L’Art de Lire

 

Ahh cette petite Madeleine de Papier…  et l’univers de Jean Claverie que j’avais découvert dans le J’aime lire « Le mot interdit »…

« Longtemps, je me suis couché avec bonheur, car c’était toujours avec une histoire. »

Toujours un plaisir de relire ce petit album riche en émotions !

Les confessions d’un lecteur, c’est toujours passionnant. On découvre avec gourmandise sa vocation, dès ses premiers jours, son appétit qui grandit d’année en année au rythme de son imagination toujours plus débordante…

Lecture à voix haute, lecture allongée, lecture du matin, lecture au milieu du bruit pour certains capables de s’isoler dans leur bulle tant la plongée dans l’ouvrage les emmène dans un monde de silence intime…

Moi, tout ce que je sais, c’est que je lis pour rire, pour pleurer, pour partir en voyage, pour rêver, pour m’étonner et pour avoir envie de faire plein de choses et de rencontrer plein de gens. On verra bien où ça m’entraîne, plus tard. Pour le moment, je crois simplement que ça m’aide à grandir…

On est plus riche de ceux qu’on aime, sans aucun doute, mais on est aussi plus riche de ce qu’on a lu, des rencontres avec ces personnages extraordinaires dans des aventures palpitantes, de ces découvertes en librairie bien conseillé par l’alchimiste qu’est votre libraire, ou encore en bibliothèque, quand glissé entre deux ouvrages on découvre un livre surprise bien intentionné, rien que pour vous ouvrir la voie vers un autre voyage…

Dans l’esprit des Droits du lecteur de Daniel Pennac, ce petit album illustré avec tendresse par la magicien Jean Claverie trouvera écho dans le coeur des petits comme des plus grands.

Autrice : Michelle NIKKLY
Illustrateur : Jean CLAVERIE
Edition : Albin Michel Jeunesse – collection Panda Poche – Album – 28 pages – 5,5 euros
Année : 2001 – réédition Janvier 2018

Continue Reading

Ce géant mon ami

(c) Maison Eliza

Ahhh je l’attendais depuis longtemps la rencontre avec cette petite Luna et ce géant ! Un grand coup de coeur pour cet album tout en tendresse et tons pastel.

La couverture est magnifique, le contraste entre la petite puce et son immense ami donne envie d’en savoir plus : une relation d’amitié spéciale qu’on a envie de découvrir.

Luna a un meilleur ami donc, un peu particulier. « C’est un géant, un vrai de vrai de vrai. » Et pourquoi pas ! Ils passent leur temps libre ensemble, du matin au soir : dans la paume de sa main ou posée sur son épaule, Luna voyage en voyant le monde d’un autre point de vue, protégée par son confident.

Cet ami est unique, très précieux pour la jeune Luna. Est-ce le fruit de son imagination ? Va savoir… 😉 L’important est que cet alter égo est là pour elle, pour le premier bonjour du matin et le dernier bonsoir avant de s’endormir.

Mais un jour, il disparaît… Et Luna désespère de ne plus avoir de ses nouvelles. Une lettre va la conduire à se mettre à sa recherche… Vont-ils se retrouver ?

Continue Reading

Je n’aime pas Koala

(c) Alice

Un doudou, c’est personnel. C’est comme une brosse à dents, ça ne se prête pas.

Et l’amour pour un doudou, quel qu’il soit, petit ou gros, doux ou pelé, croquignouski ou gerbibeurk, ça ne s’explique pas. L’amour est aveugle, non ?

Et vous ?

Rappelez-vous, ce doudou machouillé que vous avez trainé de pièce en pièce, que vous avez caché dans votre cartable à l’école primaire, oui, celui-là. Celui que vous avez planqué sous le lit quand votre amoureux est venu écouter de la musique chez vous… Vous voyez bien de quoi je parle : ce petit morceau de vous qui a construit votre enfance… Mieux qu’un doudou, c’était un ami.

Bref. 

Et bien, Adam, lui, c’est tout le contraire ! Il n’aime pas cette peluche Koala ! Non mais sans blague, vous avez vu ce trucmuche épouvantable ? Adam n’a pas confiance, ce koala est louche. Regardez ses yeux déjà… Il ne louche pas mais Adam le sent bien, Koala l’épie où qu’il aille. Il lui a même chipé son goûter. Mais personne ne le croit ! Les adultes ne le comprennent pas. 

Tous les soirs, avant d’aller au lit, Adam suit le même rituel : il prend son bain, il enfile son pyjama, il se brosse les dents… et il essaye de se débarrasser de Koala.

Chaque jour, il tente bien les stratagèmes les plus fous pour l’éloigner, mais quoi qu’il fasse, il se retrouve collé à cette bestiole effrayante à la fourrure hirsute. Ça ne peut pas durer !

Continue Reading

Journal d’un enfant de lune

(c) AL Nalin

Sans doute l’une des plus belles couvertures que j’ai pu admirer depuis quelques temps. Un portrait comme un tableau dont se dégage une émotion forte, pure, si troublante qu’on entendrait presque la petite voix intérieure de cet être obscur, en proie à son questionnement…

Pourquoi ai-je été si touchée ? Est-ce le mystère de ce jeune garçon pensif, presque fragile ? Ce jeu de lumière en contre-jour le plongeant de fait dans l’ombre ? Est-ce ce titre énigmatique convoquant les souvenirs d’enfance, les peurs ou les joies, comme un appel au secours…

J’ai pris une grande respiration et j’ai tourné la page.

Graphiquement, c’est un voyage fabuleux qui commence. Dès la première page, une illustration pleine page plante le décor, comme une photo de vacances, un souvenir d’été, dans un silence parfait. Pas un bruit, pas un mouvement, pas âme qui vive…

Juste le vol lointain de quelques oiseaux. Le calme avant la tempête… Car, au fil des cases, les éléments se mettent en place et le rythme s’accélère.

Continue Reading

C’est un secret

(c) La Palissade

« On dirait qu’on aurait des guépards comme animaux domestiques et qu’on voyagerait à dos de tortues des mers… Ou alors on aurait une girafe comme animal de compagnie et des moutons comme doudous… Ou alors… »

L’imaginaire des enfants est un territoire sans frontière…

Surtout quand il n’est pas bridé par la virtualité réductrice et enfermante des écrans.

C’est pourtant le cas de ce petit garçon et de sa soeur, coincés chez eux par la pluie, les yeux rivés pour l’un à la télévision et pour l’autre à sa console. Ensemble, ils sont seuls, isolés du monde réél.

Le petit frère rêve que l’un des animaux sauvages qui évoluent devant ses yeux sur l’écran vienne vivre dans leur appartement.

Sa soeur est bien loin de tout ça…

Continue Reading