La princesse et le dragon

Talents Hauts (c)
Talents Hauts (c)

Il était une fois une princesse qui s’appelait Elisabeth et qui devait épouser un prince nommé Ronald. Bon, jusque là, rien de très original… Voilà qu’un dragon s’amène, décide de brûler le château et kidnappe… le prince ! Ah, voilà quelquechose d’étonnant. Enfin, un livre où les princesses peuvent décider d’aller sauver leur prince et non l’inverse.

Avec beaucoup d’efforts, de malice et d’ingéniosité, la Princesse habillée d’un simple sac en papier – puisque ses vêtements ont brûlés – arrive à ruser le Dragon prétentieux et libère son prince.

Suspens… la princesse épousera-t-elle le prince ? Un prince comme Ronald qui lui reproche d’être dans un état lamentable, de sentir la fumée, bref de ne pas ressembler à la princesse parfaite ? Vous feriez quoi vous ?

Auteur : Robert MUNSCH
Illustrateur : Michael MARTCHENKO
Edition : Talents-Hauts
Année : 2015

Note : 13/20

Continue Reading

Arthur : J’en ai marre des fées !

marre des fees« J’en ai marre des fées, elle m’embêtent tout le temps ! »

Avez-vous déjà entendu cette remarque autour de vous ? Si oui, vite écrivez-moi, je suis curieuse de savoir comment s’appellent ces petites coquines de fées.

Plus sérieusement (mais pas trop quand même), Arthur en a marre des fées qui le poussent à faire toutes sortes de bêtises. Elles se baignent dans le bol de céréales du petit déjeuner et pour éviter d’en avaler une, Arthur est obligé de cracher sur la table. À l’école, elles l’obligent à faire des grimaces en classe, à jeter une tartine dans les toilettes, à bombarder les copains de la cantine avec des petits pois. Au goûter, elles renversent le pot de miel sur la table… Moralité, Arthur se fait gronder et punir par tout le monde, sa maman, sa maîtresse et la dame de la cantine. « Ce n’est pas moi, c’est les fées ! » tente-t-il d’expliquer à chaque catastrophe. Mais personne ne veut le croire, alors Arthur en a vraiment marre des fées, non mais sans blague !

Heureusement que ces friponnes ailées savent se faire pardonner : le soir, grâce à elles, Arthur n’a pas peur du noir, car elles lui racontent une histoire sur son oreiller. Arthur s’endort alors sereinement et rêve qu’un jour il se mariera avec les fées !

Un petit livre plein de poésie et d’humour, comme toujours chez Gudule. On retrouve le trait de crayon du papa de Lola (Les mots doux, l’île aux câlins…) qui revisite le quotidien de ce petit coquin d’Arthur à l’imagination bien débordante.

 

Auteur : Gudule

Illustrateur : Claude K. Dubois
Edition : Nathan Jeunesse – Etoile filante

Année : 2002

Note : 18/ 20

Voir le blog de Gudule

Continue Reading

Youpi au Zoo

Hachette Jeunesse (c)
Hachette Jeunesse (c)

Dans la série Livres de mon enfance, je demande : « Youpi au Zoo ». Ahhh, j’adore ce livre et c’est tout naturellement que je l’ai racheté pour Théa.

Youpi est un adorable cocker qui a pour ami la fameuse Caroline. Aujourd’hui, Youpi est très impatient car c’est la première fois qu’il va au zoo. Mais malheureusement, les chiens ne sont pas admis à l’intérieur. Ah c’est comme ça, et bien, qu’à cela ne tienne, Youpi est bien décidé à trouver un moyen d’entrer. Et hop, son appareil photo autour du cou, le voici qui passe par dessus les grilles et tombe au beau milieu des singes… Cependant, le gardien du zoo l’a repéré et une course poursuite de cache-cache se lance entre Youpi et ce pauvre gardien qui ne sait plus où donner de la tête. Tous les animaux du zoo aident le petit chien à lui échapper. Même une maman kangourou lui propose de se glisser dans sa poche. Mais voilà que le vent se lève et emporte la casquette du gardien sur la tête du gros ours endormi… Youpi joue les courageux et essaye de récupérer le chapeau. Va-t-il réussir ?

Beaucoup d’humour dans les illustrations et un texte simple où les mots rimes discrètement.

 

Auteur / Illustrateur : Pierre PROBST
Edition : Hachette Jeunesse
Année : 1993

Note : 16/20


Dans la même collection :
Youpi à l’école
– Pouf et Noiraud campeurs
– Pouf et Noiraud bricoleurs

 

Continue Reading

Les fabuleuses poches d’Angélique Brioche

Gallimard Jeunesse (c)
Gallimard Jeunesse (c)

Encore une aventure incroyable sortie de l’imaginaire de Quentin Blake, l’illustrateur fétiche des livres de Roadl Dahl.

Ici, il s’agit de l’histoire d’Angélique Brioche et de son mystérieux manteaux à multiples, des poches à secrets et des à surprises. Une poche à souris et son fromage, une poche pour des parapluies quand le temps se gâte, une poche à maillots de bains quand le soleil revient… Et des poches encore plus incroyables : une avec des klaxons pour faire pouet-pouet bien fort, une poche à crocodile, une poche à casseroles… et une poche à éléphant. Décidément le manteau Angélique a tout du sac magique de Mary Poppins !

Beaucoup d’humour dans les ces grands dessins haut en couleurs, un peu de folie, beaucoup de poésie et de simplicité, un régal !

Auteur / Illustrateur : Quentin Blake
Edition : Gallimard Jeunesse
Année : 

Note : 14/20

Voir le site de Quentin Blake

Continue Reading

Arthur et le miroir magique

Nathan (c)
Nathan (c)

Êtes-vous bien sûr(e) que votre reflet dans la glace est votre double et qu’il fait bien les mêmes gestes que vous ? Et si ce reflet vous regardait de travers un beau matin, que feriez-vous ? Le papa d’Arthur lui a offert un grand miroir, et pour Arthur c’est un double cadeau : un miroir pour s’admirer, très pratique pour s’habiller ou se coiffer, et aussi un copain, un Arthur inversé. Arthur N° 2 est né. Magique… mais également étrange : quand Arthur lève le bras droit, celui du miroir lève le bras gauche.

Tous les enfants sont passés par cette phase de découverte de soi dans le miroir, un moment émouvant pour les parents mais également très rigolo. Dans ce petit trésor poétique sorti tout droit de l’imaginaire incomparable de Gudule (tu nous manques) et tendrement illustré par le papa de Lola, Claude K. Dubois, Arthur passe par la phase de découverte de l’autre et de soi. Une phase où il s’amuse à jouer avec ce copain toujours prêt à faire des concours de grimaces jusqu’au moment où ce copain lui tire la langue et BLANG le miroir se brise… Un texte malin, comme toujours chez Gudule, drôle et vrai, qui montre la vie quotidienne des plus petits sous un angle un peu féérique. J’adore !

Auteur : Gudule
Illustrateur : Claude K. Dubois
Edition : Nathan Jeunesse
Année : 2005

Voir le blog de Gudule


Note : 16/20


Dans la même collection :
– Arthur : J’en ai marre des fées

Continue Reading