Les longueurs

Remettre ici en avant ce texte fort, tout récemment primé comme  Prix Vendredi 2022.


L’emprise d’un pédophile, cruauté pure, décrite avec une émotion déchirante par le talent de Claire Castillon. La voix de Lili, ses voix en alternance, celle de ses 15 ans, celle de ses 10 ans, 11, 12, 13, 14. « Un livre pour sauver des vies. »

En résonance avec les autres récits de ces autrices que j’affectionne tant, Séverine Vidal et Manon Fargetton.

Le résumé : «Tu es fermée comme une outre, me dit maman. Toute floue, Lili. Et puis fuyante. Il se passe quelque chose, dis-moi. On t’a fait un sal coup? Je peux t’aider? Je te dépose au collège?» Outre noire. Peinture. Soulages. Cours d’art plastique avec Mme Peynat en salle 2B. Concentre-toi, Lili. Trouve la solution. Il y a toujours une voie de réchappe. Les mamans savent, à peu près. D’instinct, elles devinent. À peu près. La mienne sait que dans sa fille quelque chose ne marche plus.

Continue Reading

Fantaisies Guérillères

Mais quel kif que cet OLNI totalement barré !

Je pouffe, je ricane, je m’esclaffe, je m’esbaudis de plaisir, je postite à donf car chaque page recèle un talent de pirouettes langagières totalement délicieuses et d’une créativité postmédievale désopilante. Yo et Jehanne, les girls, vous déboitez grave bien ! L’histoire de France like that, I like. Total respect for the panache !

En cours de lecture donc mais je tenais à remercier toustes icelles qui ont fait la promo à force de posts et stories jubilatoires depuis quelques semaines. Coeur sacré sur vous, Dadotiste & Marine Carteron notamment.

The pitch pour t’allécher un brin lecteurice en panne de lectures vivifiantes (et j’y retourne) : « En ce début de xve siècle, tout est chaos au Royaume de France : les Englishes imposent leur présence depuis près de cent ans, Armagnacs et Bourguignons n’en finissent pas de s’écharper. La guerre civile menace de ravager le pays. C’en est trop pour Yolande d’Aragon. Puisqu’une prophétesse est attendue pour couronner le dernier Dauphin vivant, il n’est plus temps de rester avachi dans les palais. La fulminante duchesse prend donc la décision de hâter le destin. Et la voilà reconvertie dans l’élevage de quinze petites Jehanne. En secret, elle crée une école dans le but de les former aux exigences militaires et intellectuelles de Guérillères accomplies. Mais la Douzième, de loin la plus forte et la plus féroce, n’a rien à voir avec celle que Yolande aurait voulu initier à la vraie nature de sa mission. »

Continue Reading

Les QUI-QUOI

et la véritable histoire d’Halloween (à peu près)

🎃 C’est Halloween (si si), et comme les QuiQuoi, c’est déguisements obligatoires ! Indispensables pour une bonne chasse aux bonbons. Mais ce n’est pas si facile que ça !

🎃 Vous connaissez l’origine de la fête d’Halloween ? Non ? Alors foncez sur ce nouvel opus désopilant des tribulations de la bande d’Olive et ses copains Pétole, Mixo, Boulard, Raoul et Pamela.

🎃 Vous découvrirez comment se fabriquer un masque top moumoute avec une tranche de jambon, pourquoi on peut risquer sa vie en étant déguisé en poireau, comment voyager en Irlande en table de ping-pong volante, comment amadouer un monstre avec une citrouille géante… Et surtout quel inventeur machiavélique et avide de sucreries se cache derrière cette fête macabre !

🎃 Toc toc toc ! On frappe à votre porte ! Vérifiez bien vos réserves à bonbons, la nuit risque d’être longue.

🎃 Encore une fois, le duo Tallec & Rivelaygue nous chatouille les zygomatiques avec cette histoire un peu déjantée et toujours pleine d’humour absurde.

🎃 À consommer sans modération (mais en se lavant bien les dents après pour ne pas avoir de carie) 😉

Continue Reading

Plus jamais petite

Quel titre saisissant ! Le constat définitif de la fin d’une enfance en trois mots. Quel texte percutant ! Quelle justesse que cette voix vibrante qui dit l’innommable !

La sortie d’un texte de Séverine Vidal est comme un rendez-vous avec un proche, on se réjouit de la rencontre, on écoute la confidence, on partage un moment d’intimité et on ressort enrichi intérieurement.

Comme souvent avec la collection Court Toujours, je choisi d’écouter le texte pour une lecture plus immersive. Un récit initiatique qui prend aux tripes? Un moment charnière de vie adolescente ? C’est exactement ça, encore une fois.

Il s’agit d’une voix qui s’élève, celle de Lucie.

Lucie attend, seule, dehors sur un banc, devant la porte de la maison d’arrêt où est enfermé son père. Elle a décidé, cette fois, d’y aller. Déterminée, elle espère que la confrontation lui permettra de se libérer de ses souvenirs douloureux, de son enfance gâchée, de ce père monstrueux qui n’en est pas un. Mais est-elle prête à affronter celui qui lui a fait tant de mal ? Et moi, impuissante lectrice, suis-je prête à me confronter à la douleur de Lucie abusée ?

Continue Reading

La case 144

Je crois que c’est encore une fois la force d’une couverture qui m’a attirée et donné envie de lire cet album. Il est sorti en mars dernier mais c’est une histoire qui se passe en été, alors je vous invite à cheminer avec Lia vers la case 144 pour découvrir ce qui s’y passe.

Lia a huit ans et pour s’occuper pendant l’été, elle voulait une idée amusante : explorer la ville. Mais pour éviter de se perdre, elle décide de dessiner un long jeu de marelle sur les trottoirs. Ainsi, case après case, elle fera le tour de la ville.

Au fil des cases et des jours, Lia s’aventure toujours un peu plus loin, appréciant les vitrines odorantes du fleuriste comme celle de la galerie d’art, ou encore la confiserie. Sautillant de case en case, elle avait l’impression de posséder les trottoirs de son quartier. Mais plus qu’une craie et il faudra attendre pour que sa mère puisse lui en offrir à nouveau.

Pour éviter que son parcours disparaisse, Lia continue jusqu’à la case qui aurait dû porter le numéro 144, mais un vieil homme l’occupe sur un étrange tapis en carton qui ne semble pas volant pourtant. Intriguée, la petite fille décide d’attendre la journée que ce personnage mystérieux sans chaussures et dont la tasse sur le sol ressemble à une lampe de génie s’en aille de sa case à elle. Piquée par la curiosité, elle commence à lui parler même s’il ne semble pas la comprendre. Et si elle pouvait exaucer son vœu d’avoir de nouvelles craies ? Mais comment 
amadouer le génie ?

Continue Reading