On lit trop dans ce pays

Un titre pareil, ça hameçonne, non ? Mais où est ce paradis ? 
Dans le pays de Rose-Bibly, on y lit beaucoup et surtout de tout : « des avalanches de livres, des cyclones, des tornades (…) avec un cerisier au milieu et une jolie ombre bleue pour s’y allonger. Dans ce pays, on lisait comme on cueille des cerises. Juste en tendant la main. » Quel programme !

Au fil des pages, au son d’une ritournelle, on découvre l’ampleur du champs des possibles. « Des histoires avec des moulins à vent, des baleines blanches, des Zazie et des Prince-petit, qui vous font les rêves et les matins en grand. » Hmm ça me dit quelque chose 😉

L’imaginaire de Pef nous entraîne alors au cœur de références bien connues de la littérature, et qui, si elles seront une découverte pour les plus jeunes, feront tilter la mémoire des plus grands, leur rappelant ces lectures d’enfance qui nous construisent. « Trop de livres qui riment », « trop d’images qui bullent en bandes organisées », « trop de livres à penser »… La plume de Daniel Picouly joue avec les sonorités, parsemant le récit de nombreux clins d’œil au patrimoine littéraire.

Mais tout le monde ne l’entend pas ainsi, notamment le seigneur de Trop-C-Trop, qui s’insurge. Cette boulimie livresque est la porte ouverte aux rires, aux pleurs, aux pensées, aux critiques et même aux rêves. Trop de libertés sans redevance à payer ! L’imposant Chevalier Tire-l’ire doit sévir. Mais sait-il seulement ce qu’est le pouvoir de la lecture ? Il risque d’être bien surpris car les enfants ont plus d’une idée sortie de leurs bouquins fétiches. Pour connaître la fin, il vous faudra aller lire ce petit roman plein de peps et de gourmandise qui dit haut et fort combien la lecture est le pays imaginaire qui nous remplit de joie, là où il fait bon « livre »… euh « vivre ». 😉

Un moment de lecture jubilatoire, au milieu de la poésie des mots de Daniel Picouly et de la malice des personnages de la littérature revisités par l’imaginaire débordant de PEF.

Cette collection TotemKili propose des premières lectures très illustrées pour ouvrir la réflexion en famille ou à l’école, avec en bonus un petit dossier d’information sur différents thèmes liés aux livres et un marque-page détachable depuis la couverture. À partir de 6-7 ans et sans limite d’âge, car avec PEF on a plaisir à se (re)plonger dans son univers graphique plein de fantaisie et de fraîcheur.


Auteur : Daniel PICOULY
Illustrateur : PEF
Edition : Rue du Monde – 38 pages – 7,80 euros
ISBN : 978-2-35504-617-9
Année : 2000 et réédité en 2020

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *