’auteur… Niark, Niark, Niark…  Bon courage !

Auteur/Illustrateur : De Boutanox et Ced
Edition : Makaka Editions
Année : 2015
144 pages -19€

Note : 14/20


Dans la même collection :
– Sherlock Holmes : Journal d’un héros (T. 1)
– Quatre enquêtes de Sherlock Holmes (T. 2)

Continue Reading