Moi et ma super bande : S.O.S. maître en danger

moi super bande 1Ella va a l’école comme tous les enfants de son âge… Jusque là, rien que de très normal… Mais voilà qu’un jour le maître se comporte de façon vraiment louche, oubliant des choses, se trompant sur des mots, sautant tout habillé lors de la leçon de piscine, rougissant à la lecture de lettres semblant anonymes. Vraiment tête en l’air ou alors bien préoccupé ?

Bizarre… vous avez dit bizarre ? Comme c’est étrange. C’est ce que se disent Ella et ses copains, bien décidés à trouver une explication à ce comportement qu’ils jugent suspect : serait-il victime d’un chantage ? d’une escroquerie ? Est-ce un complot de bandits qui lui demandent une rançon ? Vite, le maître est en danger, mission sauvetage d’urgence.

Avec Toni qui sait toujours tout, Sam le sensible, Paulo qui ne comprend jamais rien et les filles Heidi, Hanna et Tiina bien aventurières, Ella s’improvise jeune enquêtrice et se lance à la poursuite d’indices permettant de résoudre ce mystère. Curiosité, filatures et planques diverses plus ou moins efficaces, série de bêtises en tous genre, traque nocturne à la poursuite du suspect… L’imagination des enfants et la pugnacité d’Elle (en particulier) sont inépuisables. Cela va d’ailleurs leur jouer un bien joli tour. Mais chuuuut, je ne vous raconte pas la fin, à vous d’aller lire ce livre.

Le style est facile d’accès pour un premier lecteur, un vocabulaire simple et adapté qui rend bien l’univers et les fantasmagories des enfants de 8 ans, grâce à une traduction efficace (heureusement car on ne lit pas le finnois dans le texte 😉 ). L’intrigue n’est pas trop compliquée, le texte bien aéré et la surprise reste intacte. On ressent bien le vécu de l’auteur Timo Parvela en tant qu’enseignant auparavant…

Côté illustration, joli coup de coeur dans cet opus pour le tracé à l’encre noire et les touches de jaune en rappel de la couleur de la couverture. Une bande de copains dans l’esprit du Petit Nicolas qu’on a envie de retrouver dans les autres volumes.

Auteur : Timo PARVELA
Illustratrice : Zelda ZONK
Edition : Nathan Jeunesse – Premiers Romans – 120 pages – 9,90 euros
Année : Avril 2016

Note : 14/20

Feuilletez quelques pages du livre en cliquant ici.

 


Dans la même collection :
– Moi et ma super bande : tous en scène (Avril)
– Moi et ma super bande : une colo de tout repos (Juin)
– Moi et ma super bande : une sortie de folie (Juin)

Continue Reading

L’oeil du loup

PKJ (c)
PKJ (c)

Merci, merci et re-merci à Anne-Sophie ! Comment aurais-je pu passer à côté de ce livre. Un Petit Prince revisité, une histoire d’amitié et de confiance, unique, entre un enfant d’Afrique et un loup du Grand Nord.

C’est l’histoire d’un face à face, un jour, dans un zoo, entre deux êtres, de part et d’autre de la grille qui les sépare. Une histoire d’amitié qui naît, une confession intense dans le silence, l’un après l’autre… Quelle émotion, un vrai coup de coeur !

Un œil jaune, tout rond, avec, bien au centre, une pupille noire. Un œil qui ne cligne jamais. C’est tout à fait comme si le garçon regardait une bougie allumée dans la nuit ; il ne voit plus que cet œil : les arbres, le zoo, l’enclos, tout a disparu. Il ne reste qu’une seule chose : l’œil du loup…

Continue Reading

Boucle d’or et les trois ours

Père castor (c)
Père castor (c)

Le classique des classiques !

Allez, avouez, vous aussi vous l’avez dans votre bibliothèque ! Mais moi, mon édition date de… 1975,  offerte pour mes 2 ans… Et j’en ai rachetée une pour Théa, forcément… Chacun son édition, non mais ! Rien n’a changé, tant mieux, c’est beau de transmettre un bout de patrimoine !

Ahhh l’univers de Gerda Muëller et la typo classique façon livre d’apprentissage de la lecture « Je veux lire » ! Je suis fan, c’est vraiment une petite madeleine de papier que j’aime à redéguster régulièrement comme Roule Galette.

Continue Reading

Azuro – Sur la piste de Jippy !

