Explique moi… la pauvreté, la faim, les migrants, les réfugiés

 

Comment parler avec les enfants de ce qui se passe dans le monde ?

Des sujets forts qu’il n’est pas toujours évident d’aborder avec les plus jeunes, ni d’aborder tout court.

Un livre, c’est un passeur, un moyen de transmettre, un lien, une ouverture à l’autre, une invitation à la discussion.

C’est ici que se situent ces deux albums, me semble-t-il, à mi-chemin entre le pédagogique et le philosophique. Les conditions humaines difficiles y sont décrites simplement, sans être simplistes : « sans inquiéter, mais sans rien cacher ».

Le livre tente une explication sous la forme d’un récit explicatif, en adresse directe au lecteur, l’impliquant peu à peu dans le sujet, l’invitant à la réflexion, à la prise de distance, à la prise de conscience de l’autre.

Un bibliographie est proposée en fin d’ouvrage ainsi qu’un glossaire expliquant les termes clés.

Continue Reading

Les 3 font la paire

(c) Nathan

Après « A comme une baleine », un abécédaire revisité où l’enfant devait trouver dans la double-page le mot qui ne commençait pas par la lettre présentée, revoici Delphine Chedru dans l’univers des grands albums d’apprentissage, toujours avec cette petite note insolite, où il faut trouver l’intrus. 

Cette fois-ci, on apprend à compter : les trois font la paire ? Euh ? Je ne suis pas la fille de Pythagore mais je pense sans me tromper (enfin, je crois…) que le compte n’est pas bon. N’est-ce pas Bertrand ?

Dans le même principe de double-page, aux couleurs très vives et très franches, on retrouve en face de chaque page de nombre/chiffre, tous les éléments correspondant au nombre/chiffre indiqué, sauf un ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le principe est simple mais très efficace, vos bambins vont vite prendre goût au jeu d’observation afin de dénicher l’image qui ne contient pas le bon nombre/chiffre. Un moyen très malin pour se familiariser avec les nombres de 1 à 10, puis les dizaines et la centaine. Tout naturellement, les premières additions apparaitront très faciles !

Et hop, emballé-pesé, direction Math’Sup et la quête du dernier chiffre de Pi. Hein ? Quoi ? Je vais un peu vite en besogne, ma chère Simone ? Ok. Mais on ne sait jamais, si Cédric Villani cherche un assistant…

Continue Reading

Le crocodile du boulevard de Belleville

Il m’attendait depuis quelques temps dans la bibliothèque et nous nous sommes enfin rencontrés. Quelle magnifique histoire ! Celle de Wang et de son tigre Ban-ji et de sa rencontre avec Mme Aminata et son crocodile Moboutou. Des nuits autour de Belleville à contempler les étoiles en écoutant des histoires éternelles, de la Chine et de la Mauritanie…

Quand une nuit Mme Aminata ne vient pas « partie en mission scientifique. Elle est partie explorer les étoiles » confie tristement Moboutou…

Un beau conte émouvant et tendre bercé par des illustrations touchantes dans un style naïf très envoûtant. Coup de coeur !

 

Auteur : Didier Levy 
Illustratrice : Aurelie Guillerey
Edition : Nathan – Album – 32 pages  – 11,50 euros
Année : Juillet 2017

Continue Reading

Qui fait du bruit la nuit ?

(c) Nathan

Donner envie de lire et partager le plaisir de la lecture à deux lors de l’histoire du soir, c’est déjà formidable, mais libérer la parole des enfants en éveillant leur goût du langage, je dis « bonne idée » ! C’est ce que la collection « Des histoires pour faire parler les enfants » de Nathan Jeunesse propose ici accompagné des deux mascottes Papoti le chat et Papota le lapin.

Le principe est très simple et les mots de vos bambins vont couler à flots. Dans les deux nouveaux volumes, « Au Zoo, c’est rigolo ! » et « Qui fait du bruit la nuit ? », la narration invite à l’interaction entre le parent lecteur et l’enfant récepteur sur deux thèmes proches de leur univers quotidien : une visite au zoo en famille ou le rituel du coucher et ses petites inquiétudes nocturnes.

Continue Reading

Votez Splat !

(c) Nathan

Avez-vous votre carte d’électeur sous la main ? Non ? Alors, allez vite la chercher, c’est de saison ! Car Splat le chat a décidé de se présenter aux élections. Mais non, pas aux élections présidentielles, je vous rassure, mais à celle des délégués de sa classe.

Plébiscité par tous les élèves (ou presque), il est élu du premier coup et doit donner plus de détails sur son programme. Mais voilà, la notoriété et les idées déjà mises en place ne suffisent pas à convaincre les élèves qui boudent un peu les propositions classiques de Splat. On ne s’improvise pas délégué de classe, Splat, il faut innover ! 

Continue Reading