Mortelle Adèle : un talent monstre ! (6)

Globulle (c)
Globulle (c)

Ah bah voilà, moi qui croyais que j’allais pouvoir parler d’une nouveauté, et bien crotte-de-nez, ce livre date de 2013. Mais j’étais où en 2013 ? Il aura fallut les 9 ans de Théa, ma licornette, pour faire la connaissance de Mortelle Adèle. (Allez savoir pourquoi résonne dans ma tête Mortadelle… sans doute un énorme hasard, mais bien sûr !).

Bref, c’est une belle rencontre car côté déjanté, Mlle « J’aime personne », se tient là. Avec son ami imaginaire Magnus et contre tous les autres – surtout ces pestes de Jade et Miranda, des gnagnateuses de première, et ses parents so-boring – Adèle va tenter l’expérience impossible : créer un zombie ! Vous me direz, on a toujours besoin d’un petit zombie chez soi. Et bien voilà : pouf pouf et plop, en un tour de cuillère à popo, voici Owen, le Zombie qui pue et qui ne pense qu’à manger… les autres. Trop mortel !

Quand Ana-Ana avec quelques années de plus et déguisée en Mercredi de la Famille Adams rencontre Frankenstein Junior de Mel Brooks au pays de Gudule, cela donne l’hilarante et sardonique Adèle ! Je kiffe. Un univers visuel un peu barré à la South Park, des répliques taillées au scalpel, au bistouri, au couteau, à la hache et même à la tronçonneuse… J’aGore ! Et en plus dans un français farpait silvouplé, ça fait plaisir dans une BD. Humour noir assuré, lecture au 2e degré, pour enfant et pour adulte car de jolies références et blagues se sont glissées par-ci par-là. C’est monstrueusement drôle.

 

Globulle (c)
Globulle (c)
Globulle (c)
Globulle (c)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Mr TAN (Antoine DOLE)
Illustrateur : Miss PRICKLY & Diane LE FEYER
Edition : Globulle -Editions Tourbillon – 96 pages – Env. 9 euros
Année : 2013

Note : 16/20

Feuilleter un extrait du livre

Voir le site

Télécharger le MonsterToy à fabriquer soi-même

Continue Reading

Oscar et le Médicus : Le pendentif magique (T.1)

Albin Michel (c)
Albin Michel (c)

« Et si le corps humain était un monde magique, extraordinaire dans lequel on pouvait voyager pour le découvrir et mieux l’appréhender ? »

L’aventure intérieure, vous connaissez ? Mais un voyage utile, pour soigner de l’intérieur. C’est l’idée originale de Eli Anderson, le célèbre médecin-écrivain. Vous avez peut-être déjà entendu parler de la série pour les ados, Oscar Pill, avec plus de 250,000 exemplaires… Pour ma part, je l’ai découvert via le titre « Oscar et le Médicus : le pendentif magique », sa dernière collection pour les plus jeunes.

Oscar a 9 ans et déjà un sacré caractère. Il habite Babylon avec sa soeur Violette, une rêveuse qui parle aux animaux, aux objets et aux plantes… ça peut parfois surprendre Oscar, mais pour elle, rien de plus normal. Dans le mystérieux parc de Cumides près de leur bicoque, Oscar a trouvé un pendentif magique qui lui donne un pouvoir incroyable : il peut voyager à l’intérieur de n’importe quel être vivant… Missionné par une mystérieuse Bérénice Wizzy pour retrouver son chien Royce, le voici qui tombe nez à nez avec un gros chien gourmand qui n’a pas l’air de bien digérer son repas. En un instant magique, le voici projeté dans l’estomac du chien, entouré d’ouvriers qui tentent de secourir Royce, menacé d’étouffement et d’ingestion.

On est proche du concept de la Cabane Magique et de ses petits frères. Le style est simple, l’intrigue pas trop compliquée mais très orginale pour que les jeunes lecteurs se laissent doucement prendre par le suspens. Côté images, on a le plaisir de retrouver les illustrations du papa de la collection Le Château Magique…

Si ça peut déclencher des vocations, pourquoi s’en priver…

Auteur : Eli ANDERSON
Illustrateur : TITWANE
Edition : Albin Michel Jeunesse
Année : 2014
112 pages.

Note : 13/20


Dans la même collection :
– Le mystère de la cape émeraude (T.2)
– Le grimoire qui sait tout (T.3)
– L’ordre secret des Médicus (T.4)
– Les cavaliers du ciel (T.5)

Continue Reading

Le Mange-doudous

L'école des loisirs
L’école des loisirs

« Gare à vous les doudous ! Si jamais vous n’êtes pas sages, le Mange-Doudous viendra vous croquer tout cru ». Voici la recommandation de votre pitchoune avant de partir à l’école, une fois qu’il aura lu ce livre. Une version du Croque-Mitaine pour doudous. Il fallait y penser.

Imaginez un peu le cauchemar de ces doudous : laissés seuls après le départ de l’enfant, une chose bizarre est entrée dans la chambre et a avalé Lapinot d’un seul coup. Horreur ! Et cette chose a pris la forme de Lapinot.

Pastel (c)
Pastel (c)

Elle ne s’est pas arrêtée là et à dévoré ensuite Poulette, Cochonet, Morse, Pingouin… Un vrai carnage ! Et maintenant elle ressemble à un peu de tous ces doudous.

