Annie au milieu

« Je crois que les bonnes histoires commencent par un amour fou. »

Je crois aussi. Et là, je peux te promettre de la folie et de l’amour plein pot.

Je te pitch un brin : Annie a une passion, les majorettes, mais l’entraineuse ne veut pas d’elle pour le défilé du printemps car elle est « différente ». Puisque c’est comme ça, la Team Desrochelles contre-attaque et s’organise en famille pour qu’Annie puisse défiler, coûte que coûte ! Annie entre ses parents, entre son frère et sa sœur, au centre et si entourée, essentielle à cet équilibre collectif.

Voici la liste des « 21 » raisons qui vont te donner envie de lire ce roman décapant, poétique, tendre, drôle, émouvant et bourré d’amour à craquer : 

💕La rencontre avec la famille Desrochelles où l’amour est plus fort que tout, surtout contre les bornés et les myopes du cœur

💕Un projet complètement déjanté à base de majorettes éblouissantes et de chorégraphie désinhibante (ou presque)

💕La voix d’Annie, cette jeune fille de 16 ans au chromosome en plus, ses pensées pétillantes, son sourire à la vie, qui, chaque jour, aimante l’affection autour d’elle

💕Un grand frère pilier, Harold, 18 ans, sensible et attachant, qui aime cuisiner et qui bouillonne au plus profond de lui de faire sortir ce qu’il ressent

💕Une petite sœur introvertie, Velma, 15 ans, plus si petite maintenant, manquant de confiance en elle mais qui cache un talent fou et la force d’un phénix

💕Une mère aimante, Solange, hyper organisée, hyper courageuse, hyper au bord de la rupture et qui sait voir les rayons de lumière à travers les craquelures de chacun, même quand elle se noie

💕Dalida, sa voix intérieure, sa présence, ses lamés indispensables

💕Un père parfois dépassé, Jérome, complice et perdu devant l’adolescence explosive, mais prêt à des sacrifices pour resouder les liens familiaux

💕Une mamie Marie-Claire, néo hippie extravagante, totalement insupportable (mais résolument indispensable) qui crache ses quatre vérités à la gueule de tout le monde (surtout à celle de sa fille) et dont la carapace cache sans doute un cœur

💕Du lycra moulant et des costumes de lumière fait par une incroyable couturière

💕L’indomptable Dounia, au verbe fleuri plein dans ta face, fidèle fan et défenseuse d’Annie (Dounia, je te kiffe trop)

💕Camille, un être que vous allez adorer rencontrer (n’est-ce pas Harold ?)

💕Zhou, le timide absolument craquant et Dolorès, la redoutable coach tyrannique

💕Les popotins du Clan des Desrochelles qui se secouent sur des rythmes enivrants (tu as l’image, c’est cadeau !)

Et surtout : 
💕l’écriture créative, sautillante, touchante et punchilinesque de la brillante Emilie Chazerand

💕des personnages hypra attachants qui te trouent le cœur par leur justesse et leur évolution tout au long de ce défi familial

💕un format narratif à trois voix, celles de la fratrie, qui alternent pour faire avancer le récit et les péripéties, chacun à sa manière, révélant au fur et à mesure des personnalités riches et complexes, humaines quo

💕de la folie en barre à chaque chapitre

💕de la tendresse et de la bienveillance à chaque page

💕de l’humour, forcément, car moult répliques cinglantes qui te créent des images inédites par associations de mots toujours aussi judicieuses

💕de l’émotion directe, brute, sincère qui te saisit et te serre le cœur.

Alors, cours acheter ce livre qui est disponible depuis aujourd’hui dans ta librairie, dévore-le, encore et encore, offre-le, et garde précieusement en toi la place qu’aura fait Annie dans ton cœur, car il en sera agrandi, je te le promets !

Un très grand merci aux Editions Sarbacane et à Emilie pour la réception de ce roman coup de coeur.


Autrice : Emilie CHAZERAND
Edition : Sarbacane – roman – 312 pages – 17 euros
ISBN : 9782377316953
Année : Août 2021

De la même autrice chez Sarbacane : 
– Maman souris avec Joëlle Dreidemy
– Amour et confettis avec Aurélie Guillerey
– Marie-Verte (chroniqué ici)
– Falalalala (chroniqué ici)
– La Société des Pépés à Adopter (chroniqué ici) avec Joëlle Dreidemy
– Ma vie moisie, Dieu et moi Shirley Banana avec Joëlle Dreidemy
– Les choukachics magiques avec Aurélie Guillerey
– Le génie de la lampe de poche (chroniqué ici) avec Joëlle Dreidemy
– La fourmi rouge (chroniqué ici)
– Jean-Jean à l’envers, avec Aurélie GUILLERET
– La petite sirène à l’huile

Et Chez Gantier-Languereau
– Cette année j’ai cantine ! (chroniqué ici)
– La soeur des vacances
– Le bébé s’appelle Repars
– Quand je serai reine
– Les papas de Violette (chroniqué ici)
– Mon Pépé

Et aussi : 
– Le Grizzli Virus avec Amandine Piu chez L’Elan Vert (chroniqué ici)
– Un chat dans la gorge, Edition Benjamin Media (CD audio) 
– Le très chanceux Monsieur Confetti – Edition Benjamin Media (CD audio) 
– Meugli, Edition Benjamin Media (CD audio) 
– L’ours qui ne rentrait plus dans son slip,  Edition Benjamin Media (CD audio) avec Félix Rousseau
– La vérité vraie sur Mireille Marcassin, Edition Benjamin Media (CD audio) avec Amandine Piu
– La série Suzon dont : Suzon part en pique-nique & Suzon et la chasse au trésor, avec Amandine Piu chez Gulf Stream
– Quel morfal, ce Gwendal ! aux éditions Les deux coqs d’or, (chroniqué ici)
– Moi Président, aux éditions Les deux coqs d’or
– Chère Mamie avec Charles Dutertre chez L’Elan Vert
– L’horrible Madame Mémé, avec Amandine Piu chez L’Elan Vert
– Y en a qui disent, avec Maurèen Poignonec chez L’Elan Vert
– Apocalypsis, une série fantasy chez Matagot/Nouvel Angle.

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *