Moi et ma super bande : S.O.S. maître en danger

moi super bande 1Ella va a l’école comme tous les enfants de son âge… Jusque là, rien que de très normal… Mais voilà qu’un jour le maître se comporte de façon vraiment louche, oubliant des choses, se trompant sur des mots, sautant tout habillé lors de la leçon de piscine, rougissant à la lecture de lettres semblant anonymes. Vraiment tête en l’air ou alors bien préoccupé ?

Bizarre… vous avez dit bizarre ? Comme c’est étrange. C’est ce que se disent Ella et ses copains, bien décidés à trouver une explication à ce comportement qu’ils jugent suspect : serait-il victime d’un chantage ? d’une escroquerie ? Est-ce un complot de bandits qui lui demandent une rançon ? Vite, le maître est en danger, mission sauvetage d’urgence.

Avec Toni qui sait toujours tout, Sam le sensible, Paulo qui ne comprend jamais rien et les filles Heidi, Hanna et Tiina bien aventurières, Ella s’improvise jeune enquêtrice et se lance à la poursuite d’indices permettant de résoudre ce mystère. Curiosité, filatures et planques diverses plus ou moins efficaces, série de bêtises en tous genre, traque nocturne à la poursuite du suspect… L’imagination des enfants et la pugnacité d’Elle (en particulier) sont inépuisables. Cela va d’ailleurs leur jouer un bien joli tour. Mais chuuuut, je ne vous raconte pas la fin, à vous d’aller lire ce livre.

Le style est facile d’accès pour un premier lecteur, un vocabulaire simple et adapté qui rend bien l’univers et les fantasmagories des enfants de 8 ans, grâce à une traduction efficace (heureusement car on ne lit pas le finnois dans le texte 😉 ). L’intrigue n’est pas trop compliquée, le texte bien aéré et la surprise reste intacte. On ressent bien le vécu de l’auteur Timo Parvela en tant qu’enseignant auparavant…

Côté illustration, joli coup de coeur dans cet opus pour le tracé à l’encre noire et les touches de jaune en rappel de la couleur de la couverture. Une bande de copains dans l’esprit du Petit Nicolas qu’on a envie de retrouver dans les autres volumes.

Auteur : Timo PARVELA
Illustratrice : Zelda ZONK
Edition : Nathan Jeunesse – Premiers Romans – 120 pages – 9,90 euros
Année : Avril 2016

Note : 14/20

Feuilletez quelques pages du livre en cliquant ici.

 


Dans la même collection :
– Moi et ma super bande : tous en scène (Avril)
– Moi et ma super bande : une colo de tout repos (Juin)
– Moi et ma super bande : une sortie de folie (Juin)

Continue Reading

Les carnets de Cerise : le zoo pétrifié (T.1)

Aurélie Neyret (c)
Aurélie Neyret (c)

J’avoue, j’ai acheté ce « beau » livre pour sa couverture ! Quel travail sur la lumière, on aurait dit une toile de maître, cela a tout de suite attiré mon regard. Un peu magique, un peu onirique et la promesse d’un voyage hors du commun au coeur des carnets de cette malicieuse Cerise.

Cerise est une petite fille âgée de 10 ans et demi et qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière. Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement, les adultes. Elle adore les observer pour tenter de deviner leurs secrets.

Le livre s’ouvre sur le journal intime de Cerise qui nous emmène immédiatement au coeur de son quotidien avec ses amis Line et Erica, sa mère, et surtout sa relation avec sa voisine romancière Mme Desjardins, au travers d’écrits manuscrits, de dessins, de collages, d’anecdotes… Un recueil de pensées et de rêves en images… Puis, au fil des pages, la vraie vie de Cerise se met en marche sous la forme d’une bande dessinée aux contours doux.

Soleil (c)
Soleil (c)

On est projeté dans un univers proche des codes du dessin animé japonais tout en gardant des références aux contes de fées. Le trait de crayon d’Aurélie Neyret est saisissant. C’est véritablement captivant ! Avec son chapeau d’explorateur et son petit air gavroche, Cerise me fait penser à Huckleberry Finn, le copain de Tom Sawyer, toujours en quête d’aventures et de mystères à décrypter.

Dans ce tome 1, Cerise a repéré depuis quelques temps un vieil homme qui s’engouffre dans la forêt, tous les dimanches, avec de gros pots de peinture à la main. Qu’y fait-il donc toute la journée ? Et pourquoi a-t-il l’air si triste quand il rentre le soir ? La petite détective en herbe, aidée de ses 2 amies – malgré elles – se lance sur la piste du mystérieux inconnu afin de percer son secret. C’est plus fort qu’elle, elle ne pense qu’à ça. Une lente phase d’observation est nécessaire et tous les conseils de la romancière Mme Desjardins sont bien utiles à Cerise pour avancer.

Soleil (c)
Soleil (c)

Une intrigue bien ficelée qui nous emmènera sur les rives de l’amitié naissante entre une petite fille et un vieille homme, au coeur de la renaissance d’un zoo hors normes.  Un ouvrage très touchant qui invite à lire tout de suite le tome suivant… L’aventure continue et Cerise va rencontrer de nouveaux mystères…

Scénariste : Joris CHAMBLAIN
Dessinatrice / Coloriste : Aurélie NEYRET
Edition : Soleil – Collection Métamorphose BD
Année : 2012

Note : 16/20

 


Dans la même collection :
– Les carnets de Cerise : Le Livre d’Hector (T. 2)
– Les carnets de Cerise : Le dernier des Cinq Trésors (T. 3)
– Les carnets de Cerise : La déesse sans visage (T.4)

 

Continue Reading

Les enquêtes de Scarlett et Watson : Arnaque à Central Park (9)

Milan Poche (c)
Milan Poche (c)

Quand l’illustratrice des « Animaux de Lou » se plonge dans l’univers de Sherlock Holmes façon Les Enquêtes de Mirette et Jean-Pat ou Anouk et Benji, cela donne : une histoire haletante comme on aime.

Dans ce dernier opus, Scarlett et Bao ont gagné un séjour d’une semaine à New-York, quelle chance ! Malheureusement Waston, le chat de Scarlett (avec lequel elle peut discuter – c’est un secret, chutt!) ne peut pas prendre l’avion, Monsieur a horreur des voyages ! Solution pour ne pas perdre le contact : lui envoyer des SMS, et ce chat (un peu hors du commun) est capable de répondre via la tablette…

En se baladant dans Central Park, Scarlett craque pour un petit origami en forme de souris pour son ami félin. Mais quelques minutes plus tard, il a disparu. Qui a bien pu voler ce petit objet de papier qui semble sans valeur…

Lorsque j’aurai démasqué la voleuse, je vais te me la je ne sais pas quoi !

Et si il s’agissait de l’oeuvre d’un artiste célèbre ? Et si la bande des Rainbow girls qui tourne autour des deux amis n’étaient pas qu’un groupe de teens chanteuses ? Grâce aux photos prises par son copain Bao, la jeune détective en herbe se lance sur la piste de sa voleuse colorée. Scarlett peut compter sur l’aide de son Cyber-Cat qui analyse les indices qu’elle lui envoie au fur et à mesure et peut la guider dans son enquête. Pas question de lâcher l’affaire, Scarlett est bien décidée à récupérer l’objet du vol !arnaque central

Mes narines se dilatent format grosse colère.

Un joli voyage dans les rues de New-York au travers de l’univers attachant de Mélanie Allag, où chapitre après chapitre le lecteur récapitule avec Scarlett les éléments connus pour se faire son idée et trouver la clé du mystère. A lire déjà tout seul, le texte est simple le vocabulaire adapté. Elémentaire mon cher Watson !

Auteur : Jean-Michel PAYET
Illustratrice : Mélanie ALLAG
Edition : Milan Poche Cadet – Polar – 40 pages – Env. 6 euros
Année : 2016

Note : 16/20


Dans la même collection :
Les enquêtes de Scarlett et Watson : Le trésor de Monsieur Ziane (1)
– Les enquêtes de Scarlett et Watson : Le chat égyptien (2)
– Les enquêtes de Scarlett et Watson : Chats perdus portés disparus (3)
– Les enquêtes de Scarlett et Watson : Le mystère du chat empaillé (4)
– Les enquêtes de Scarlett et Watson : Fonce, Oscar, fonce ! (5)
– Les enquêtes de Scarlett et Watson : Enquête au Poney Club (6)
– Les enquêtes de Scarlett et Watson : Mystère à la fête foraine (7)
– Les enquêtes de Scarlett et Watson : Mystère et crustacés (8)

De la même illustratrice :
Les animaux de Lou

Continue Reading

Oscar et le Médicus : Le pendentif magique (T.1)

Albin Michel (c)
Albin Michel (c)

« Et si le corps humain était un monde magique, extraordinaire dans lequel on pouvait voyager pour le découvrir et mieux l’appréhender ? »

L’aventure intérieure, vous connaissez ? Mais un voyage utile, pour soigner de l’intérieur. C’est l’idée originale de Eli Anderson, le célèbre médecin-écrivain. Vous avez peut-être déjà entendu parler de la série pour les ados, Oscar Pill, avec plus de 250,000 exemplaires… Pour ma part, je l’ai découvert via le titre « Oscar et le Médicus : le pendentif magique », sa dernière collection pour les plus jeunes.

Oscar a 9 ans et déjà un sacré caractère. Il habite Babylon avec sa soeur Violette, une rêveuse qui parle aux animaux, aux objets et aux plantes… ça peut parfois surprendre Oscar, mais pour elle, rien de plus normal. Dans le mystérieux parc de Cumides près de leur bicoque, Oscar a trouvé un pendentif magique qui lui donne un pouvoir incroyable : il peut voyager à l’intérieur de n’importe quel être vivant… Missionné par une mystérieuse Bérénice Wizzy pour retrouver son chien Royce, le voici qui tombe nez à nez avec un gros chien gourmand qui n’a pas l’air de bien digérer son repas. En un instant magique, le voici projeté dans l’estomac du chien, entouré d’ouvriers qui tentent de secourir Royce, menacé d’étouffement et d’ingestion.

On est proche du concept de la Cabane Magique et de ses petits frères. Le style est simple, l’intrigue pas trop compliquée mais très orginale pour que les jeunes lecteurs se laissent doucement prendre par le suspens. Côté images, on a le plaisir de retrouver les illustrations du papa de la collection Le Château Magique…

Si ça peut déclencher des vocations, pourquoi s’en priver…

Auteur : Eli ANDERSON
Illustrateur : TITWANE
Edition : Albin Michel Jeunesse
Année : 2014
112 pages.

Note : 13/20


Dans la même collection :
– Le mystère de la cape émeraude (T.2)
– Le grimoire qui sait tout (T.3)
– L’ordre secret des Médicus (T.4)
– Les cavaliers du ciel (T.5)

Continue Reading

Caroline aux Sports d’Hiver

Hachette (c)
Hachette (c)

Dans la série « petit trésor de mon enfance », bien sûr on ne peut pas faire l’impasse sur Caroline et de sa bandes de copains animaux : Youpi, Bobi, Boum, Pouf et Noiraud, Kid et Pipo.

J’adore tout particulièrement ma version originale (grand format taille A4) qui a été réillustrée depuis, remise au goût du jour pour que les équipements de ski paraissent plus modernes. 😉

 

L’hiver est arrivée, et Caroline a décidé d’emmener son petit monde aux sports d’hiver : direction le magasin pour trouver une tenue à sa taille ce qui devient un vrai bazar en moins de 5 minutes grâce notamment aux chatons Pouf et Noiraud.

Hachette (c)
Hachette (c)

 

Ensuite, premier cours de ski où le demi-tour ou « conversion » n’est pas encore bien acquis par toute la troupe.

Pause au soleil pour bronzer en dégustant de délicieuses glaces… enfin des stalactites. Et enfin, la descente entre les sapins.

Pour couronner le tout : concours de saut à ski ! Mais voilà que le pauvre petit Bobi s’envole dans les airs et disparait au loin, bien trop léger… Il est bien vite retrouvé et après une bonne partie de descente en luges, de toupies sur la patinoire, d’échanges musclés en hockey, la semaine se finit en concours de bonhommes de neige.

Le style est simple et plaira toujours aux plus jeunes. Beaucoup de situations drôles et cocasses, on aime à chercher le petit détail dans le décor qui fait sourire.

Moi, ça fait partie de mon patrimoine et tout naturellement, j’ai offert une édition actuelle à Théa.

Hachette (c)
Hachette (c)

Auteur / Illustrateur : Pierre PROBST
Edition : Hachette
Année : 1977 (pour mon édition)

Note : 15/20

 


Dans la même collection :
– Caroline à la mer… et Youpi surpris par la marée haute
– Caroline au cirque… et ce coquin de petit singe Sabi
– Caroline en vacances… et les bêtises sous la tente
– Caroline au pôle nord… et comment fabriquer un igloo
– Caroline voyage… Et Carolines aux Indes, au ranch, et sa maison, à travers les âges, et son automobile, invite ses amis, sur la lune, au Canada, en Europe.

Du même auteur :
Youpi au Zoo
Youpi à l’école

Continue Reading