Diabolo Fraise

Un sacré coup de cœur…

Pour cette histoire de famille, pour ces histoires de soeurs chacune à une étape clé de leur jeune vie, pour ces histoires de coeurs palpitants qui se découvrent. 

Une plongée dans l’adolescence, cette partition intérieure qui joue ses gammes parfois en mode mineur et vous prend aux tripes, parfois en mode majeur où la lumière surgit et vous acroche un sourire bien haut. 

4 parcours de femme qui n’en font qu’une : Antonia et ses 18 ans face à une maternité surprise, Marieke qui explore sa sexualité et les contrées étranges de sa beauté fatale, Jolène la rebelle dont la peau en mode crépi craquelle devant l’émergence de sentiments forts, et Judy, son entrée en 6e, ses balbutiements hors du monde de l’enfance et le choc pleine face de la cruauté féroce d’un harceleur nuisible. 

On les aime chacune et ensemble, en version solo ou symphonique, elles s’accordent parfaitement. 

Et puis il y a les parents, des pôles qui s’attirent et les encadrent. Un père présent au coeur d’une meute de femmes qui s’épanouissent, chacune à leur rythme, chacune avec leur individualité qui s’affirme, avec une bienveillance réconfortante. Une mère aimante mais qui doute, mais qui sait être présente aux moments décisifs.

Et puis il y a Farès, pivot magistral mais totalement dépassé, touchant car vulnérable. Et puis Quentin, Basile et l’odieux Venceslas, une palette de masculinité en plein bouillonnement.

Farès ferme les vitres par peur que ses rêves ne s’envolent.

Et quel rythme ! Une écriture juste, pleine de tendresse et d’humour, au coeur de la vraie vie. Une vie de femmes confrontées aux petits chaos et aux grands gouffres de l’entrée dans la féminité, aux petits combats solitaires et aux grandes victoires solidaires entre soeurs pour trouver sa place dans la famille, sa place dans la vie tout simplement. 

– C’est quoi, le périnée? glisse Judy en relevant la tête de son magazine.
– Péri, péri…, s’interroge Jolène pour noyer le poisson. Péri, c’est autour, non ? Autour du nez ?

De jolis clins d’oeil à la littérature jeunesse actuelle en bonus ! (De Cape et de Mots, L’aube sera grandiose, Les Petites Reines…)

Un livre au carrefour de 4 vies qui débutent, 4 personnalités diablement attachantes. 

Merci aux éditions Sarbacane pour cette délicieuse et pétillante découverte. À consommer sans modération…

 
Continue Reading

Cheval Océan

Quel coup à l’estomac…

Je cherche encore mon souffle en refermant la dernière page de cette nouvelle qui me vrille le cœur. En quelques pages, la voix d’Angela m’a emportée avec elle sur cette plage, face à cet océan tumultueux, fougueux témoin du basculement de sa vie.

Un silence qui hurle à faire saigner, un cri étouffé qui résonne encore, une douleur sourde qui enferme les mots alors qu’il faudrait rugir pour que cela n’arrive plus. Dans quel monde vivons nous pour que l’enfance et son insouciance soir fauchées en quelques minutes par les plus abjectes. 

D’une seule voix, Stéphane Servant nous livre la confession de cette jeune fille entre deux mondes, celui de ses rêves d’enfance  et celui des cauchemars de sa réalité. Entre deux rives, elle dérive. La fureur de l’océan, le lieu du rendez vous qu’elle s’était donné de rejoindre en mémoire de sa grand- mère, lui ouvre ses bras, tragiquement. L’espoir d’un nouvel envol…

Un récit d’une féroce envie de vivre malgré tout. 

 
Continue Reading

Merci

MERCI

Cela fait déjà plus de 3 ans que j’ai osé pointer le bout de ma corne en ouvrant ce blog afin de parler d’une passion qui m’anime depuis l’enfance : la littérature (jeunesse beaucoup et vieillesse encore). Après avoir tant hésité…

Mais quelle aventure ! Je n’imaginais pas que cela me puisse me remplir autant.

Merci à vous les autrices et les auteurs, tout d’abord, pour tous ces livres palpitants que j’ai découvert, toutes ces rencontres dans la vraie vie lors des salons et des dédicaces, lors d’événements de présentation des nouvelles collections, ou dans le monde virtuel lors de ces échanges animés sur les réseaux. C’est une grande chance pour un lecteur, une lectrice, de pouvoir rencontrer celle ou celui qui lui a ouvert la porte de son univers, et les sourires des enfants qui font la queue avec leur exemplaire ne trompent pas, le bonheur est total. Je suis toujours cette enfant là, des étoiles plein les yeux et impressionnée de croiser votre chemin, même quelques minutes. C’est une source d’émotions inépuisables. Et quand le courant passe positivement, alors quel plaisir de pouvoir discuter, se retrouver régulièrement et vous témoigner mon admiration. Car vous faites un métier formidable, sans aucun doute pas assez reconnu, fragile et précieux, totalement indispensable pour nous faire grandir, toujours un peu plus à chaque lecture. Alors, écrivez, illustrez, encore, toujours plus ! (…)

 
Continue Reading

Pas de deux

Une nouvelle plongée en enfance réalisée avec tendresse par ce duo talentueux. 

L’histoire d’une rencontre entre une fille et un garçon, la découverte de l’un par l’autre au rythme d’une promenade dansante sur l’air de la légendaire contine « une souris verte qui courrait dans l’herbe ». Pas de mot, mais des regards et des gestes bienveillants qui invitent à s’apprivoiser. .

« Taali, un nouvel élève, arrive dans la classe de Luce. En fin d’après-midi, lorsque retentit la sonnerie, tous deux partent dans la même direction, mais pas sur le même trottoir. En chemin, ils tombent sur une drôle de petite souris. Ni une, ni deux, Luce et Taali la suivent et vont vivre, ensemble, plein de joyeuses péripéties. La petite souris va leur en faire voir de toutes les couleurs ! »

Petit bonus : le logo Chat des éditions de la gouttière à l’arrière de la voiture dans la casse 😉 Héhé 😉

 
Continue Reading

La maison de la plage

Une histoire de famille qui vous happe et vous transporte entre les époques, en vous tenant par le bout du coeur.

L’émotion monte progressivement et intensément. 

Cette maison familiale vous ouvre les portes de ses souvenirs sensibles et touchants. Un travail sur le rythme et la couleur particulièrement soigné, jeux d’ombres et de lumières selon les heures de la journée, selon les tranches de vies des protagonistes et les humeurs. Oui, voilà, j’ai aimé, profondément.

Bientôt plus sur le blog car ces personnages et leurs destins croisés sont véritablement attachants, on a du mal à les quitter.

 
Continue Reading