Alma T.2 L’enchanteuse

Haletant ? Evidement !

Depuis les premières lignes du T.1, on sait que l’on scelle pour quelques années un pacte avec l’orfèvre de la construction narrative.

Chaque chapitre ouvre une porte vers un ailleurs que l’on a hâte ou peur de découvrir. Inexorablement, on dévore les pages en ralentissant pourtant la lecture à chaque minute, pour faire durer le temps de l’aventure auprès d’Alma, Joseph, Lam et Brouillard, Amélie et Saint-Ange, Nao et Sirim, Jacques Poussin et Gabriel Cook et tant d’autres. De Saint-Domingue à Liverpool, de la Louisiane à Versailles en passant par Botany Bay en Australie, le vent de la liberté poussent les protagonistes à rechercher ce qui leur manque le plus.

Il est encore une fois question des bateaux de traite dans ce 18e finissant qui sillonnent les nouveaux mondes, de droits humains dont l’émergence d’une révolution intellectuelle et politique laissent émerger l’espoir de la fin de d’esclavagisme, de liens familiaux tissés si profonds et si forts qu’ils vous relient malgré les tempêtes et la folie des hommes, d’amitiés inestimables à la vie à la mort, d’un trésor secret qui attise les jalousies les plus furieuses, de destins croisés qui n’en finissent pas de converger au prix de terribles sacrifices, d’un amour pur qui chemine au plus profond de ces cœurs connectés malgré la distance et qui suit une destination connue de lui seul, d’une voix intérieure qui se libère et cherche la voie vers le bonheur.

Encore une fois, la plume de Timothée de Fombelle, animée d’un souffle incomparable, nous emmène dans cette course éperdue aux côtés d’Alma, la survivante, la volontaire, la combattante, depuis les plantations de coton irriguées par le sang des esclaves vers une Europe qui vacille devant les vents de libertés qui soufflent de plus en plus fort.

De la fin de l’enfance du T.1, on aborde les rives de l’adolescence dans ce T.2 qui file à une vitesse incroyable, plongeant les personnages principaux dans des situations critiques les faisant grandir de jour en jour tout en préservant cette part de douceur qui les unit, à travers les continents et le temps.


Auteur : Timothée de FOMBELLE
Edition : Gallimard Jeunesse – 432 pages – 19 euros
ISBN : 9782075160612
Année : Octobre 2021

Du même auteur :

– Esther Andersen (album Gallimard Jeunesse) (Chroniqué ici)
– Alma (roman Gallimard Jeunesse) (chroniqué ici)
– Tobie Lolness (roman Gallimard Jeunesse)
– Vango (roman Gallimard Jeunesse)
– Le Livre de Perle (roman Gallimard Jeunesse)
– Neverland (roman L’iconoclaste) (chroniqué ici)
– Victoria rêve (roman) (Gallimard Jeunesse)
– Céleste ma planète (roman) (chroniqué ici)
– Gramercy Park (BD) (chroniqué ici) (Gallimard BD)
– Georgia, tous mes rêves chantent (album musical) (chroniqué ici)
– Quelqu’un m’attend derrière la neige (album Gallimard Jeunesse)
– Capitaine Rosalie (album Gallimard Jeunesse)
– Le jour où je serai grande (album Gallimard Jeunesse)
– La bulle (album Gallimard Jeunesse)

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *