Gloups

Ecole des loisirs (c)
Ecole des loisirs (c)

Déjà tout bébé, Gloups n’était pas très sage… mais très glouton. Cela arrive aux meilleurs d’entre nous, non ? Comment résister aussi quand on est un petit montre toujours affamé et qu’on a une petit soeur aussi craquante, un chien appétissant ?

Pour son premier jour d’école, Gloups écoute les recommandations de sa maman : « tu es grand maintenant et tu dois comprendre qu’on ne fait pas toujours ce qu’on veut dans la vie! » Gloups promet à sa maman de redoubler d’efforts mais les tentations sont nombreuses : dévorer les livres, raplaplater Loulou, croquer Martin pendant la sieste ou la jolie Rose… ahhhhh, c’est trop dur pour ce Gloupson.

Ouf, la journée est passée et ce petit monstre a su résisté, même au poisson rouge. « Bravo ! » le félicite la maîtresse qui s’approche un peu trop près…

Un livre à acheter tout de suite ! Si le sujet est classique – un petit monstre d’enfant qui fait plein de bêtises – le texte et les illustrations sont exceptionnelles d’originalité. On entre tout de suite dans l’univers un peu fou de Marianne Barcilon (Princesse coquette, la tétine de Nina) et on n’a pas envie d’en ressortir. C’est frais, c’est drôle et il y a toujours une jolie leçon à retenir.

Auteure : Christine NAUMANN-VILLEMIN
Illustratrice : Marianne BARCILON
Edition : Kaléidoscope – Ecole des loisirs
Année : 2008

Note : 16:20

Voir le site de Marianne BARCILON


Des mêmes auteure/illustratrice :
– La princesse coquette
– La tétine de Nina
– Pincesse copine en chef
– Un amoureux pour Nina
– Thomas n’a peur de rien

Continue Reading

Le petit curieux

Le petit curieux - Edouard Manceau - Editions Milan (c)
Le petit curieux – Edouard Manceau – Editions Milan (c)

Le Prix Sorcières 2015.
Pour voir la vie autour de soi, à travers une fenêtre sur le monde, à travers le livre. Magique !

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo d’Edouard MANCEAU qui nous explique son livre…

Continue Reading

Ti-Croco a perdu son doudou

Castor Poche (c)
Castor Poche (c)

Un être vous manque et tout est dépeuplé disait un écrivain qui hélas n’a pas écrit pour les enfants…

C’est le cas de Ti-Croco qui a perdu son doudou. Catastrophe, car même avec l’aide plus ou moins bienveillante des copains de classe, pas de trace de doudou : Grozipo lui renverse son cartable sur la tête pour vérifier qu’il n’est pas dedans, Lélé l’éléphant l’enferme dans l’armoire, Cocodoux le singe lui conseille de regarder dans son casier mais il s’y coince la tête. Rien ne va plus, mais qui va consoler Ti-Croco ? Dans la cour de récréation, les amis partent sur les traces du grand Renaud Féroce qui a été vu avec une peluche…

Un petit album simple aux personnages attachants qui finit bien heureusement.

Auteur : Jean-Loup CRAIPEAU
Illustrateur : Pierre FOUILLET
Edition : Flammarion – Castor Benjamin
Année : 2004

Note : 14/20

Continue Reading

Tchoupi au Zoo

Nathan (c)
Nathan (c)

Tout le monde se pose la question : mais quel animal est donc Tchoupi ? Difficile de répondre, il semble que cela soit un petit garçon pingouin selon son papa, Thierry COURTIN.

Peu importe, ce personnage va forcément accompagner votre enfant à un moment donné de sa vie de jeune lecteur. Il existe des dizaines de titres de Tchoupi, mais un de ceux préférés par Théa était Tchoupi au Zoo.

 

Thierry Courtin (c)
Thierry Courtin (c)

Sur le même concept d’une lecture à deux cher à Nathan Jeunesse (voir Les Animaux de Lou par exemple), ce petit album-imagier permet de découvrir les animaux du Zoo.

Ce n’est pas une méthode de lecture, car l’idée ici est de faire participer l’enfant avant qu’il sache lire en lui demandant de prononcer le mot représenté par l’image : une histoire à deux voix.

Auteur / Illustrateur : Thierry COURTIN

Edition : Nathan Jeunesse – Histoire à deux voix
Année : 2009

Note : 15/20


 

Dans la même collection :
– Tchoupi à la plage
– Tchoupi dans sa maison

Continue Reading

Prout ! Crotte !

Seuil Jeunesse
Seuil Jeunesse

Un petit moment de blues ? Besoin de consoler votre tout petit qui a un gros bobo ? Allez, deux médicaments pas chers et efficaces pour retrouver le sourire. Et quel plaisir d’oser avoir ces titres dans sa bibliothèque, ça détonne un peu, c’est le cas de le dire 🙂

 

PROUT, PROUT, PPRRROUUUUTTTT !

Le petit éléphant n’en fait qu’à sa tête : à tout moment il pète. À table, cela fait un bruit épouvantable et ça sent mauvais l’oeuf pourri.

Ricochet (c)
Ricochet (c)

À la piscine, il fait bouillir l’eau du bassin. Dans la rue, il pète aussi, on dirait que l’orage approche. Même quand il dort, il fait des prouts si forts que la couette s’envole.

Tous les autres animaux en ont assez et le chasse de la ville. Même si le petit éléphant sait se défendre seul dans la forêt grâce à ses pets magistraux, les animaux finissent par trouver la ville bien calme et vont rechercher leur ami-péteur. Et si le petit éléphant pouvait se rendre utile en gonflant des ballons ? Oh oui, mais comment ?

Wouarf ! Enfin, on peut avoir le droit de dire « prout prout » sans se faire gronder.

CROTTE, CROTTE, CRRROOOOOTTE !

Seuil Jeunesse (c)
Seuil Jeunesse (c)

Un lapin qui mange des carottes, jusque là, rien que de très normal. Un lapin qui croque-croque-croque puis qui crotte-crotte-crotte n’importe où, alors là ça peut devenir très encombrant. Les animaux de la ville ne peuvent plus sortir de chez eux sans tomber sur les crottes malodorantes qui envahissent au fur et à mesure leur quotidien. Cela suffit ! Halte à la crotte ! Le lapin est jeté dans un grand trou, laissant ainsi tranquille le reste des animaux… Cependant, la vie est bien triste sans le lapin. Allez hop, ils courent le chercher mais… ils le retrouve assis sur une immense montagne de crottes ! Et si cela pouvait être utile ? Du ski sur herbe, on connait, mais sur ski sur crotte ? Et zou, en avant les glissades !

Niark, niark, une histoire de caca, pour une fois, ça détend.

Auteur : Bernadette GERVAIS
Illustrateur :  Francesco PITTAU
Edition : Seuil Jeunesse
Année : 1995

Seuil (c)
Seuil (c)

Note : 15/20

Vient de ressortir dans une nouvelle édition étincelante, avec « Pipi » en prime : à lire sans modération !

Continue Reading