Les Vieux Fourneaux

Ahlalala, que c’est bon ! Vite le tome 5  (il va falloir attendre le 9 novembre pour ce Bon pour l’asile, je risque de devenir dingue avant) 😉 !!!!

Les 4 tomes dévorés en une seule fois (la chance de les lire en retard sur tout le monde, on se console comme on peut).

Excellente narration, une brochette de personnages incroyables, du mystère, des dialogues pas piqué des hannetons, un bon scénario et un coloriste de talent mis en images par un amoureux du genre humain dans toute sa splendeur.

Drôles et impertinents, délicieux donc 🙂

Du rythme et du caractère : l’adaptation cinématographique va avoir une grosse pression.

(Héhé Le Loup en slip n’est pas si loin…)

Un site officiel ? Oui M’sieurDame, c’est ici

Continue Reading

Moins qu’hier (plus que demain)

(c) fabcaro

Vous avez aimé « Si l’amour c’était aimer » ? Et bien, c’est reparti pour un tour de dézinguage de la vie conjugale façon  humour noir et dialogues absurdes avec cette nouvelle BD, qui inaugure une nouvelle collection : GlénARRRG ! Jubilatoire !

Une soixantaine de planches à l’encre noir rehaussée de touches d’aquarelle pour donner le ton : six cases représentant une situation de vie quotidienne entre un homme et une femme, et un dialogue improbable (ou au contraire, très très probable et c’est là tout le ressort drolatique).

C’est noir, c’est grinçant, c’est méchant, c’est irrésistible ! Du Rhâaaa lovely de Gotlib époque moderne imbibé d’humour anglais satirique 😉

« Acceptez-vous d’être débordés par les tâches du quotidien ? D’aller déjeuner chez vos beaux-parents chaque premier dimanche du mois ? De mettre une liste sur le frigo pour savoir qui fait quoi dans la maison ? Et d’avoir des idées divergentes sur l’éducation de vos enfants ? Alors félicitations, vous voici unis par les liens d’un mariage précaire et conflictuel ! »

Continue Reading

Neverland

L’enfance et ses terres sacrées… Peut-on retomber en enfance comme on retombe amoureux ? Sort-on de l’enfance un jour ?

Je suis parti un matin en chasse de l’enfance. Je ne l’ai dit à personne. J’avais décidé de la capturer entière et vivante. Je voulais la mettre en lumière, la regarder, pouvoir en faire le tour. Je l’avais toujours sentie battre en moi, elle ne m’avait jamais quitté. 

Rencontre avec Timothée de Fombelle à la librairie Le Merle Moqueur (Paris) pour la sortie de Neverland. Le récit prend une toute autre épaisseur quand il est lu par l’auteur.

Un roman pour adulte ? Un roman tout court, « un petit livre au plus près de l’enfance » pour parler de ce territoire « aux grands, plus amnésiques de ce royaume ».

Un très grand coup de coeur, un livre dont on ne veut plus sortir tant il vous ramène à votre essence, à votre première nature, celle de l’enfance.

À relire éternellement.

 

Auteur : Timothée de FOMBELLE
Edition : L’iconoclaste – 128 pages – 15 euros
Année : Septembre 2017

Continue Reading

Les petites victoires

Y. Roy

« Comment dire à son fils tant désiré qu’il est le plus formidable des petits garçons malgré le terrible diagnostic qui tombe comme un couperet : autisme, troubles psychomoteurs, inadaptation sociale… »

Un magnifique témoignage émouvant et encourageant sur l’engagement d’un père et d’une mère, uni malgré leur séparation, pour stimuler leur enfant autiste.

Roman graphique autobiographique de ce père qui n’a jamais relâché ses efforts pour accompagner son enfant sur la voie du développement de soi afin qu’il trouve les clés lui permettant d’avancer.

Un récit rythmé, introspectif mais jamais larmoyant, toujours sur la tension du pas avant et de la confiance en soi qui se construit petit à petit, pour cet enfant, par amour pour lui.

« Transformer ensemble une défaite annoncée en formidables petites victoires. »

Continue Reading

Ecumes

(c) Steinkis
(c) Steinkis

Il y a des livres avec lesquels on a rendez-vous, comme une évidence, des chemins qui doivent se croiser, des histoires qui doivent se confronter. Un sujet qui résonne particulièrement profondément.

J’attendais avec impatience son arrivée et pourtant j’appréhendais la rencontre. Serais-je à la hauteur de cette histoire, de ce terrible et déchirant cri de douleur, de cette si violente coupure d’oxygène, de cette troublante et si émouvante confidence ? 

Elles s’aiment et après des années d’attente, d’espoir et de désespoir, un bébé est annoncé. Mais la grossesse est compliquée et le pire arrive.

Les contrastes de la couverture m’avaient déjà fortement touchés. Le silence, tout d’abord, de cette barque terriblement immobile, cette silhouette stoppée dans l’élan, comme un arrêt sur image forcé pour suspendre le temps. Et puis, le vacarme assourdissant des flots et des vents contraires qui monte crescendo, comme une tempête qui gronde, un voyage chaotique vers un horizon semblant inatteignable. Magnétique. Au centre du tableau, la fragilité d’une vie qui peut basculer. Et pourtant cette lumière vive, ce vert intense, comme une aube, l’espoir d’un temps plus clément…

Continue Reading