Vous ne me croyez pas ? C’est Berk, le vieux doudou-canard machouillé baveux du narrateur qui me l’a raconté.  Même après avoir avalé la moitié des doudous de la chambre, le Mange-doudous avait toujours faim… Il fallait faire quelque chose avant qu’il ne reste plus personne. Mais qui pourrait oser se confronter à cet horrible doudouvore ? Seul Berk le canard le sait…

Un de mes derniers « coup de coeur » : pour le trait tout d’abord. Les

Pastel (c)
Pastel (c)

illustrations sont magnifiques, on est tout de suite plongé dans un univers magique et un peu inquiétant. Est-ce qu’il n’y a pas plus effrayante chose qu’un monstre sorti de nulle part qui viendrait dévorer tous les doudous des enfants ? Stephen King sort de ce doudouvore ! Heureusement, l’histoire est tendre et drôle ce qui atténue l’angoisse… Et en plus du jeu sur les couleurs (1 couleur par doudou), on s’amuse à retrouver les doudous cachés ainsi que chaque détail du doudou avalé qui se retrouve sur la silhouette de ce croqueur blanc.

Auteur/illustrateur : Julien BEZIAT
Edition : L’école des loisirs – Pastel
Année : 2013

Note : 15/20


Voir ci-dessous l’interview vidéo de Julien BEZIAT (Chaine L’école des loisirs) qui explique l’origine du Mange-doudous !

Continue Reading

Sacré Coeur : Les fantômes du Père Lachaise (1)

sacre coeur pere lachaiseQuelle super idée originale, encore une fois ! Pouvoir se balader dans un Paris du début du siècle merveilleusement bien dessiné par Laurent Audouin. Un régal de chercher le petit détail qui tue – c’est le cas de le dire –  à la manière de « Où est Charlie ». Une enquête facétieuse, un brin effrayante…

Les aventures fantastiques de Sacré Coeur et de son amie fantôme…

« Ce jour-là, au 28 rue du Chemin Vert, c’est la panique.

La petite Lison âgée de six ans, affirme que ses jouets bougent tout seul dans sa chambre. Et si c’était un fantôme ? Voilà qui ressemble à une mission pour Sacré-Cœur. Il vient justement de terminer dans son atelier une machine volante équipée d’une « visionneuse spéciale esprits désincarnés ». Son enquête mène le garçon jusqu’au cimetière du Père-Lachaise, mais le fantôme qu’il découvre est très différent de ce qu’il attendait… »

Auteur : Amélie Sarn
Illustrateur : Laurent Audouin
Edition : Le Petit Lézard
Année : 2011

Note : 15/20

Lire l’interview de Laurent Audouin

Feuilletez le livre


Le blog de l’illustrateur


Dans la même collection :
– Le Vampire de la Tour Eiffel
– La Momie du Louvre
– Les Loup-Garous de Montparnasse
– Les Gargouilles de Notre Dame
– Le Spectre de l’Opéra
– Le Monstre de la Seine

Du même illustrateur :
Les enquêtes de Mirette : Panique à Paris
– Les enquêtes de Mirette : Vendetta à Venise
– Les enquêtes de Mirette : MicMac à New-York
– Les enquêtes de Mirette : Big frousse à Londres
– Les enquêtes de Mirette : Que calor à Barcelone
– Les enquêtes de Mirette : Rumba à Rome
– Les enquêtes de Mirette : Embrouille en Bretagne
– Les enquêtes de Mirette : Bavure sur la Côte d’Azur
– Les enquêtes de Mirette : Misterio à Rio

– Cinémonstres : La Créature du Lagon Maudit
– Cinémonstres : Menace d’Outre-Espace

– La série Les apprentis-chercheurs

– La série « Géniale mon école part…« 

Continue Reading

La sorcière de la rue Mouffetard et autres contes de la Rue Broca

contes rue brocaNON, CE N’EST PAS POSSIBLE, VOUS L’AVEZ OBLIGATOIREMENT LU !

Allez, avouez que vous avez eu un petit frisson en passant devant la porte de votre placard à balais en prononçant les mots suivants : « Sorcière, sorcière, prend garde à ton derrière ! »

Encore une jolie petite madeleine que ce recueil de nouvelles fantastiques où Pierre Gripari croque des personnages aussi invraisemblables que ce géant aux chaussettes rouges qui voulait se marier, cette paire de chaussures amoureuses inséparables ou presque, Scoubidou la poupée qui sait tout, la fée du robinet jeteuse de sorts, les secrets du Père Lustucru et de la Mère Michel, et surtout cette fameuse sorcière trépignant derrière la porte…

Venez pousser la porte du café parisien de Papa Saïd dans cette fameuse Rue Broca et laissez-vous envoûter par la magie de l’imaginaire de ce conteur génial, parfois insolent mais toujours drôle.

A raconter aux enfants dès 6 ans pour qu’ils aient ensuite l’envie de le relire tout seule et de refaire le voyage.

A VOS OREILLES :
Ecouter un extrait lu par La Licorne à Lunettes et Théa

Auteur : Pierre Gripari
Illustrateur : Puig Rosado
Edition : Gallimard Jeunesse – Folio Junior

Note 18/20


Du même auteur :
– Le gentil petit diable et autres contes de la Rue Broca

Continue Reading