Son héroïne

Quel talent pour dire en quelques mots subtils la force destructrice de l’emprise ! Un tour de force déjà brillamment réussi avec le précédent « Des Astres ».

Toute la puissance de ce court récit happant tient à la construction du caractère des personnages et de l’intrigue. On ne se méfie pas, on se laisse entrainer, par innocence, comme Jessica qui ne voit comment Rosalie s’insinue progressivement dans sa vie. C’est froid de machiavélisme inconscient car certes la prédatrice a choisi sa proie, mais c’est pour son bien, pour la sauver : la mission d’une vie. Et la mécanique pour atteindre son but est bien huilée.

Tour à tour dans l’esprit des deux protagonistes qui se découvrent et s’entrechoquent, le lecteur / la lectrice suit le cheminement par ressentis interposés, lui donnant à voir les deux côtés du miroir, impuissant.e face à la toxicité de la relation qui est en train de se mettre en place. L’obsession de Rosalie, sa Jessica, son « héroïne », dans tous les sens du terme.

C’est troublant de justesse, glaçant de réalité. Un cauchemar éveillé dont on voudrait extraire Jessica. Une lecture en apnée, écoutée en mode audio pour plus d’immersion dans le texte, et qui vous prend telle une vrille, creusant profondément pour s’enfoncer insidieusement dans les limbes de la folie. Coup de cœur !

Continue Reading

Les enquêtes polar de Philippine Lomar – Poison dans l’eau (T.3)

(c) Ed. la Gouttière

Ah enfin ma dernière  acquisition lors du @slpj_93 pour compléter ma collection…

Une jeune enquêtrice à la verve fleurie et débordant de courage. Humour et suspens garanti.

Entre BD et manga parfois pour les expressions.

Des cadrages qui accentuent le rythme de la narration et un beau travail sur la couleur.

Mention spéciale pour le vocabulaire recherché qui donne à l’héroïne une voix toute particulière, entre argot des rues et figures imagées à la Michel Audiard.

Je suis très très fan de cette trépidante enquêtrice qui n’a pas froid aux yeux ni n’a sa langue dans sa poche ! 

Continue Reading

Namaste – Les larmes de la sorcière Asuri (T.3)

(c) Sarbacane

Parlez-vous hindi ? Moi, non plus et pourtant ce n’est pas un problème pour prendre plaisir à la lecture de cette BD : Namaste. Ce mot signifie « Bonjour » et c’est effectivement une invitation à la découverte de ce monde riche et plein de contrastes que Eddy SIMON nous propose aux côtés de personnages intrépides : Mina, Souricette et son ami Pintu.

Après son arrivée avec ses parents en voyage vers le Taj Mahal sur la route de Ganesh, le dieu éléphant (Tome 1) et une expédition dans le Nord, au pays du roi singe Hanuman (Tome 2), on retrouve Mina dans une nouvelle aventure au coeur de l’Inde, de ses mystères et sa magie. 

Après un périple mouvementé, Mina retrouve ses parents et profite de la magnifique demeure du Maharadja pour découvrir une nouvelle région, la vallée de Mussoorie au pied de l’Himalaya… Ahh rien que le mot invite au voyage… Mais l’ambiance fantomatique des lieux et la présence d’une vieille femme étrange aux incantations effrayantes attisent la curiosité de la jeune fille. Accompagnée de son fidèle ami Pintu, Mina n’est pas au bout de ses surprises : un jeune tibétain au faucon apprivoisé, un groupe de sadhus aveugles en quête du Gange, un sanctuaire maudit… Frissons et suspens garantis teintés de mythologies et de paysages pittoresques.

Continue Reading

Dans la forêt de Hokkaido

(c) EDL

Encore un roman dont il est difficile de sortir, complètement, indemne… Un bon livre, par définition. Un roman qui vous tient en alerte tout en vous kidnappant dans son univers fantastique. Un livre qui, une fois la dernière page tournée, reste ouvert dans votre esprit et continue de vous parler avec cette musique si particulière et envoûtante. Oui, j’ai aimé !

Dès les premières lignes, le lecteur est happé, pris à témoin. Une tension forte s’installe en quelques mots et nous plonge au coeur d’une angoisse palpable, un cauchemar qui paraît très réel. Les exergues de Poe et Stephen King nous avaient prévenus pourtant… Et d’un coup, tous les éléments pour créer l’état d’urgence sont là : cri de douleur, peur, terreur, impuissance, appel au secours.

Un samedi matin, Julie se réveille en hurlant de son rêve, un rêve étrange et déchirant. Elle est un petit garçon japonais perdu dans la forêt d’Hokkaido, volontairement et totalement abandonné. Mais est-ce vraiment un rêve ?

 

Continue Reading

La Team Sherlock – T.1 Le mystère Moriarty

(c) Seuil

Il se passe des choses bien étranges à l’internat du Collège de Comte-de-Phénix…

Plantons le décor : un collège international très prestigieux en Suisse, une nouvelle fournée d’élèves de sixième qui découvre l’illustre et impressionnant pensionnat. Mais un certain Jakob Schneider manque à l’appel, dès le premier jour de la rentrée, et sans aucune explication rationnelle.

Célandine et ses nouveaux amis, Haruko, une jeune japonaise un brin rebelle au style punk et à l’humour caustique, et Alejandro, un rat de bibliothèque fasciné par les sciences mais un peu low-profil, sont vite confrontés à une sombre histoire de disparition. Après Jakob, c’est au tour de Rupert. Témoin de l’agression d’un pensionnaire par une créature surnaturelle, Célandine est bien décidée à mener son enquête, avec l’aide de ses amis. Son intuition et sa perspicacité vont être mis à rude épreuve, mais la Team Sherlock est en marche, les suspects ne manquent pas : M. Watson, un bibliothécaire acariâtre, M. Marjoy, un professeur de sciences émérite…

C’est alors qu’un souffle glacé le saisit tout entier. Dans le couloir, la température avait brusquement chuté de plusieurs dizaines de degrés. Il y régnait désormais un froid polaire. Jakob exhala un nuage de vapeur, qui s’éleva doucement dans les airs. La volute se délita en filaments volatiles. Jakob continua à fixer l’endroit où elle s’était évaporée. Des yeux venaient d’y apparaître. Des yeux sans visage, sans tête, sans corps. Deux pupilles brûlantes, qui flottaient dans le vide et le scrutaient avec avidité.

Un thriller palpitant au coeur d’un établissement bien mystérieux, mené tambour battant par une équipe de choc : l’esprit de déduction et le courage de Célandine, l’humour décapant et l’impertinence de Haruko, aidé du timide et maladroit Alejandro puis du séduisant Peter. Un nouveau Club des Cinq façon Goonies se met en chasse, sur les traces du Mal légendaire… le fameux et redouté Moriarty, pour percer le mystère du fluide vital tant convoité et dont le secret semble férocement gardé par des Alchimistes depuis le XVIIIe siècle.

Continue Reading