Auzou (c)
Auzou (c)

J’avoue, j’ai tout d’abord craqué sur la couverture de ce livre quand je l’ai vu en librairie ! Les couleurs vives et chaleureuses, l’univers graphique tout en rondeur de Jérémie FLEURY quasiment en relief, et ce trognon petit dragon bleu azur qui semblait prendre vie sous nos yeux au fil des pages et qu’on aimerait d’avoir comme copain-doudou.

J’ai ouvert le livre et sur la page de dédicace, j’ai découvert la raison d’être de cet ouvrage : un hommage aux enfants atteints du Syndrome de Williams, une maladie génétique orpheline, leur donnant un faciès d’elfes notamment. Très émouvant. Un beau témoignage sur la différence, le handicap et la tolérance, tout en douceur par les mots de Laurent et Olivier SOUILLÉ.

Azuro n’est pas un petit dragon comme les autres, il n’est pas rouge ou noir mais bleu et il ne crache pas de flammes mais de l’eau. Et la différence n’est pas facile à vivre au quotidien… Je vous invite à aller lire tout d’abord l’album « Azuro Le dragon bleu.

Ce 2e tome commence le jour de l’anniversaire d’Azuro. Mais, celui-ci, trop timide, n’a pas osé inviter ses amis pour le goûter. Et même son meilleur ami, l’oiseau Jippy n’est pas là pour lui gazouiller un chant d’anniversaire à l’oreille. Cette absence anormale inquiète Azuro qui part à sa recherche avec l’aide d’une petite fille, Lily. En cours de route, ils tombent sur une plume de Jippy : une piste ! Mais les animaux qu’ils vont croiser sur leur chemin ne sont pas de bonne augure : méfiant et critique vis-à-vis du petit dragonneau considéré comme monstrueux, horrible et méchant, ils leur annoncent que l’oiseau est poursuivit par un monstre du même acabit. Peu rassurant.

Auzou (c)
Auzou (c)

Heureusement, une grande surprise finale attend Azuro qui peut finalement se réjouir d’avoir les meilleurs amis du monde et une maman en or.

Touchante histoire. Un joli message sur le respect de l’autre et l’amitié.

Ces dragons me rappellent celui de la Belle au bois dormant de Disney forcément mais également celui de l’Histoire sans Fin avec une touche de la Dragonne de Shrek… Un bel univers !

Le titre « Azuro et la sorcière vient de sortir » et, si j’en crois ma corne magique, le 4e tome est en cours de bouclage par Jérémie FLEURY et le scénario du Tome 5 est au bout du crayon des frères SOUILLÉ.

J. Fleury (c)
J. Fleury (c)

 

 

À suivre donc…

 

 

Auteurs : Laurent et Olivier SOUILLÉ
Illustrateur : Jérémie FLEURY
Edition : Auzou – Mes p’tits albums – 32 pages – Env. 6 euros
Année : 2016

Note 14/20


Dans la même collection :
– Azuro, le dragon bleu (1)
– Azuro et la sorcière (3)

Continue Reading

Le hollandais sans peine

Ecole des loisirs (c)
Ecole des loisirs (c)

« Houlaï… Moatazan.  Gaboum chrouillasse ! »

Comment ça, vous ne comprenez pas ce langage ? Vous n’avez pas appris le hollandais, comme Jean-Charles, pendant ses vacances en Allemagne, au camping près de la mer… euh chrouillasse ? Quel dommage ! Mais rien n’est perdu, allez vite acheter ce livre, c’est à se tordre de rire, pas une ride pour ce petit ouvrage de 1989. Un délice de tendresse, d’acceptation de l’autre et d’humour. On adore ! Merci Anne-Sophie L. et Fanny JOLY pour ce conseil !

Nous nous mîmes à courir vers la mer. A la façon dont Niclausse galopait à mes côtés, je compris qu’on peut aimer sa petite soeur dans n’importe quelle langue.

Le papa de Jean-Charles a une idée dans la tête : faire apprendre l’allemand à son fils, car les langues étrangères, c’est important pour réussir dans la vie. C’est sans compter sur l’imaginaire débordant de Jean-Charles qui trouve une manière originale pour se faire un nouvel ami tout en jouant un tour à son Papa. Coquin va !

Auteur : Marie-Aude MURAIL
Illustration : Michel GAY
Edition : L’école des Loisirs – Collection Mouche – 54 pages – Env. 6 euros
Année : 1989

Note  17/20

Continue Reading