Julian au mariage

Quel plaisir de retrouver Julian !

Un mariage, c’est la fête de l’amour ! Mais c’est aussi une occasion de s’amuser et de rêver.

Julian et sa grand-mère sont sur leur 31 ! Costume mauve virevoltant pour lui et robe violette piquetée de touches de lumière pour l’élégante à son bras. Ils sont invités à un mariage dans un parc d’un quartier de Brooklyn. L’occasion pour Julian de retrouver son amie Marisol qui a revêtue une délicieuse robe à volants mandarine.

L’ambiance est joyeuse autour des derniers préparatifs du dîner. Lampions et bouquets de fleurs décorent tables et arbres, et les enfants rejoignent les mariées tout de blanc vêtues pour les couvrir de pétales de fleurs. 

À table, tout le monde discute, et comme souvent dans les mariages, les enfants jouent sous les tables où ils s’inventent des cabanes et échangent des secrets.

Julian et Marisol s’échappent un peu au calme près d’un grand saule pleureur qu’ils baptisent « arbre à sirène ». Julian est subjugué par ses feuillages enveloppants comme des étoles de plumes. Marisol, elle, se roule dans l’herbe avec Gloria, la chienne des mariées, si bien que sa robe est maculée de boue. Oups…

Continue Reading

Le chapeau charmant

Avez-vous pris le temps d’observer les nuages récemment, en marchant le nez en l’air ou allongé dans l’herbe ? Un plaisir d’enfance facilement ré-appropriable si vous vous laissez le temps de ce voyage imaginaire. C’est ce que fait cette petite fille pour chasser l’ennui, en cette fin d’été dans ce parc où la chaleur est assommante.

Quand soudain, zouim, elle glisse sur un chapeau. Etrange ce chapeau abandonné. Qui l’a oublié ? S’ouvre alors pour elle le champs des possibles pour cet objet anodin. Elle lui invente plusieurs vies : un grand-père l’aurait perdu pendant sa sieste ? Un gondolier de Venise en voyage à Paris l’aurait égaré en traversant le parc ? Une musicienne qui s’en servait pour récolter quelques sous l’aurait oublié pour rejoindre un admirateur ?


Le lendemain, le chapeau mystérieux est toujours à sa place, l’occasion pour elle de s’imaginer danseuse de claquette ou funambule le chapeau à la main. Elle le respire, et là par magie lui reviennent les mots de son oncle poète. Mais l’orage gronde bientôt. Que va devenir le chapeau sous la pluie ? Pour le savoir, il faudra lire ce roman court si touchant, qui dit combien notre part d’imaginaire fait notre richesse intérieure et que les surprises peuvent surgir au détour d’une branche de prunus.

Continue Reading

Des oiseaux plein la tête

Nénette n’est pas comme les autres. Dans sa tête, des tas d’oiseaux tourbillonnent. Elle est dans son monde, un monde où des papillons s’échappent de ses mains, où des chansons animent son esprit, où on peut passer des heures à contempler une toile d’araignée même sans araignée. D’avant en arrière et d’arrière en avant, elle se balance, au gré de son imagination, dans son univers.

Un univers que les autres ne comprennent pas. À l’école, on se moque, on ricane, on rejète sa différence, et le fossé se creuse douloureusement. Alors, elle reste souvent seule.

Jusqu’à ce jour de pluie, où No, un garçon de sa classe intrigué par la beauté de ses gestes, la regarde sous un nouvel angle. L’univers si particulier de Nénette lui apparait plus riche qu’il ne l’imaginait et son cœur s’ouvre sur une nouvelle amitié profondément touchante.

Un album doux et sensible qui parle d’autisme et d’exclusion, avec beaucoup de bienveillance. Une ode tendre à l’amitié, à la tolérance et à l’acceptation de l’autre. 

Des illustrations magnifiques aux crayons de couleurs, où les teintes lumineuses qui s’imposent dans la grisaille du monde extérieur sont autant signes de vie que d’espoirs joyeux.

Merci à l’école des loisirs pour la découverte.

Continue Reading

Miaou ! Cui ! Ponk !

AHAAA ! TREMBLEZ, SUPER MECHANTS ! Super LULU sauve le monde !!!

Voilà, le ton est donné ! Lucie est de bonne humeur ce matin, elle va encore une fois sauver le monde ! Mais au détour d’un bosquet du jardin, un bruit étrange retentit : « Miaou ! Cui ! Ponk ! » Il se passe quelque chose d’étrange au royaume des bruits bizarres, on dirait. 

Un oisillon tombé du nid ? Allez hop, Super Lulu le remet dans son nid. Un chat perdu en haut de ce même arbre ? Allez hop, Super Lulu le remet sur la terre ferme. Pff, ils grimpent n’importe où sans réfléchir ces chats ou quoi ? Une tortue coincée à l’envers au pied de cet arbre? Non mais ça va pas la tête ou quoi les animaux ce matin ? Ouf, tout est rentré dans l’ordre, encore une fois, merci Super Lulu ! Mais, on dirait que les trois coquins à plumes, à poils ou à écailles ne semblent pas de cet avis 😉

Encore une fois, Michael Escoffier nous a goupillé une histoire cocasse et pleine d’humour, génialement mis en image par Matthieu Maudet. On suit la petite Lucie au fil des pages dans son sauvetage réussi mais on dirait bien qu’il se trame quelque chose dans le dos de notre Super Héroïne. Un petit oiseau qui tire la langue au chat éloigné de force de sa proie, un petit sourire narquois de la tortue complice… Etape après étape, des petits détails subtils nous montrent qu’une autre histoire se cache sous celle qu’on est en train de lire.

Continue Reading