De Cape et de Mots – BD

Rappelez-vous le prologue de ce roman décapant et plein de fantaisie qu’on avait tellement aimé : « Oyez, oyez l’histoire de Serine, demoiselle à la langue affutée, qui sauva un royaume avec trois mots ».

Voilà donc notre chère et bondissante Serine de retour, sous les pinceaux et aquarelles acidulées de la team Kerascoet. Joie, joie, joie lorsque Dame Vesco nous avait confié la naissance de ce projet il y a quelques lieues de ceci.

Re joie, re joie, re joie de pouvoir maintenant revivre les aventures époustouflantes de cette jeune femme pleine de ressources, en images hautes en couleurs.

Je vous remets en mémoire les ingrédients clés : une héroïne intrépide à la langue habile et bien pendue qui du haut de ses 17 ans décide de devenir demoiselle de compagnie au palais royal, un séduisant bourreau au grand coeur, une intrigante ambitieuse prête aux pires bassesses pour briller, un sombre sbire aux desseins machiavéliques, un royaume pourri par les faux-semblants, des rebondissements à foison. Et une mystérieuse Esperlune !

Continue Reading

D’or et d’oreillers

Oyé oyé, le nouveau roman signé Flore Vesco est disponible dans vos librairies, dépêchez-vous !

De cape et de mots, on a aimé.
Louis Pasteur contre les loups-garous et Gustave Eiffel et les âmes de fer, on a aimé.
226 bébés, on a aimé.
L’estrange malaventure de Mirella, on a aimé.

Tu vois le concept ? On est fan !

Oui, tu vas aimer ce conte revisité par la talentueuse plume d’une autrice aussi brillante, et primée moult fois (Prix Vendredi, Prix Sorcières, Prix La voix des blogs).

Oui, tu vas aimer basculer dans cet univers inspiré de la princesse au petit pois mais complètement dépoussiéré, teinté de poésie et de sorcellerie, pour décrire les premiers émois amoureux.

Oui, tu vas aimer Sadima, une héroïne féministe qui prend sa vie en main.

Oui, tu vas aimer cette histoire d’amour et tout l’art des mots ciselés de Flore Vesco pour dire avec sensibilité la sensualité.

Et cette couverture illustrée par Mayalen Goust 😍😍😍 On rêve d’une version originale encadrée sur son mur…

Le coup de coeur est inévitable et je vous souhaite urgement de pouvoir vivre une telle expérience littéraire.

Continue Reading

La Capucine

Quelle couverture ! Magnifique travail de @mayalengoust pour ces 3 ouvrages qui parlent des envies de liberté quand on est une fille de 13 ans à la fin du 19e siècle. Après Lucie et Séraphine, c’est le destin de Louise que l’on va suivre…

« Si son patron ne la battait pas, si elle était justement payée, si on ne lui comptait pas son assiette et son lit, Louise adorerait la terre sur laquelle elle travaille. Une terre incroyablement fertile, qui peut donner huit récoltes par an ! Qui exporte ses légumes jusqu’à Londres, et même jusqu’en Russie.…  Une terre qui n’est qu’à une dizaine de kilomètres de Paris, sur un petit village de maraîchers nommé Bobigny. Le jour où vient la raclée de trop, Louise s’enfuit. Direction Paris, où vivent et travaillent sa mère Clémence, et son indéfectible protectrice, Bernadette, génie de la cuisine et de la voyance réunies. Mais Louise a treize ans, et à cet âge, même si l’on rêve de liberté, encore faut-il gagner sa vie… »


Merci à l’école des loisirs pour cette découverte.

Continue Reading